Deuxième saut de classe…

Ce soir, le 2ème saut de classe du zébrillon est officiel ! Il entrera en CM2 en septembre prochain (à 8 ans) :-D

 

Après une fin de premier trimestre très éprouvante (sur le plan personnel, non pas scolaire), il a fait le reste de son année dans une petite école dont l'équipe enseignante (tant la directrice que les 2 maîtresses qui se partagent la semaine) était entièrement mobilisée pour lui permettre de vivre son cycle 3 à son rythme.

 

Les Tribulations d'un Petit Zèbre, le livre du blog !

 

 

Chose merveilleuse que le zebrounet a largement savourée : l'équipe nous a rapidement proposé qu'il rencontre l'enseignante spécialisée qui s'occupe des élèves à besoin spécifiques (dont, théoriquement, les EIP).

 

Cette personne, anciennement orthophoniste, avait déjà travaillé avec des enfants surdoués & était ravie de pouvoir rencontrer - pour une fois - un élève sans problème (elle voit semble-t-il le plus clair du temps des enfants en grandes difficultés, qu'elles soient personnelles &/ou d'apprentissage, ou encore des enfants handicapés).

 

Le loustic était lui enchanté de passer 2 heures en compagnie d'une maîtresse "rien qu'à lui" à qui il pourrait montrer de quoi il est capable dans ce CE2 où il s'ennuyait ferme ;)

 

 

Ce bilan fut très concluant & positif pour tout le monde :

 

- les enseignantes, qui ont pu être aiguillées sur la manière de lui présenter des exos sans qu'il n'ait le sentiment de répétitions injustifiées. Car malgré beaucoup de bonne volonté, elles ne savaient pas véritablement "ce qu'est" un enfant à haut potentiel intellectuel. Comme toute personne dans ce cas-là, elles avaient en tête des idées reçues qu'il a très vite fallu déconstruire pour coller à la réalité :up:

 

- la directrice, encouragée dans sa démarche d'accompagnement dans un second saut. Mais plus important encore, confortée dans sa décision de nous avoir aidés en plein milieu d'année en accueillant un peu (beaucoup !) en catastrophe notre loustic qui allait si mal... Lorsqu'elle nous a tendu la main au mois de décembre, elle a permis de mettre un terme à une situation qui devenait dangereuse & je l'en remercie sincèrement :!:

 

- le zébrillon qui s'est senti valorisé, écouté, réellement pris en compte dans ses spécificités (chose qui n'était JAMAIS arrivée dans son école précédente, où au contraire, tout avait été fait pour nier sa différence, pour l'occulter & ne surtout pas en parler) :love:

 

- nous, les parents, qui nous sommes également sentis écoutés & aidés dans le soutien apporté à notre fils (d'autant plus important après des relations plus que tendues avec la directrice de l'école précédente :-o )

 

 

Il a permis d'évaluer les compétences du petit zèbre & ses besoins, mais aussi & surtout de mettre en lumière ses aspirations du moment ainsi que son niveau de réflexion sur divers sujets looooonguement discutés avec l'enseignante spécialisée.
A tel point que la rencontre aura finalement duré les 3 heures 15 du temps scolaire du matin !

 

Nous voilà donc heureux en ce début de week-end :)

 

Après un saut du CP qui a raccourci son cycle 2 d'une année, ce second saut de classe lui permettra ainsi de faire les 3 ans du cycle 3 en deux années seulement.
Lorsque l'une des 2 instits l'a annoncé de manière ferme cet après-midi au zébreau, il était sur un petit nuage... avant de me confier ce soir qu'il aimerait avoir 4 ans d'avance, comme la jeune-fille de 14 ans s'apprêtant à passer le Bac dans quelques jours, que nous avions vue au Journal de 13.00 de France 2 mercredi dernier :-?

 

 

 

:idea: notre témoignage est paru, en 2016, aux éditions Eyrolles : "Les Tribulations d'un Petit Zèbre, le livre du blog !" :-D

 

 

Quand parait le livre

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

31 commentaires à “Deuxième saut de classe…”

  1. Nathalie dit :

    J’suis contente pour le Zebrounet et pour vous!

    Bravo à lui…

    Maintenant… le bac à 14 ans.. pas sure que ce soit un objectif… :-o

    Et puis môa, j’aimerais pô que ma zébrette parte si tôt .. ouinnnnnn….
    En tout cas, bravo au Zébrounet et bon cm2

  2. Rainbow dit :

    Tant mieux, c’est bien, je suis contente pour lui :) .On est passé par là et je sais à quel point c’est un soulagement de tomber sur un enseignant ouvert et concerné même si ça ne règle pas tout…. :oops:
    Nous, notre zébrillon se débat toujours avec l ‘écriture qui s’est un peu améliorée depuis le CE1 mais pas suffisamment pour ne pas le freiner dans sa scolarité :( . Après un nouveau bilan spécifique chez le neuropsy puis chez une nouvelle ergothérapeute spécialisée, nous allons mettre en place un PAI en accord avec le médecin scolaire et le directeur de l’école afin de permettre à notre loustic d’utiliser un ordinateur et ainsi de remplacer le stylo par le clavier. Nous avon rendez-vous la semaine prochaine à l’école pour cela.
    L’ergothérapeute overbookée ne pourra commencer à lui enseigner la frappe qu’au début de l’automne, cet été peut-être avec un peu de chance. On croise les doigts et on reste mobilisés, d’autant que la petite soeur zébrette attaque le CP à la rentrée et qu’il va falloir tout réexpliquer à la nouvelle institutrice…. :-?

    Encore bravo pour le zébreau ! :up:

    • Zebrounet dit :

      Merci Rainbow :-D

      Le mien n’est pas un gd fan d’écriture, mais les séances de motricité fine lui ont suffi pour être à l’aise & ne pas se sentir trop lent par rapport à ceux ayant fait un CP. Courage à ton loustic, ses efforts porteront forcément leurs fruits :up:
      Arf, moi je n’en ai qu’un, mais sûr que ce n’est pas évident de tjrs tt devoir reprendre, ré-expliquer, combattre (les préjugés hein ! pas les instits ;) ).

  3. François dit :

    Réjouissant !

    Mais c’est quand même dommage que l’écoute dont vous avez bénéficié dans sa nouvelle école ne soit pas la règle, plutôt que l’exception !

    Félicitations à ton Zebrillon !

    • Zebrounet dit :

      Oui tu as entièrement raison François ! Ce devrait être la règle !!! :(
      C’est pour ça que je bondis qd j’entends qu’au nom de l’égalité des chances, les enfants surdoués ne doivent pas être aidés (ils st déjà telllllement aidés par la nature, ils réussissent tt, ts seuls, tt de suite :-? ). Cette égalité des chances que l’on nous sert à ttes les sauces ne serait existante qu’à la condition que TOUS les enfants HQI soient pris en compte ds leur spécificité. Or, on le sait, c’est loin d’être le cas. C’est l’exception comme tu le soulignes, malgré les textes :-x

  4. selou dit :

    Je suis toute nouvelle sur le site je suis contente de voir que ton zebrouné est heureux en école classique
    Nous concernant après avoir discuté avec la maîtresse de la précocité de notre fils mais aussi de ses difficultés par rapport a sa lenteur très importante elle m’a indiqué que les enseignants spécialisés du RASED n’étaient que pour les enfants en difficultés et ce qui n’était pas le cas de notre loulou. Elle nous a donc dit qu’il fallait voir pour des aides extérieurs de l’école. C’est vraiment difficile de trouver les bonnes aides…

    • Rainbow dit :

      Contactez l’ANPEIP (Association Nationale des Parents d’Enfants Intellectuellement Précoce) de votre région, il vous aideront à trouver les bons contacts.

      Bon courage à vous ! :)

  5. Olivhood dit :

    Moi ça me fait flipper les sauts de classe : je les ai jamais supporté j’étais pas prêt ni preparé. À chaque fois ça a été fait sans que j’ai aucune explication…

    Ma fille pourrait en profiter mais elle partage avec moi ( au meme âge) une trop grande émotivité et un retard de maturité psy qui la rend a mon sens incapable de bénéficier de ça.

    Enfin la tout semble aller alors bon vent au zebrounet

    • Zebrounet dit :

      Oui, la réaction dépend de chaque enfant.
      Ds la même école, une petite fille probablement HQI (que je connais depuis qu’elle est BB) est cette année en CP. Elle est lectrice depuis la GS, a un niveau largement de CE1 (voire +), mais refuse catégoriquement d’aller en CE1. Elle n’accepte de faire du travail de CE1 qu’en restant « côté CP » de sa classe (là encore, comme pour mon loustic version cycle 3, une classe / cycle. Donc pour elle : GS / CP / CE1 tous ensemble).
      Mais à l’anniversaire de mon zébrillon, elle est néanmoins venue me trouver il y a qqs semaines pour me demander mon avis sur le fait qu’elle fasse du travail de CE1 :roll: (elle savait que le mien avait sauté le CP)

      Chaque enfant est différent, avec également un contexte & une histoire familiales différents. C’est pq je pense qu’il ne faut, ds ts les cas, rien presser ds le sens contraire de la volonté de l’enfant. Forcer à un saut ou un glissement si l’enfant ne le veut pas (ou ne le sait pas), me semble absurde. Il faut que le petit zèbre soit pleinement inclus ds ce projet, & non mis de côté comme si ça ne le concernait pas.

      • olivhood dit :

        oui heureusement que les parents et les éducateurs se posent ce genre de question maintenant de façon plus systématique.

        mais je vais voir ce que je peux faire et préparer pour le cm1

        A+

  6. Famille à rayures dit :

    Bravo au Zebrounet et à ses parents qui se mobilisent pour le soutenir si bien face à notre système scolaire! Comment trouve t on une école qui se soucie des zebreaux? Par chance ou après en avoir visité plsrs? Moi je n’avance guère j’attends la date de ma rencontre avec la commission départementale d’appel pour que mon zebreaux saute le ce2. Son directeur m’a dit ce soir qu’il ne finissait jms ce qu’il entreprenait et qu’il était mieux avec des enfants de son âge???? Je n’ai pas eu la présence d’esprit de lui demander pourquoi il me disait ça mais j’ai bêtement répondu que c’était tout a fait inexact car si une chose est sure c’est qu’il finit toUt ce qu’il commence car chez moi c’est un principe éducatif. Bref que répondre a l’argument qu’il est mieux avec des enfants de son âge??? Comment lui expliquer sans le vexer qu’au contraire mon zebreaux fait un effort pour se sentir à l’aise avec ces enfants car il a un niveau de langage et de culture G très élevé ce qui l’empêche de communiquer aisément avec les autres. Du coup quand il sort de classe il besoin de temps pour redevenir lui même c’est triste! En outre personne n’est copain avec toute sa classe ni la planète entière alors le fait de changer de copains n’est pas un argument scolaire! Bref help pour m’éviter de me mettre 10 personnes à dos! Mon erreur a été de lui faire passé son test chez Une psy (à novent-sur-Marne) qui se fait passer pour une spécialiste des zebreaux alors qu’elle qu’elle pense qu’ils sont tous scolaire sinon ils ont un pb! Bref monzébrerau a rdv avec Arielle adda en janvier 2013 histoire de remettre les pendules à l’heure. Il ressemble tellement au petit Hugo, je crois, de la dernière video qu’elle l’a pris pour un enfant n’ayant pas de capacité de concentration car trop énergique et trop à l’affut de tout ce qui l’entoure. Bref son incompétence accompagne mon zebreau dorénavant et je m’en veux de ne pas avoir été plus maligne et surtout d’alimenter son commerce de charlatan. Voilà donc si vous avez des idées pour défendre ma position face à la commission elles seront les bienvenues d’autant qu’elles sont tirs judicieuses. J’avais bien noté que j’aurais mieux fait de le changer d’école mais je n’ai pas eu le temps d’en chercher une et surtout je veux être sure de ne pas me tromper. Pour revenir a la jeune de 13 ans me semble t il qui passe son bac g vu l’interview de sa principale sur TF1 et j’ai été stérée d’entendre qu’elle ne parlait que de la limitée de ses capacités et d’insistant sur ses notes moyennes. Bref jalousie quand tu nous tiens!…

    • Zebrounet dit :

      C’est bien triste en effet que l’on vous oppose de tels « arguments » (qui n’en sont pas) :( La liste des faux arguments, parfois à mourir de rire s’ils n’étaient pas si affligeants, est longue. Regardez ce billet que j’avais posté en février dernier (http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2012/02/13/experience-partagee-par-nombre-de-parents-deip-face-a-lecole/), bel ex. de mauvaise foi absolue avec un argument au top :
      « elle est petite de taille donc pas mature!  » :-?

      « Comment trouve t on une école qui se soucie des zebreaux?  »
      Malheureusement, c’est + une question de chance & de personnes qu’autre chose. L’école précédente (celle où mon loustic a fait Grande Section / CE1 / début de CE2) était une école avec des instits, pour certaines, ts chouettes, mais avec une directrice totalement fermée, hostile, agressive. Et ce, en dépit d’un visage ouvert & agréable affiché lors du RDV avant inscription ds l’école.
      Il est donc très difficile de savoir vraiment comment est l’équipe éducative, avant de tester une fois que l’enfant est scolarisé. Les beaux discours peuvent cacher une réelle hostilité, comme une méconnaissance du sujet peut se révéler être un tremplin positif si l’équipe a l’esprit ouvert !

      « Comment lui expliquer sans le vexer qu’au contraire mon zebreaux fait un effort pour se sentir à l’aise avec ces enfants car il a un niveau de langage et de culture G très élevé ce qui l’empêche de communiquer aisément avec les autres. »
      C’est très difficile de parler, de communiquer RÉELLEMENT avec des gens obtus – les mots ne prenant pas leur sens chez ces gens hostiles, puisque fermés au dialogue :oops: Comment faire ? j’avoue que je serais tentée de dire : fuir ! Changer d’école quand l’hostilité est trop grande, quand il n’y a aucune écoute, aucun tentative de mise en place d’aménagement, etc.
      Les textes existent (http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/category/textes-officiels/), les EIP doivent être pris en compte par chaque école… en théorie ! Mais en pratique, qd il y a pas cette reconnaissance au sein d’un établissement scolaire, le combat est très très éprouvant tant pour l’enfant (qui vit mal au quotidien ces tensions qu’ils ressent, l’hostilité ou l’indifférence de son enseignant, le déni de la direction de l’école, etc.) que pour les parents qui ne parviennent pas à se faire entendre.

      Sincèrement, qd la situation est totalement bloquée, mon conseil serait vraiment de changer d’établissement. Et si ça n’est pas possible, ne pas s’attendre à un revirement de situation, même avec tte la bonne volonté du monde de votre part.
      Au mieux, il y aura un passage en force (ce qui peut tt de même être salvateur pour l’enfant, enfin délesté de cette situation conflictuelle), mais l’ambiance & les relations peuvent aussi s’en trouver plus tendues encore… :-|

      « monzébrerau a rdv avec Arielle adda en janvier 2013 histoire de remettre les pendules à l’heure »
      Ça c’est TRÈS positif :) Si vous êtes facilement dispo, je vous conseille de préciser à Mme Adda qu’elle peut vous donner un RDV + tôt en cas de désistement ds son planning (ds la mesure où c’est ts urgent & où la situation est difficile).
      C’est ce que j’avais fait, & cela a permis de pouvoir la rencontrer + tôt que prévu :up:

      J’espère en ts cas que, quelle que soit la tournure prise par la situation, votre petit zèbre ne doutera pas de ses capacités !
      Ici une page qui peut probablement vous intéresser : que répondre aux fameux arguments de mauvaise foi :arrow: http://ccalloch.free.fr/objections.htm

  7. valad10 dit :

    Félicitations au Zébrounet ! Très heureuse pour vous ! :-D
    Pour nous : Zèbre 1 a enfin obtenu son saut de classe pour la prochaine rentrée ; il passe du CM1 à la 6ème ! Il est très excité et mise tous ses espoirs sur cette avancée pour « enfin » apprendre de nouvelles choses !! Il a fait de gros progrès en graphisme (grâce à la rééducation graphomotrice qui est toujours en cours). Il est enfin lisible et a acquis une bonne vitesse. Il lui arrive encore d’être en retard dans les travaux de copie, mais ce n’est pas dû à la lenteur du geste mais à l’ennui ! Si ce qu’il doit copier ne l’intéresse pas : il papillonne et donc retard. :oops:
    Restent les deux autres zèbres : faux jumeaux : garçon (HQI) et fille (THQI), bientôt 6 ans, en GS qui entrent en CP à la prochaine rentrée : donc pour le moment pas de saut de classe envisagée ?? :-? Mais, je ne lâche pas l’affaire, je vais demander à rencontrer de nouveau l’équipe éducative pour mettre en place un glissement en CE1, dès que possible ! Officiellement, les enseignants n’y sont pas hostiles, mais sous conditions :-x Évidemment !! Reste à connaître quelles sont ces conditions :hypno:

  8. Fabrice dit :

    J’ai un copain qui est allé réclamer directement son deuxième saut de classe à la directrice. Qui lui a accordé.
    Par contre, les parents sont allé mettre les points sur les i pour dire que c’était eux qui s’occupaient de l’enfant, et que malgré ses presque 3 ans d’avance sur le plan académique, un 3ième saut de classe était hors de question pour éviter plus tard un décalage trop important. Quand on souhaite faire certaines études loin de chez soi et que l’âge minimum est 18 ans sans aucune dérogation, ça n’a rien de forcément formidable de devoir s’enquiller une prépa qu’on n’a pas vraiment désiré juste pour attendre que 2 ans se passent.

    • Zebrounet dit :

      Oui ! c’est exactement ce que j’ai expliqué au zébrillon lorsqu’il m’a dit vouloir avoir 4 ans d’avance ! :-?
      Selon ce que l’on veut faire plus tard, ce h’est pas l’idéal d’avoir le Bac à 14 ans (depuis 2 ans déjà, il ne rêve que d’une chose : être pilote de chasse) ;)

  9. POK dit :

    Mon fils, qui vient juste de sauter le CP en cours d’année et finit tranquillement son CE1, a commencé à évoquer ce sujet: est-ce que je vais resauter une classe, maman?
    La psy l’avait déjà évoqué au moment de la passation des tests… On ne lui en avait pourtant pas parlé, c’est juste son instinct qui le lui a suggéré…
    Moi, pas trop chaude en raison de la grosse différence d’âge, des pb que j’imagine au collège…
    Dans les classes de 6ème, on arrive à avoir 2 à 4 enfants avec 1an d’avance, ce qui n’étonne plus personne… Des enfants qui ont sauté deux classes, je n’en ai jamais eus…
    Attendons de voir le CE2… Va-t-il trouver que les apprentissages se répètent?
    Son instit va-t-il nous convoquer comme la dernière fois sa maîtresse de CP? Pas sûr…
    S’il y a des pb, on essaiera de trouver une solution, sinon, je pense qu’on ne contactera pas l’instit pour demander un nouveau saut…
    On ne lui a rien fait faire de plus en devoir que ce que lui propose l’école… Mais il a à la maison des romans et des documentaires à foison dans lesquels puiser…
    Merci de nous communiquer votre expérience dans ce blog, cela est très éclairant…

  10. Nathalie dit :

    Dans mon école d’ingénieur, il y avait des stages obligatoires.
    Sauf qu’à l’époque (je ne sais pas aujorud’hui), pas majeure = pas de stage.
    Et pas de stage = pas de passage
    et comme il n’y a pas de redoublement possible..ni d’exception…(sauf à être sport étude.. mais je ne l’étais pas…)

    Je vous dis pas l’été de flip que j’ai passé avant d’en trouver un , in extrémis, avec un patron compréhensif…. :(

    • Rainbow dit :

      C’est ça qui est hallucinant :-x , si le surdon concerne le sport ou la musique, c’est plus communément admis, on peut avoir « de l’avance » dans sa scolarité et des aménagements scolaires :up: , mais si ça concerne les « matière générales », ce n’est plus politiquement correct et il faut se battre pour obtenir la même chose que pour les surdoués de la musique, de la danse ou du sport pour lesquels des formations spécifiques et d’excellence existent. C’est terriblement injuste :-x et il faut continuer à se mobiliser pour faire avancer les choses….

  11. marie-ange dit :

    Génial ! Je suis super contente pour toi, et pour lui ! Tu ne peux pas savoir ce que ta phrase : « Nous voilà donc heureux en ce début de week-end  » a fait résonner en moi, car je me doute du flux de bonheur ressenti, pour tous ! Bizzz au passage ;-)

  12. marie MJ dit :

    Mais quelle est cette merveilleuse école que tous les parents de zèbres aimeraient connaître?

  13. Frédérique dit :

    Bonjour !
    Bravo à ton petit zèbre pour son entrée en CM2, j’espère qu’il passera une année très épanouissante ! C’est super que vous ayez trouvé une école à l’écoute, je suis sûre que cette année se passera bien, mais savez-vous déjà où il ira au collège ? Et s’il y a une classe enfant précoce, ou s’ils y sont sensibilisés ?
    Nous avons aussi trouvée une école super (une petite école privée de campagne), et ma fille a également 2 ans d’avance (elle rentre en CM1à 7 ans). Ça se passe bien pour l’instant, mais je m’inquiète pour le collège (et elle aussi, par anticipation, car « elle ne sera qu’une enfant alors que les autres seront des adolescents »). Je me dis qu’avec d’autres enfants plus jeunes dans sa classe, ce serait peut-être plus facile, car elle n’aime pas sortir de la norme, et malheureusement, les 2 ans se voient aussitôt à cause de sa taille (normale pour son âge)…
    Je suppose que vous vous êtes déjà posé ces questions; alors, où en êtes-vous ?
    Bonnes vacances !

    • D’abord, un super anniversaire à la Zébrelle qui tient ce blog :-D

      Comme ta fille Frédérique, la mienne ira en cm1 à 7 ans. (école publique)
      Je vise un collège privé à 30km de chez moi mais desservi par le bus
      Ils ont l’habitude d’avoir des enfants jeunes, même si il n’y a pas de dispositif EIP

      Le hic c’est la sélection à l’entrée… En moyenne 1 enfant du village y entre, et pas tous les ans. On verra.Et on croise les doigts. J’ai vu une enfant avec un excellent dossier, des notes excellentes en cm2 et l’appui du directeur être refusée..

      En plan B, un autre collège privé dans la même ville, un poil moins restrictif (et qui demande dans son bulletin d’admission combien de classe a sauté l’enfant !!!!???,!!!. Le pluriel m’interpelle. Bon, ok, il demande la même chose pour les redoublements :-))) )

      Ce que j’espère.. ne pas mettre la pression (pour avoir un super dossier scolaire) à ma fille qui va déjà devoir gérer le 2° saut.

      Elle va faire un ce2/cm1. C’est chouette parce qu’elle est arrivée dans l’école en cours d’année (ce1), et donc retrouvera des copains/copines qui seront en ce2 normalement et ne subira pas une nouvelle rupture. Et puis le saut pourra être plus « doux » je suppose. Pour sa taille, pareil, elle ne dénote pas des enfants de sa classe, donc l’an prochain avec le cours double, ça sera plus facile aussi.

      Mais c’est vrai que ça me rassurerait qu’elle soit prise dans un collège qui sait gérer les 6° avec un ou deux (ou plus?) années d’avance.

      Ta fille a sauté quelles classes?

      • Frédérique dit :

        Ma fille a glissé de MS à GS et est passée en CE1 après 4 semaines de CP (donc pour elle, elle a fait toutes les classes :)). La différence de taille et d’âge était vraiment flagrante cette année, car elle était en CE2 dans un CE2-CM1-CM2. Je pense que ce sera plus facile à la rentrée, elle ne sera pas la plus petite en taille (une de ses copines qui a 17 mois de plus fait exactement la même taille !), et deux nouveaux CE2 auront un an d’avance (donc elle ne sera plus la seule à avoir sauté une classe).
        C’est super pour ta fille de garder ses copines et de pouvoir s’en faire des nouvelles, j’espère que le glissement se passera bien !

  14. valérie dit :

    Bonjour,

    je viens de découvrir ton blog. Félicitation pour le passage de ton petit Z en CM2. Ca remonte le moral de voir que certains arrivent à scolariser leurs petits Z et à trouver une équipe enseignante compréhensive.

    J’ai 2 zèbres (Z) à la maison. Mon plus jeune a 21 mois, il parle et connait son alphabet.

    Mon grand Z a 6 ans. Il a sauté une classe, du coup, à 5 ans, il entrait en CP. La maîtresse et la directrice de sa nouvelle école l’on littéralement mis à la porte de l’école car selon elles, il devait être en GS et non en CP en raison de son âge. Je n’ai trouvé aucune école acceptant de le scolarisé en CP malgré qu’un Psy ait confirmé qu’il est précose (150).
    Du coup, il est déscolarisé, je lui ai donné des cours toute cette année.

    L’école publique a refusée de l’accueillir et pourtant mon Z lit parfaitement depuis qu’il a 4 ans, il connait parfaitement les grands nombres, fait des additions, soustractions avec retenues, connait ses tables de multiplications, il se pationne pour les dinosaures, les insectes, l’espace, la robotique, il tourne ses propres dessins animés en pate à modeler et j’en passe, il a compris seul à jouer aux échecs, il parle anglais (après que sa cousine qui vit à Londres ait passé deux semaines avec nous), espagnol (nous avons vécu en Espagne 3 ans) et demande à chaque fois à notre traiteur des mots de chinois (du coup il a pas mal de vocabulaire, je l’inscrit à un cours l’année prochaine :) )

    Voilà, l’école le rejette, en retour, il rejette l’école (il trouve que les maîtresses sont stupides, qu’il apprend mieux avec sa maman qui elle peut lui répondre).

    J’ai été un peu longue mais ça défoule et ça réconforte de voir que certains arrivent à aider leur Z à s’intégrer à cette école si obtue!

    • J’aime lire que les enfants apprennent mieux avec leur maman… Ma zébrette aussi.. mais c’est normal. Une maman pour soi toute seule.. avec une grande patience (la plupart du temps) et qui sait dire « bon, on arrête, va jouer on reprendra plus tard » quand elle sent l’enfant pas réceptif.. c’est certain que c’est plus cool. :-)

      En tout cas, j’espère que si tu ne trouves pas l’école rêvée ton zèbre s’épanouira comme vous le souhaitez :-) (je n’en doute pas, il y a plein de Z enseignés à la maison qui vont bien ).

      Nous aussi nous avons trouvé, dans l’école publique du village l’écoute et la dynamique qui fallait à notre zébrette, avec en prime, la chance qu’ils soient deux THQI dans la même classe (donc plus simple pour l’instit et les enfants ont soufflé de ne plus se trouver seuls).

      Elle était dans une école privée du village d’à côté et ça a coincé en ce1, malgré les tests et le fait que l’enseignante lui reconnaisse un niveau ce2 en début d’année. Contre toute attente, l’école publique s’est montrée ouverte et attentive. Elle a fait un ce1 avec prolongement ce2 et l’an prochain ira en ce2/Cm1 avec l’autre EIP dans le but de le faire en un an. Même la psy sco (qui a détecté le petit garçon) est de notre côté à pousser ce saut de classe (le 2° pour ma fille).

      Tout cela pour témoigner que même si c’est rare (pour participer à différentes réunions Afep, je m’en rends bien compte), les écoles eip-friendly peuvent exister :-)

      Bonnes vacances à toi et ton loulou

    • karen dit :

      Bonjour Valérie,

      Cela fait mal au coeur de lire ce genre de témoignage. Avez-vous une école Montessori pas très loin ? C’est une pédagogie qui répond parfaitement aux besoins des zèbres à mon humble avis.

      Bon courage à vous, je pourrais vous indiquer des sites internet éducatifs si cela vous intéresse. Pourquoi ont-ils accepté le saut de classe pour le refuser par la suite ?? C’est vraiment une aberration, il me semble qu’en France les termes « estime de soi » sont inconnus au niveau de l’EN !!

  15. Sam dit :

    Bonjour à tous
    Ma fille à dix ans et est actuellement en cinquième dans un privé pas terrible mais à défaut de mieux on fait avec ce que l on trouve.
    Elle a saute le cp et le cm1 en cours d année à la demande des enseignantes qui ne la voulaient plus dans leur classe. nOus n étions pas très chaud mais avons laissé faire car nous avons une confiance totale envers les enseignants.
    Aujourd hui, elle n à aucun ami au collège, trouve les filles trop bêtes et n est pas très heureuse , elle s ennuie travaillé juste ce qu il faut pour pas se faire remarquer ( à quand même plus de 18 de moyenne).
    Je m en veux car je me dis que nous lui avons pris deux années et qu elle serait mieux avec des enfants de son âge et qu elle pourrait avoir un comportement de gamine au lieu d avoir un comportement de jeune ado.
    Les enfants sont heureux d entrer en sixième et contents de retrouver leur camarades de classe, la mienne déteste l école passe ses journées seules , déjeune avec son livre ….
    Heureusement qu elle retrouve ses copines le we et les vacances scolaires

  16. leti dit :

    Bonsoir,
    je souhaitais prendre des nouvelles de votre enfant 2 ans après comment cela se passe-t-il au collège ?
    Notre fils en CE2 intègre lundi le cm1, c’est aussi son 2nd saut de classe, gloups !!!

    Merci pour votre réponse !

  17. Bonjour , je suis également très intéressée d’un retour plusieurs années après. Ma fille 6 ans tout juste en CE1 est dans une situation un peu similaire. A nouveau le rythme est trop lent, elle est boulimique et fourni déjà du travail supplémentaire. Bref, la maîtresse évoque une nouvelle accélération pour un passage en CM1 l’année prochaine. Elle aura donc 7 ans puisqu’elle est de fin d’année. Est ce qu’il y a eu suivi pour votre zèbre sur le plan affectif , as t – il gardé des copains etc etc…merci beaucoup de partager votre expérience!

  18. Marjorie dit :

    Bonjour,
    un nouveau saut de classe est prévu chez nous après un passage en CP en début d’année.
    J’aimerai aussi beaucoup avoir un retour de votre expérience quelques années après ;)



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article