Je me casse les pieds à moi-même

machine

 

Ce matin, le Zebrounet peinait vraiment à se lever (ce qui très rare ! lui d'ordinaire si matinal... :-? ).
Je vais le voir dans sa chambre, & le trouve dans son lit, morose, manifestement préoccupé.

Je lui demande :

 

- Ca ne va pas ?

 

- Non !

 

- Qu'est-ce que tu as chéri ?

 

- Je me casse les pieds à moi-même.

 

- C'est à dire ??? :-|

 

- C'est à dire que je réfléchis trop, beaucoup trop vite & tout le temps. Ca m'épuise à force :oops:

 

 

Tags: , ,

6 commentaires à “Je me casse les pieds à moi-même”

  1. mamduzèbre dit :

    le nôtre, 17 ans, nous dit régulièrement qu’il aimerait pouvoir déposer son cerveau sur la table de nuit, ou se mettre en position « off »…!!! ( « diagnostiqué HP il y a seulement 1an…

  2. Lily dit :

    Bonjour,
    je ne suis pas diagnostiquée (et n’ai jamais été) HP ou quoi que ce soit mais je me reconnais tellement dans ce blog… Une psychiatre m’a dit qu’avec ma rapidité de pensée, je ne pouvais être que bipolaire mais que les bipolaires ne peuvent pas expliquer leur cheminement de pensée donc je passe mon temps à expliquer comment je suis arrivée à dire ça LOL du coup, je me pose des questions mais je n’ai quand même pas pu passer à travers les mailles du filet pendant 23 ans… si ?

  3. CarolineW dit :

    Bonjour,

    Avant de me découvrir HP à 35 ans j’ai également été « diagnostiquée » bipolaire par un psychiatre…
    Peut-être les deux finalement ? ! ;)

    • hannah dit :

      dommage que personne n’ait répondu à cette importante question.
      Les psy ne connaissent pas le sujet de la surdouance et en plus,persuadés de leur pseudo science,ils ne vont même pas s’y intéresser….et il est facile de diagnostiquer bi polaire un surdoué car les montagnes russes qui peuvent paraître symptômatiques des 2….mais il faudrait aller plus loin et ils ne le font pas
      DONc attention à croire au diagnostic psy sans apprendre à se connaître et se REconnaître comme surdoué et non « malade ». Je parle en connaissance de cause car, après beaucoup de souffrances mais de persévérance et de Confiance malgré tout et de Courage ( les 2 avec majusculee donc!), et à un âge très « avancé », Enfin la LIBERTE, la JOIE d’être celle que je suis et non qu »on voulait que je sois.
      Courage à vous zèbres en chemin. et MERCI à Alexandra pour son magnifique boulot.
      Hannah

  4. Oriane dit :

    Pauvre zébrounet! C’est vrai que parfois, souvent même, on aimerait débrancher! Moi c’est surtout quand je bosse que j’aimerais pouvoir mettre en pause ce défilement continu de pensées qui m’emmène loin, si loin de ce que je suis censée apprendre!



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article