Les élèves intellectuellement précoces. Comprendre, repérer, aider (académie de la Réunion)

Académie de la RéunionUne amie, Valérie :round: , a trouvé ce guide crée par l'académie de la Réunion : "Les élèves intellectuellement précoces. Comprendre, repérer, aider" :!:

 

Vraiment très complet & bien fait, il est à télécharger au format PDF :up:

 

Depuis la rentrée 2011, un poste de référent EIP a été créé, rattaché à la circonscription ASH de Saint Denis 4.

Ce référent, peut intervenir dans les circonscriptions et les établissements, pour des formations (animations pédagogiques, conférences pédagogiques, ateliers ...), aider à la mise en place et au suivi des aménagements, proposer un protocole d’accompagnement de la scolarité des élèves intellectuellement précoces, répondre aux questionnements des équipes et des familles,...

Ce dossier vient compléter les formations proposées sur le terrain, et se propose, pour ceux n’ayant pas eu l’occasion d’obtenir une formation, de tenter de répondre aux questions les plus fréquemment posées. Il n’a évidemment pas prétention d’être exhaustif ou absolu et est donc appelé à évoluer régulièrement.

 

Les élèves intellectuellement précoces, guide Académie de la Réunion

Les élèves intellectuellement précoces, guide réalisé par l'Académie de la Réunion

 

POUR consulter la PAGE :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

11 commentaires à “Les élèves intellectuellement précoces. Comprendre, repérer, aider (académie de la Réunion)”

  1. valad dit :

    De rien Alexandra,
    C’est au service de la communauté :-D

  2. Gribouille dit :

    Alors là, je dois vous dire un grand MERCI !
    Ce document, je vais l’imprimer et le passer aux 2 institutrices de ma zébrette, et qui ne savent pas comment la prendre, et la comprendre !
    C’est excellent !

  3. Anne-Marie dit :

    Merci mille fois !
    Excellente initiative que je vais m’empresser de transmettre à l’école primaire et au collège de ma fille.

  4. valrag dit :

    Bonjour,

    Je vous remercie pour la publication de ce rapport.

    Je l’ai lu avec beaucoup d’intérêt, je pense également le transmettre au collège de mon petit zèbre.

    Mais il nous servira aussi à la maison, car beaucoup de réponses sont apportées aux questions que se pose mon petit bonhomme.

    :-D

  5. carine cantau-bourg dit :

    merci beaucoup ! imprimé !!!

  6. Céline dit :

    Super document !!! Si seulement il était appliqué … ou applicable dans l’école de ma puce !
    Mais je ne vais même pas le leur transmettre parce que ce serait du papier gâché … voire encore plus d’hostilité envers ma fille par l’équipe enseignante !

  7. Canoute dit :

    Heureuse d’apprendre que dans certaines académies les enfants EIP sont enfin reconnus et que les enseignants puissent être formés à leurs particularités. Maman d’un petit zèbre de 8 ans et enseignante dans le primaire, j’avoue me battre un peu seule contre l’équipe pédagogique de l’école où est mon fils. J’ai aussi l’impression de me battre contre des moulins à vent pour que, dans ma circonscription, ces enfants soient considérés comme ayant une intelligence différente et ayant souvent des troubles associés. Dur dur de faire bouger les mentalités et d’effacer les idées préconçues qu’on peut avoir sur ces enfants. Espérons que ce document ne se limite pas aux circonscription ASH…

  8. Carolina dit :

    Je ne connaissais pas ce document, c’est vraiment une super initiative de l’académie de la Réunion. Mais cela ne m’étonne pas trop que ça vienne de la Réunion, à l’école de mon fils guépard ils sont très sensibilisés par la question des EIP. Dès le début, on nous a proposé des aménagements (décloisonnement puis saut de classe) ,sans qu’on soit obligés de le faire tester aussitôt car c’était pas urgent, d’après eux, ils se sont basés sur ses résultats, son comportement, etc. Ils nous ont rassurés en disant qu’ils avaient l’habitude des enfants « précoces ». On l’a fait tester quand même, on nous a conseillé de le faire pour la suite. Je pense qu’on a eu peut-être de la chance, je vois que ce n’est pas toujours facile pour tout le monde, au contraire. On a eu de la chance aussi que sa maitresse de GS ait elle aussi deux enfants « précoces »…bref, j’habite à la Réunion et je suis très fière de cette initiative, il faudrait que les autres académies suivent. Je vais transmettre à une copine institutrice à Nice, en discutant avec elle à propos de mon fils, elle s’est rendue compte qu’elle avait peut-être un enfant « surdoué » dans sa classe et elle avait déjà eu avant…comme quoi les instituteurs connaissent mal la question. Elle m’a même demandé si on n’avait pas trop stimulé notre enfant, comment ça se faisait qu’uil était « comme ça » :oops: …pas vraiment leur faute mais il fallait que les EIP, le sujet fasse partie de leur formation. Le chemin est encore long mais je pense qu’ avec des initiatives comme celle de la Réunion, on y arrivera… :)

  9. cachou dit :

    A savoir que ce document n’est plus utilisé sur l’île de la Réunion. Il n’est d’ailleurs plus diffusé en l’état.
    La personne qui l’a rédigé a été mise au placard et discréditée, accusée de faire du lobbying pour les parents d’élèves…. et il lui a été demandé de ne plus s’occuper du sujet….

  10. Réunionaise concernée dit :

    Mais si ! Ce doc est d’aileurs toujours en libre accès sur le site de l’ASH. C’est vrai que la personne qui l’a rédigé a changé de poste dans des conditions pour le moins pas simples, mais le poste existe toujours, et c’est un signe que l’Académie se soucie de ces enfants. Après, je pense que c’est comme partout (ou pas ?) il y a des enseignants et des écoles super bienveillantes et d’autres qui sont des cauchemars … Peut-être plus de bienveillance que de cauchemars ? C’est aussi grâce au travail d’association locale …



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article