Quotient Intellectuel supposé de célébrités

Je profite du dernier jour de congés pour vous parler de quelque chose qui, depuis que j'ai mis un pied dans le monde du surdouement, me fait toujours beaucoup rire (parfois jaune...) : le quotient intellectuel supposé de célébrités diverses & variées :roll:

 

Si j'emploie le mot "supposé" c'est, précisément, car dans l'immense majorité des cas, rien de tout ce qui peut être écrit à ce sujet n'est vrai.

 

Sur Internet toute recherche relative à l'intelligence offre pléthore de résultats du type : Uma Thurman QI de 183, Madonna 140, Quentin Tarantino 160, Shakira 140, Arnold Schmarzenegger 135, Jodie Foster 132, Brad Pitt 119, George Clooney 127, etc.  :dots:

 

On trouve d'ailleurs, pour la même star, des chiffres variables selon les sites-internet & les articles (ce qui démontre bien le peu de fiabilité de ces "informations") :oh:

 

 

Nous avons tous en mémoire l'histoire fantasmée & largement brodée de Sharon Stone, qui, à ses débuts, avait voulu laisser croire qu'elle avait un QI supérieur à 150 (le chiffre oscillant entre 150 & 159 selon les articles qui y faisaient référence...) :-P

 

Elle se disait également membre de Mensa & ancienne élève d'un établissement pour enfants surdoués. Manque de bol, l'école en question a fermé en 1960 & n'a donc jamais accueilli la star, pas plus que Mensa dont le président a reconnu que la dame n'avait jamais été Mensan LOL

 

Courbe de Gauss selon l'échelle de Wechsler (plafonnée à 160), & écart-types

Courbe de Gauss selon l'échelle de Wechsler (plafonnée à 160), & écart-types

 

Bien sûr, aucun de ces chiffres n'est fondé. Un QI ne se calcule pas à la tête de quelqu'un (j'ai pu notamment lire "Britney Spears, 100"... tout rond ! :roll: Comme c'est une célébrité offrant une image niaise & légèrement fondue, on lui colle un "100" à la louche, & hop !) ; & c'est bien cela qui me chiffonne le plus.

 

La mode de ces "estimations" trouve son origine en 1926, lorsque le Dr Catherine Morris Cox (assistée du célèbre Dr Lewis Terman - celui ayant procédé à une étude de plus de 70 ans sur les enfants surdoués) a publié une étude dans laquelle elle avait utilisé les informations biographiques sur l’enfance de personnalités ayant vécues entre 1450 & 1850 ainsi que leurs travaux &/ou leurs écrits pour quantifier, a posteriori, leur quotient intellectuel. Ainsi selon elle, Voltaire aurait eu un QI de 170, Goethe un score de 210, Pascal 195, Galilée 185, Mozart 165, Descartes ou Nietzsche 180. Tout ça étant totalement absurde & fantaisiste, puisqu'infondé & strictement basé sur une estimation purement subjective :-x

 

Aucun de ces personnages historiques n'ayant bien entendu passé de test psychométrique (Stanford-Binet, Cattell ou Wechsler, datant tous du XXème siècle) qui pourrait attester d'un haut quotient intellectuel effectif !!! 8-O

 

Pas plus qu'Albert Einstein, dont on évoque souvent le QI de 160 dans des articles du type "A tel âge il /elle a un QI supérieur à Einstein"... alors que celui-ci n'a jamais passé de test de QI de son vivant !!!
Son efficience intellectuelle est une simple estimation posthume, là encore, basée a posteriori sur ses travaux.

 

Nous sommes donc là à l'opposé de toute rigueur scientifique qui aurait pourtant été nécessaire pour que cette étude soit intéressante.
Comme je l'écrivais plus haut, l'estimation du supposé score de QI découlant des travaux de Catherine Cox tient plus à une impression toute personnelle qu'à une approche psychologique ou neuro-psychologique avérée !

 

Le problème étant que le Dr Cox a fait des émules, & au lieu de très vite oublier cette étude sans réel intérêt, d'aucuns ont appliqué cette idée à nos célébrités contemporaines. Et c'est ainsi qu'on nous inflige régulièrement des articles sur le QI hors norme de personnalités du monde du show-biz !

 

Nicole Kidman 132, Sharon Stone 154, John F. Kennedy 117, Cassius Clay 72, John MacCain 133, Lindsay Lohan 120, Bill Gates 160, Geena Davis 140 (qui elle est bien Mensan - http://www.mensa.fr/_presentation_notoires.html)

 

De plus, dans ces flots de chiffres il y a (comme très souvent) une énorme confusion qui surajoute au n'importe quoi ambiant de la situation, à savoir le mélange des échelles de Cattell (dont le test intitulé Cattell Culture Fair présente un écart-type de 24) & de Wechsler (dont les tests WppsiWisc & Wais ont un écart-type de 15 & plafonnent en terme de mesure à 160).
Ainsi on trouve pêle-mêle des scores comme 183 pour l'actrice Uma Thurman (qui, rapporté à l'échelle de Wechsler, donnerait 152...) & Jodie Foster 132 (qui s'il était sur l'échelle de Cattell, donnerait à peine 120 sur Wechsler - http://www.intelligencetest.com/convert.htm). Comparons ce qui est comparable, puisque la comparaison semble être de mise 8)

 

Or en fait, personne ne sait de quoi il est question. Les gens qui lisent régulièrement ces articles (& prendront par la suite ces références là quand ils verront une émission télévisée sur des enfants à haut potentiel intellectuel) ne comprennent même pas de quoi il retourne, ne savent pas que l'on parle de deux choses différentes quand on cite à la fois un QI de 190 & un autre (qui, lui, a toutes les chances d'être exprimé en langage Wechsler) de 145. Et cela amplifie les malentendus sur tout ce qui touche au surdouement & à la réalité des enfants & des adultes à haut QI :cry:

 

Il faut néanmoins garder à l'esprit que nombre de ces stars sont américaines (notez que rares sont les célébrités françaises à être citées dans ces classements). Elles ont par conséquent une vision très différente de la nôtre, gentils petits français ( :-D ), de la "mesure" de l'intelligence & surtout de la manière d'en parler. Il en va de même pour les gens à l'origine de ces rumeurs, les agents comme l'entourage des célébrités.
Je ne dirais pas pour autant qu'ils ont une vision décomplexée ou saine, car paradoxalement, même si le sujet paraît être beaucoup moins tabou outre-atlantique, il demeure de toute évidence un sujet sensible. Il n'est en tous cas pas plus neutre qu'en France, seulement envisagé différemment.

 

Preuve en est cette volonté de bomber le torse en s'affirmant "haut quotient intellectuel" :oops:  Dans l'idée, ce serait plutôt à mon sens qu'aux Etats-Unis on ne cache pas honteusement son QI élevé ; bien au contraire on l'exhibe, avec fierté : on a "le droit" de le faire. C'est accepté socialement !
Comme on montrera beaucoup plus facilement & naturellement ses gains financiers ou son niveau d'aisance sur le plan matériel, on mettra en exergue son quotient intellectuel sans fausse pudeur.  En France, quelqu'un qui mettrait en avant son salaire serait très mal vu, comme il serait mal accepté de mettre en valeur (sur son CV par exemple) son score à la Wais ! :-?  Question de culture...

 

Ainsi chez les stars américaines, utiliser un chiffre de QI afin d'être reconnu en tant qu’individu doué de raison & d’esprit dans un univers hollywoodien on ne peut plus superficiel & creux est de bon ton :-|

 

Parallèlement à cette mode, la presse se fait parfois (rarement) le relais de véritables surdoués, tel Ronan Farrow, fils de Woody Allen & de Mia Farrow. Entré à l’université Columbia à 11 ans, plus jeune diplômé en Sciences Politiques & Philosophie de cette université à l'âge de 15 ans avant d'intégrer la prestigieuse université de Yale dans un cursus de Droit.

 

Les seuls qui pourraient vraisemblablement être fiables (ou en tous cas, nettement plus fiables que les fantasmagoriques quotients intellectuels de people...) sont ceux de personnages politiques : Bill Clinton 137, George W. Bush 125, Barack Obama's entre 130 & 140 (pour lui étonnamment, pas de score ferme, mais une simple fourchette !?).
Tout simplement car l'évaluation du QI fait partie intégrante de la scolarité aux Etats-Unis. Concernant des gens dont la renommée est basée sur un parcours universitaire, sur des diplômes prestigieux ou sur une carrière professionnelle singulière, l'évaluation de leurs capacités intellectuelles est plus transparente (peut-être aussi moins facile à falsifier :smile: ) par rapport à une population hollywoodienne dont les atouts sont essentiellement plastiques...

 

Que ce soit en primaire (on peut lire dans la biographie de Michelle Obama qu'elle a notamment sauté le 2nd grade - c'est à dire le CE1 - avant d'intégrer un cursus réservé aux enfants surdoués comme cela se fait sans souci chez eux, même dans les écoles publiques) ou lors des études supérieures dans les meilleures universités américaines, les tests de Wechsler se passent couramment chez nos amis étasuniens ( :arrow: j'en parle notamment dans ce billet).

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

23 commentaires à “Quotient Intellectuel supposé de célébrités”

  1. Zangao dit :

    Les américains sont surtout très doués pour le storytelling. Quoiqu’il en soit de nos amis les « stars » il reste à s’étonner de leur médiocrité face au QI élevé dont ils se réclament….

  2. Fabrice dit :

    Il est « gavé » beau le fils de Woody!

  3. Rainbow dit :

    Oui, je dois dire que tout ceci m’a souvent agacée aussi. :-x Enfin, si l’on se fie simplement à la physionomie de façon subjective, je doute que G.Bush ait réellement 125…. :-D

  4. gene dit :

    ma voisine américaine orthophoniste de profession , et qui connait Wilfried depuis qu’il est petit , ne comprend pas l’attitude française . Les américains ne sont pas idiots , ils savent bien qu’à hollywood tout est du cinéma . Plus sérieusement , les enfants sont tout de suite repérés et suivent un parcours scolaire adapté . Pour le moment on en est loin !!!! bonne soirée

  5. Chrodegang dit :

    Et bien si Uma Thurman est aussi brillante, c’est certes pas marqué sur sa tête!! (totalement gratuit, je sais, mais c’est physique, je ne peux pas la voir).

  6. boubouille dit :

    En France, on en est réduit à faire des déductions car personne ne s’en vante. Par exemple quand Marc-Olivier Fogiel dit en interview qu’il a sauté le CM2 mais qu’il est moins doué que sa jeune soeur qui elle a sauté 2 classes, ça ne fait tilt pour personne alors que pour une maman de zèbre c’est évident qu’on a à faire à un enfant précoce détecté tard (grâce ou à cause de cette soeur) et qui en a sans doute beaucoup souffert… d’où troubles anxieux, boulimie à l’adolescence, décalage avec les autres, insatisfaction, fait qu’il se déclare beaucoup plus épanoui maintenant qu’avant, etc. Mais il ne s’en vantera jamais et aucun journaliste ne lui posera la question, comme si c’était tabou. Un tabou pire que l’argent ou la sexualité. Mais aux Etats-Unis l’étalage est ridicule. A quand une vision sereine de la question…

    • Zebrounet dit :

      Oui !!! C’est tellement vrai, c’est un sujet tabou, mais pourtant, de manière tt à fait paradoxale, on use & abuse volontiers du terme « surdoué » ds les médias pour des situations absurdes (-> surdoué de la télé pour J-L Delarue par ex. ces jours-ci !?? :-? )

      Il faudrait que les mentalités évoluent en effet, pour évoquer sans tabou, & de manière saine le haut potentiel intellectuel ! :up: Je suis d’accord avec vous.

      • boubouille dit :

        C’est vrai que j’ai aussi entendu ce terme de « surdoué » dans les hommages à J.L. Delarue, ça fait sourire, quoique si on considère les indices que l’on a (en procédant comme dans les études rétrospectives sur les grands hommes :) ) : son volume d’activité et de performance, sa capacité d’empathie, il l’était peut-être… pas de la télé, mais tout court, comme quoi, parfois en disant n’importe quoi on peut parfois tomber juste. Que de passion et de confusion quand même… pour si peu de compréhension…

        • pascale dit :

          amusant ! je me suis fait la même reflexion hier soir devant les hommages au « surdoué de la tv » mais le cocktail empathie +activité +insatisfaction chronique +addiction+perfectionnisme qui ressort des temoignages a attiré mon attention … quel gâchis donc si ce garçon était un authentique zèbre dont le parcours professionnel constituait un pied de nez à son mal être personnel ! inutile de se perdre en conjonctures mais si cela est , cela montre à quel point l’ effet Everest rend nos zèbres si fragiles :-? et la necessité impérieuse de les entourer de toute notre attention , reconnaissance et de diffuser les quelques connaissances dont nous disposons :(

          • Rainbow dit :

            Personnellemnt, j’ai toujours pensé qu’il était un zèbre. Enorme empathie, élocution incroyable, vocabulaire juste, travail journalistique précis, perfectionniste, drôle, insolent parfois sans en avoir l’air mais toujours avec finesse avant ses démélés avec la drogue…..oui, un zèbre à mon sens.

            • pascale dit :

              de fait , il est difficile devant certains parallèles évidents de ne pas s’ inquiéter pour les zèbres : addiction , angoisses et mésestime de soi :-x aïe , ça y est j’ extrapole et je ne vois que le côté obscur de la force !!!
              Pour l’ élocution , est ce que certains d’ entre vous ont remarqué une propension au haut débit ? Mon entourage m’ a fait remarqué cela récemment concernant junior et …moi :-P

  7. cyrille999 dit :

    Jodie Foster, elle a probablement plus de 132. Mais pour une raison personnelle, je pense qu’elle le cache; Mais vu son développement intellectuel et psycho-moteur, elle ne rentre pas dans le schéma d’un enfant surdoué « moyen » mais plus THQI.
    Son film en tant que réalisatrice « Le Petit Homme » est une signature indirecte de sa part.

    Jean-Luc Delarue, c’est évident aussi.

    James Wood, surdoué, très probablement vu son score SAT 1579, ce qui donne un QI Weschler d’environ 150. Ce 180, ca sent encore le score Cattell !
    http://www.iqcomparisonsite.com/satiq.aspx

    Georges Bush a eu 1206 au SAT, soit 123 de QI.

    La physionomie est très subjective, peu scientifique…..

    Selon moi (subjectif) 115-125, c’est la zone idéale pour la plupart des individus qui désirent être « dans le monde », adapté à une certaine réalité scolaire (donc plus rapide que les moyens, mais pas exceptionnellement brillants ou développés, idéal pour passer inaperçu aux filtres des enseignants normatifs) et je pense que c’est la zone où se trouve une majorité de nos politiciens intellectuels.

  8. Etienne dit :

    Je pense que les Qi c’est très important : ça permet de démolir l’idéologie du self made man. On comprend que dans la vie chacun n’a que la monnaie de…son Qi. C’est comme au loto, il y a les heureux chanceux qui ont tiré les bons numéros, à l’autre extrémité tout autant de misérables perdants qui ont tout faux ,et puis entre eux l’immense majorité des médiocres. Bien sûr les heureux gagnants peuvent toujours s’asseoir sur leur talent, en revanche les perdants ne pourront jamais compenser leur handicap. Pas de quoi s’enorgueillir de son éventuelle réussite ni se culpabiliser de l’échec. Finalement ça devrait même encourager à une certaine solidarité.

  9. Er.V dit :

    Bonjour,
    Certains disent que Einstein avait passé des tests en Allemagne et aux USA, faux ?

    Voilà le genre de commentaire « Einstein en a passé deux, un en Allemagne et un lors de son cour séjour aux États-Unis. Les archives top secret des nazis ainsi que celle des Américains depuis dix ans déclassifié. »

    Merci

    • Certains disent aussi qu’Elvis vit peinard à Hawaï ;)

      Alexandra

      • Er.V dit :

        Bonjour,
        Oui, je sais, mais là n’est pas la question.
        Je cherchais, un argument pour démentir cette fausse rumeur, je pense.
        Pas trouvé d’archives déclassifié des Nazis, ou Américains sur le web, à ce sujet, merci

        • « Je cherchais, un argument pour démentir cette fausse rumeur, je pense.
          Pas trouvé d’archives déclassifié des Nazis, ou Américains sur le web, à ce sujet, merci »
          :arrow: https://www.cia.gov/library/readingroom/search/site/einstein

          Il est bien difficile d’argumenter contre les rumeurs sur le net & autres théories du complot. Car les gens qui les propagent ne veulent pas de débat, ils veulent croire coûte que coûte à tt ce qui leur est présenté. Même qd les prétendues preuves sont grossières…

          Alexandra

          • Er.V dit :

            Merci, je cherchais en français, ne maîtrisant pas la langue de Shakespeare .
            Je comprends, je sais que face à des preuve contradictoires, certains refusent d’admettre leurs erreurs, bien dommage
            merci

  10. Hiro-San dit :

    Article très intéressant et instructif.

    Merci à toi petit zèbre !



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article