Ces hauts potentiels qui s’ignorent (Lavenir, septembre 2013)

Ces hauts potentiels qui s’ignorent En Belgique, le site d'infos Lavenir.net met l'accent sur les personnes à haut potentiel intellectuel ;)

 

La Province empoigne la problématique des profils à haut potentiel, mal connus et mal compris. Première étape : une conférence à Athus, le 3 octobre.

« Pour la plupart des gens, un enfant à haut potentiel est un enfant qui réussit tout, qui est bon dans tous les domaines, mais quand on creuse un peu, ce n’est pas du tout ça! »
Et elle en sait quelque chose, Marianne Leva-Hinkels, une Mussonnaise dont la fille a été diagnostiquée « haut potentiel », ou HP, l’année dernière. « Elle avait 18 ans et était en première année à l’université. Elle a fait un burn-out qui lui a coûté son année. Si on nous avait expliqué plus tôt pourquoi notre fille était aussi sensible et angoissée et pourquoi elle se posait autant de questions existentielles depuis son plus jeune âge, nous aurions pu réagir plus tôt. »

 

 

POUR LIRE l'article en TOTALITÉ :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

8 commentaires à “Ces hauts potentiels qui s’ignorent (Lavenir, septembre 2013)”

  1. Estella dit :

    merci pour les articles :up:

  2. Marianne dit :

    bonjour,
    Je suis heureuse de trouver l’article de presse qui relate mon histoire et qui parle de ma conférence. Je trouve formidable que l’on puisse communiquer par le biais des réseaux sociaux ; je suppose que c’est par cet intermédiaire que mon article se retrouve sur votre site.

    Je trouve votre blog très bien écrit et je donnerai les coordonnés à toutes les personnes que je connais et qui sont concernées comme moi et mes enfants par les HP.

    Au plaisir de vous lire,

    Marianne

    • Tigerlily dit :

      Merci aussi à vous d’avoir pris le taureau par les cornes et d’essayer de faire bouger les choses ! Je souhaite à votre fille de profiter encore mieux de la vie maintenant qu’elle se connait mieux.

  3. Marianne dit :

    On va tout faire pour y arriver :)
    J’espère découvrir plein de petites ou grandes astuces sur votre blog :)
    Au plaisir de vous aider si besoin
    marianne

  4. Lucie dit :

    Bonjour chère Zèbre !
    Je suis tellement heureuse d’avoir trouvé un endroit sérieux qui parle des « zèbres » comme vous dites ! :)
    Je me pose pas mal de questions ces derniers temps et je cherche désespérément quelqu’un qui s’y connait un peu et qui pourrait me donner deux-trois conseils.
    J’ai 15 et demi et je suis en classe de seconde. J’ai toujours été « précoce » (je n’apprécie pas vraiment non plus ce mot, mais bon), au moins depuis la maternelle ; j’ai développé très vite des capacités qui impressionnaient et on osait parfois me dire que je réussirais presque partout. Seul hic : j’ai toujours détesté l’école !…
    Je ne me suis jamais vraiment sentie à l’écart, jusqu’à mon entrée au collège. J’ai eu un véritable sentiment de décalage que j’ai très mal vécu. On m’a parfois rejeté et le terme d’intello est revenu bien souvent (un comble pour quelqu’un qui déteste l’école !… :oops: ). On m’a dit que j’avais l’air bien trop mature pour mon âge que je n’étais « pas normale ». Mon entrée au lycée a estompé ce sentiment et les remarques, bien qu’ils soient toujours présents.
    Et puis par hasard il y a une semaine, j’ai fait des recherches et je suis tombée sur des articles traitant des surdoués, HP et autres. Je me suis reconnue dans pas mal de témoignages et de « caractéristiques » qu’on attribue à ces personnes. Quel choc pour moi ! Je ne sais pas si je suis effectivement HP ou quelque chose du genre, mais pense qu’avoir un peu d’aide pour démêler tout ça me serait bien utile.
    Me voilà un peu (beaucoup) perdue, ne sachant pas quoi faire ou quoi comprendre de ces similitudes. Je voulais donc savoir si vous pouviez me donner votre avis, si je me plante complètement, si vous avez une idée de ce que je devrais faire, ou même si je pourrais en parler avec vous.

    Bref, je suis désolée du dérangement et j’espère que je n’abuse pas avec toutes mes demandes ! A bientôt.

    • zebra dit :

      Bonjour Lucie,
      Je pense que tu devrais commencer par prendre contact avec le psychologue scolaire de ton lycée.
      Sinon, les psychologues privés (mais il faut choisir un psychologue qui a l’habitude de réaliser ces tests) le font, mais c’est payant et assez chère.
      tiens nous au courant.
      Charlotte

  5. Servane dit :

    Bonjour.
    Pour commencer je vous remercie pour ces informations, ces témoignages, ces richesses que vous partagez en pensant à tous ceux qui y trouveront des réponses a leurs questions!
    J’ai 29 ans, une petite fille de bientôt 3 ans qui présente les caractéristiques de l’enfant précoce et je suis en pleine exploration de cet univers méconnu qu’est celui des personnes à haut potentiel! En observant ma fille et aussi en me documentant sur les « zèbres », je me suis rendue compte qu’il est fort possible que j’en sois une moi aussi… je suis terrifiée à cette idée! Terrifiée de constater que j’ai passé toute ma vie à me demander qui je suis en ayant l’impression d’être à côté de la plaque! Terrifiée à l’idée qu’il puisse être trop tard pour rattraper ce beau gâchis car je ne réussis rien, j’essuie échecs sur échecs ! Et le plus terrifiant dans tout ça c’est de me dire que j’ai peut-être enfin trouvé la clé de mes problèmes existentiels et de me tromper… Je cherche à savoir si oui ou non je suis HP mais je ne sais pas trop vers qui me tourner. La plupart des psy que j’ai contactés me disent ne pas être favorables à ce genre de tests, et les autres les pratiquent à des tarifs qu’il me sera difficile de m’offrir (je suis au chômage sans indemnités depuis 3 mois… échec sur échec). Je ne veux pas vous donner l’impression d’être déprimée ou défaitiste, je suis d’un naturel plutôt joyeux et optimiste. Mais là je tourne un peu en rond. Auriez-vous des conseils, des contacts (je suis sur Strasbourg) à me communiquer? Existe-t-il des asso ou groupes de paroles, enfin des regroupements de gens à haut potentiel et si oui, comment les contacter?
    Merci encore pour votre blog et pour vos réponses peut-être…
    A bientôt !

  6. Lucie dit :

    Merci pour votre réponse ! Je vais essayer de voir si je peux rencontrer celle du lycée. Il va falloir que je réunisse tout mon courage pour aller parler de tout ça, parce que je dois avouer que j’ai surtout l’impression d’être « prétentieuse » de me qualifier ainsi de « surdouée » sans autres preuves que mes impressions.
    Et je devrais peut-être aussi en toucher deux mots à mes parents pour commencer, ce serait un bon début. Ah stupide timidité !… :-x
    A bientôt ! :)



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article