L’élève intellectuellement précoce (académie Nancy-Metz)

L’élève intellectuellement précoce (académie Nancy-Metz)

 

L'académie de Nancy-Metz vient de publier, le 11 octobre dernier, sur le portail pédagogique & éducatif mosellan une page consacrée aux EIP :)

 

Des documents produits par le groupe départemental de réflexion sur la scolarisation des élèves intellectuellement précoces vous sont proposés en annexe.

Ils comportent quatre volets :

- Présentation générale
- Bilan psychologique
- Signes d’appel
- Aide au sein de l’école

 

Le bilan psychologique, par l'IEN Metz Sud (format PDF)

Le bilan psychologique, par l'IEN Metz Sud (format PDF)

 

Introduction du rapport DELAUBIER

« Au cours des deux dernières décennies, des parents d’élèves qualifiés traditionnellement de « surdoués » ou de « précoces » se sont regroupés en associations et ont souhaité faire entendre, de manière publique, leurs revendications. A tous les niveaux, ils sollicitent les responsables de l’Education nationale pour demander une meilleure réponse aux besoins de leurs enfants, en estimant que l’organisation actuelle du système éducatif ne prend pas en compte leur spécificité. Ils font état, avant tout, de la situation d’une part importante de la population dite « intellectuellement précoce » qui rencontrerait des difficultés, parfois, graves dans son parcours scolaire. La première attente des familles est donc que tout soit mis en oeuvre pour prendre en charge et d’abord prévenir, la souffrance de ces élèves, qui, bien que disposant d’aptitudes particulières, se trouvent, ou sont susceptibles de se trouver en échec dans leurs études. D’une manière plus globale, ils demandent que soient repérés, le plus tôt possible, tous les élèves considérés comme intellectuellement précoces pour leur offrir des conditions de scolarité adaptées, afin de leur permettre de développer pleinement leurs potentialités. »

J - Pierre DELAUBIER Inspecteur Général de l’Education Nationale (Février 2002)

 

 

POUR consulter la PAGE :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

37 commentaires à “L’élève intellectuellement précoce (académie Nancy-Metz)”

  1. Salomé dit :

    Merci pour cet article. Je crois que je vais imprimer ce document et le remettre au Directeur et aux enseignants de l’école de mes enfants …
    Merci!

  2. THIVON dit :

    Bonjour

    Merci.
    malheureusement les actions sont desormais devenues extremement insignifiantes dans cette académie.
    Deux de mes enfants en ont faits les frais depuis 2012, et d’autres cas tres graves d’enfants mal gérés ont été remontés à l’Academie. Question de finances et priorités.
    Je vais ainsi prendre le relais debut 2014 sur cette région en tant qu(‘intervenante privée, soutenue par les élus locaux
    N’hésitez pas à me contacter si besoin

    • Jacqueline dit :

      Bonjour,
      Votre message et réaction m’intéressent. Pourriez-vous prendre contact avec moi ? J’habite dans la région de Metz.

    • Boud2zan dit :

      Bonjour,

      Pourriez-vous me contacter afin de me conseiller ou m’orienter vers un psychologue qui puisse tester mon fils.

      En vous remerciant.

    • paul dit :

      Bonjour, je suis une maman désemparée car ma fille de tout juste 3 ans a été diagnostiquée HP (par un pédiatre hospitalier) et j’aimerais connaitre un psy ou pédopsy qualifié pour la suivre et si besoin lui faire passer des tests. J’habite en région moselle (près de Delme).
      Merci beaucoup pour votre réponse.

      • Amared dit :

        Bonjour
        Je suis dans le même cas actuellement… Tous les psychologues libéraux contactés ne reçoivent pas les moins de 6 ans pour des tests….. Aviez vous ou trouver quelqu un? Merci

        • Ninie dit :

          Bonsoir ,
          Oui nous avons trouvé une personne sur les environs de Metz !

          • Amared dit :

            Bonjour

            Le travail avec la psy classique est quasi terminé … Sa 1ère anne d école maternelle l a fait souffrir… Elle confirme qu on devrait le faire tester malgré son jeune âge
            Pouvez vous me communiquer votre contact sur Metz svp?
            Merci bien

      • Patricia dit :

        Bonjour,
        S’il peut être difficile de trouver LE spécialiste, avec qui le courant passera pour pouvoir bien avancer, je conseille un support utile et édifiant que je viens de découvrir suite à une conférence du pédopsychiatre Olivier Revol : le livre « 100 idées pour accompagner les enfants à haut potentiel » rédigés par le Dr Olivier Revol, Roberta Poulin de l’ASEP et l’enseignante Doris Perrodin (éditions Tom Pousse). Je crois que cela aide et soutient…
        NB : je suis actuellement à la recherche d’un spécialiste pour mon ado HP, qui a fini par être déscolarisé et phobique social, après un parcours jonché de consultations (aux mauvais endroits ?..) qui ne semblent pas l’aider véritablement…
        On va dire, il n’est jamais trop tard, mais le plus tôt, c’est encore le mieux !
        Courage à toutes et à tous !…

    • Viatitou dit :

      Bonjour, je me permets de vous contacter car je suis à la recherche d’un bon pédopsychiatre pour mon fils de 9 ans qui souffre. Je ne mets rien sur le dos de l’école car sa maîtresse fait de son mieux et même est exceptionnelle, mais le manque de compréhension des autres et de son entourage devient difficilement supportable pour Antoine. Moi même enseignante je connais le problème de la précocité, mais en tant que parent, cela devient encore plus difficile!On voudrait tellement qu’il rentre « dans le moule » comme on le dit si bien! Mais on sait que cela est impossible.
      Pourriez vous me donner le nom d’un pédopsychiatre compétent sur Nancy?
      Je vous remercie .

  3. Bastien dit :

    Bonjour,

    Moi aussi, comme Salomé, je vais imprimer cet article dès demain. C’est l’élément que j’attendais pour essayer de faire évoluer la situation de mon petit-fils de 5ans et 10mois qui vient juste de rentrer en grande section de maternelle ,pour son malheur. Je le vois s’éteindre à petit feu depuis le 1er jour ou il est entré à l’école en septembre 2011.Quelle manque de chance d’être né un 5 janvier ,de dépendre d’une académie peu concernée par le sujet et subir le déni des instits ne supportant pas nerveusement les élèves, et le plus dur, c’est le déni de sa maman qui l’élève seule et le normalise par la force, croyant bien faire.
    Puis-je avoir les coordonnées de Thivon pour la contacter?
    Merci à vous Alexandra pour tous ces éléments que vous mettez à notre disposition et pour votre énorme travail de recherche.

  4. Toni dit :

    Bonjour,

    Moi aussi, je vais tranférer de ce pas à l’école. Moi aussi, je veux bien les coordonnées de Thivon.
    C’est vrai que, malheureusement, l’école, c’est bien souvent la « bagarre ».
    Pour notre grand, en primaire, on a été rapidement entendu … car il a passé des tests avec la psy scolaire. C’est le sésame. Il est en 6ème, avec 2 ans d’avance et le collège est aussi à l’écoute.
    Par-contre, bizarrement, pour le petit dernier, 5 ans et demi bientôt, ça a été la grande bagarre … car il a complètement « raté » les tests de la psy scolaire qui a décrété qu’il n’était pas précoce d’office (la même que pour le grand!). CMP d’Hayange (la cata) pour finir chez un psy privé spé EIP puis re-bagarre avec l’école, bilan psy à l’appui, déscolarisation (régression physique et mentale) puis intervention de l’inspection. Il est maintenant en CP et ça va beaucoup mieux.
    Mais beaucoup d’énergie gaspillée pour en arriver là et la maman (moi, en l’occurence) a fortement négligé son entreprise. Heureusement, le papa était en soutien « logistique » … car c’est malheureusement une sorte de guerre… L’école primaire est toujours un peu sourde et sceptique malgré toute l’info que nous avons pu leur apporter … et des heures et des heures de réunions…

    Mais ça avance … un peu…la preuve …

    Tout ça pour dire que je vois pas mal de parents d’enfants précoces baisser les bras et ne rien faire car c’est très difficile … et usant… L’isolement n’aide pas non plus.

    La fille de Bastien aurait tout intérêt à s’informer, avec l’aide de Bastien, il y a , par ex. l’antenne locale de L’ANPEIP qui permet de connaître d’autres parents. Unis et regroupés, on est plus forts.
    Merci encore et toujours pour ce blog. C’est un vrai soutien.

  5. Moustik dit :

    Bonsoir,

    Je viens de tomber par hasard sur ce blog. Je suis maman et professeur des écoles d’un petit garçon de 4 ans. Celui ci a parlé très bien dès l’âge de deux ans et de jour en jour nous a étonné dans sa facilité à manier les mots, ou encore par son sens de l’humour et sa curiosité incessante. Malheureusement, depuis son entrée à l’école maternelle, la maitresse nous décrit un tout autre enfant. Aujourd’hui il est en moyenne section et nous sommes bien conscients qu’il y a un problème et surtout un énorme décalage entre l’enfant que nous trouvons si éveillé et cet écolier désigné comme « fainéant, rêveur ». Nous avons sollicité l’enseignante et la psychologue scolaire qui ne pourra pas intervenir de suite. Étant moi même enseignante , j’ai tenté d’obtenir un maximum de renseignements de collègues spécialisés ou non . La psychologue scolaire de mon secteur m’ a évoquée la problématique des enfants précoces et m’a conseillée une psychologue dans le privé.Ce contact n’a rien donné , on m’a presque rie au nez… Du coup je baisse un peu les bras et je me sens réellement perdue.Je sais que si je n’agis pas de mon côté , rien ne sera vraiment fait ….Le contact de THIVON m’intéresse.. merci par avance à tous ceux qui pourront nous apporter leur aide.

    • Ne pas baisser les bras, au contraire prendre des vitamines..
      La route peut être longue et compliquée..mais la bataille vaut le coup
      et on n’est pas à l’abri d’un succès!!

      J’ai peur que nombres d’EHP ne traversent, à un moment ou un autre de leur vie des phases compliquées… mais pour la grande majorité, ce ne sont que des phases..

      Alors on se retrousse les manches et on y retourne!
      La psy privé a ri.. ben ce n’est pas la seule du pays…
      Un autre avis…
      Tu es dans quel coin?

      • Moustik dit :

        Merci pour ta réponse « Cheval a Rayures »! J’habite en Moselle. Je suis bien consciente qu’il ne faut pas baisser les bras. Je ne supporte pas de voir mon fils se perdre comme ça …. Je me dis étant instit je n’arrive pas à trouver d’ ‘aide alors je n’imagine même pas combien cela doit être difficile pour la majorité des parents qui ne sont pas du monde de l’enseignement… Je ne dis pas que je sais tout sur tout, mais cela fait pas mal d’années que j’enseigne et je pense savoir à quoi m’attendre ou pas d’un enfant de 4ans. Je suis donc preneuse de tout contact, personnes attentives à notre problème..

        • didi57 dit :

          Bonjour,

          je suis egalement de Moselle. Si vous le voulez, je peux vous fournir l adresse d une bonne psychologue qui a teste ma fille ainee…

          surtout ne baissez pas les bras, si vous ne vous battez pas oour votre enfant, qui le fera alors?

          bon courage….didi

          • CATHY dit :

            Bonjour,

            J’ai un garçon de 5 ans qui ne ‘s’épanouit pas à l’école.
            J’ai parlé avec la maîtresse en début d’année de Moyenne section car je trouvé qu’il avait changé mais pas dans le bon sens. Je lui ai dis que je ne comprenais pas la différence entre l’école et la maison. Elle m’a répondu que tant qu’il ne fera pas d’effort, elle ne pourra rien faire.
            A la maison , il fais des puzzle de 100 pièces et connait des livres par cœur après 3 lecture. et à l’école il est en fin de classe.
            Je m’inquiète pour l’année prochaine car il va en grande section et il commence à lire et il sait compter jusqu’à 100 et commence les additions.
            J’ai peur que la situation pour lui ne s »‘aggrave » et ne veuille plus allez à l’école comme ça a déjà été cette année.
            Il n’y a pas de dialogue avec la maîtresse.
            Il s’intéresse aux dinosaures, aux volcans, au corps humain et adore ses « copains » peluches.
            Si il sait lire avant la rentrée en grande section, vont-ils accepter de le faire passer au CP ou le laisser végéter en grande section où il a de gros problème à ce faire des copains.

            • Rainbow dit :

              Je pense que vous devez IMPÉRATIVEMENT trouver une école qui l’acceptera en CP â la rentrée prochaine sous peine d’avoir un petit garçon éteint à l’école, catalogué par les enseignants et par ricochet, en souffrance à la maison. Nous c’est la maîtresse de grande section qui nous a alerté sur la grande précocité de notre enfant et qui nous a dit qu’il n’avait rien à faire en maternelle. Des enseignants compréhensifs et ouverts, cela existe, il faut les chercher mais quand on les trouve, c’est un réel bonheur et l’enfant peut avancer.
              Il faut qu’il sente de l’aide et de l’appui de votre part envers et contre tout et tous. Faite le tester rapidement et forte de ces tests, demandez une inscription anticipée en CP. Essayez de lui expliquer la différence entre lui et les autres, expliquez lui ce que la maîtresse attend de lui et les résultats s’améliorement peut-être. Nous, notre enfant était parmis les mauvais car il pensait que la maîtresse le prenait pour un débile en posant ces questions trop faciles…il ne prenait donc pas la peine de répondre. Quand je lui ai expliqué que c’est la maitresse qui n’avait pas compris qu’il comprenait, il a eu l’air effaré d’avoir une maitresse aussi « idiote » ( ses propres mots) et a fait d’avantage d’effort pour parvenir à la convaincre. Ça s’est un peu amélioré mais il a fini l’année avec la certitude que quand quelqu’un est vraiment aussi nul dans son travail, il ferait mieux de changer de métier, tout particulièrement quand ii travaille auprès d’enfants (je ne rapporte que ses réflexions de l’époque).

  6. Choup dit :

    Bonjour, je vais essayer de faire court mais j’ai beaucoup de chose a dire . j’ai deux garçon de 5,5 ans et 2,5 ans. Je me pose beacoup de question a propos de mon fils ainné (j’ai l’impression que c’est depuis qu’il est nait ) et encore plus depuis la naissance de son petit frere car je vois nettement les differences de comportements  » non standart » . Effectivement mon grand parle depuis l’age de deux ans sans passer par de langage bebe. (J’avais noté dans son cahier : phrase 22 mois ) A su tres visite manier le vocabulaire toujours adapté sans faute de conjugaison ni de prononciation. C ça nounou qui m’en parlait souvent ( 20 ans d’experience ) et continue de me le dire. Je ne vais pas rentrer dans les details , Il est dificile d’expliquer son comportements en qlq ligne . Nous avons vu une psychologue a 4 ans pour ses comportements assez « excessif ». Il tapais et poussait ses camarades . Il veut toujours savoir comment marxhe les choses, pourquoi… On voit qu’il « cojitte », il comprend nos conversations, mais en meme temps tres « gauche » hyper maladroit, il ne se debrouille pas tres bien avec ses mains. Il croit savoir faire car il a compris mais il n’y arrivepas . A la maison il n’obeit pas, parfois oui ( ce qui nous permet de voir qu’il comprend tess bien les regles et ce qu’on lui dit) et discute tout le temps les regles, ne supporte pas le changement, rituel ++++. Bref, quotidien extremement dificile a gerer pour nous les parents, il pique des crises pour un rien, anxieux+++, dispersé…. Je vois qu’il souffre. C un enfant epuisant. Sa psychologue est contre les tests. Disant que ça risque de la perturber. En quoi , on sait pas. Elle le suit depuis deux ans, c vrai qu’il semble mieux mais c quand meme terrible. C privé donc 40€ Par semaine il y va seul et on a pas de retour ni de conseil. Elle dit ne pas vouloir donner des conseil educatif. Et si avec mon mari on veut faire le point avec elle , savoir où il en ai c encore 40€ , et on a pas des infos tres interessante. Elle a juste dit oui c un enfant tres tres tres intellignent mais il souffre donc on va s’occuper de sa souffrance. Ha ! Et j’ai jamais osé lui dire : Et si ça souffrance venait de son « tres tres tres » intelligent ?
    Aujourd’hui il a presque 6 ans et je m’inquiette pour le cp l’annee prochaine sur le plan de l’autonomie. Donc apres mes multiples questionnements, doute, epuisements, pleurs, arrachage de cheveux … J’ai lu des documents sur les enfants a haut potentiel et là le choc j’ai eu l’impression de trouver mon fils dans les descriptions. Ce que nous vivons avec mon mari tous les jours est ecrit . Tout est presque là .Je decide donc de prendre rendez vous pour le test sous les conseilles de sa pediatre , malgres ce qu’en dit sa psy. Je suis persuadé qu’il est hp ( c comme ça qu’on dit ? ) non pas parce que c mon fils et que je voudrais qu’il soit comme ça, mais, que autant de similitude entre les discriptifs et lui, sont troublantes. Et je voudrais faire qlq chose pour l’aider, Mais c un enfant intelleigent et j’ai peur qu’ il decide de faire la forte têt, et il est tres anxieux aussi, bref pas disposé Le jour et qu’ il se retrouve avec un qi de 40 ( j’exagere mais vous avez compris ). Et que je me retrouve encore incomprise, comme souvent, encore sans piste , sans clé. C dificile a exprimer aux gens ces ressenties là sur son enfant,la clairevoyance sur ses enfants ça passe mal dans notre société. Je souhaite que le teste soit concluant pour enfant demarer une « vrai » aide Comment font-ils pour detecter en 2 fois 2h30 un HP. Sans connaitre le quotidien et l’enfant dans sa glabalité . Voila !

  7. Choup dit :

    Ha au fait je suis dans la region de grenoble et je vias consulter une neuropsychologue a grenoble au groupe pluriel.

  8. DUDU dit :

    Bonjour à tous, je me reconnais beaucoup dans ce que vous dites. Le pire c’est que je suis moi même enseignante et dépourvue face à la précocité de mon fils. C’est une longue histoire: tout à commencé à la scolarisation de mon fils qui ne s’est pas plût en maternelle. C’était CASTATROPHIQUE! Ne sachant pas quoi faire (et les maîtresses non plus) je l’ai emmené voir un centre qui n’a eu pour réponse que du flou artistique. J’ai encore attendu en faisant pression sur mon fils pour qu’il s’intègre enfin à la classe. Mais le pompon ça a été en grande section. Face à l’incompétence de la maîtresse qui ne faisait que rabaisser mon fils, je ne savais plus quoi faire. Je pleurais tous les jours fasse à la détresse de mon fils et à la mienne. Je l’ai fait bilanter par la psy de mon école qui a trouvée une précocité. Et après……rien. Il a fait son entrée en CP sans aucun aménagement particulier et fort heureusement ça s’est bien passé. En CE1, la maîtresse constate qu’il s’ennuie et qu’il est anxieux, qu’il veut surtout pas qu’on parle de lui et il veut absolument ressembler aux autres. La maîtresse me conseille une école spécialisée pour enfant précoce. Que faire????? J’avoue que je ne sais plus.

  9. Djam dit :

    Bonjour,
    je poste ici car j’habite aussi en Moselle et je suis en plein questionnement depuis quelques jours. En effet, j’ai fait des recherches sur internet car ma meilleure amie (on s’appelle des ames soeurs) m’a annoncé qu’elle etait dignostiquée asperger THQI. Et là, je tombe sur votre blog, et gros choc pr moi qui n’avais jms lu sur les doués – pas intéressée – ca me rappelle plein de choses, moi qui ais tjs été qualifiée de bizarre par mon entourage ! Je ne pense pas me faire tester, ms en discutant avec mon amie, ma fille ainée arrive sur le tapis, et là, nv choc ! Elle n’a pas difficultés particulière, elle a des amis, mais depuis qu’elle est entrée en CP, c dur de lui faire faire ses devoirs, ca fait plusieurs fois qu’elle pleure, ca dure, ca énerve tt le monde, et elle a ce souci de perfection qui la frustre bcp, et ce depuis des années. Alors, je dois la faire tester pr l’aider au mieux. Merci de me donner des noms de psy spécialisés sur Metz.

  10. Cynthia dit :

    Bonjour,
    Pourrais-je avoir les coordonnées de Thivon ?
    Merci d’avance.

  11. sonia dit :

    Bonjour, Je veux bien que Thivon me renseigne aussi sur de bons spécialistes sur Metz!

    mon cadet a été testé par le psy scolaire (THQI) à 5 ans et nous voudrions faire tester l’aîné.
    Merci

  12. Davebarteam dit :

    Bonjour

    Ma fille de 5 ans est actuellement déscolarisée suite à une phobie scolaire.
    Nous avions conscience que notre fille avait de l’avance mais nous avons comme beaucoup, tenté de la « normaliser ».
    Pensant que ce que nous avions fait pour son frére ( l’aîné), à savoir le forcer à aller à l’école, était la bonne chose à faire.

    Nous avons eu ce jour le résultat des tests de notre fille est c’est sans appel135 de QI.
    Je cherche du coup comment faire pour proposer à ma fille une scolarité dans laquelle elle porta s’épanouir.
    Nous allons en parrallelle tester son frére qui de toutes évidences est également précoce.

    Si vous avez des infos,coordonnés d’association ou structure sur nancy pour nous conseiller, n’hésitez pas.

    A cet heure, ma femme et moi nous sentons désemparés face à cette situation

    D’avance merci

  13. sandy dit :

    Bonjour, est- il possible d’ avoir le nom de spécialistes compétents sur Metz ?
    Pour ma fille de 4 ans qui pose des difficulltées depuis le plus jeune âge et pour qui j’ ai un doute.
    A été « testé » vers 3 ans par la psychologue scolaire qui me dit qu’ elle n’ est pas précose mais j’ ai l’ impression que ma fille n’ est pas à l’ école comme à la maison, les tests sont fiables à 3 ans ??

  14. Ninie dit :

    Bonsoir ,

    Nous cherchons un psy sensibiliser aux problèmes de nos petits Zèbres sur Metz et les environs svp ! Quelqu’un peut il nous aider ?? Actuellement déjà suivi par une Pédo psy mais elle ne consulte plus les samedis et avec nos emplois du temps c’est quelque peu compliqué d’aller sur Nancy , nous vivons plus près de Metz ! Merci à toutes et tous

  15. Emmanuelle dit :

    A l’attention de Thivon

    Oeuvrez-vous toujours dans le coin ?
    Nous venons d’avoir confirmation du syndrome d’asperger pour notre fils aîné ((aussi HPI+++/TDAH+++/DYS) et sommes un peu perdus… (d’autant plus que je suis bénévole pour les HP/TDAH)

    Si vous êtes toujours dans le coin, pourriez-vous me contacter svp ?

  16. bastien dit :

    Sandy ,Didie ,Emmanuelle, vous pouvez contacter Aurore Colaneri présidente de la récente antenne AFEP de Moselle, au 0606661523, les lundi et jeudi de 8h30 à 11h30 et 14h à 15h45..Les choses commencent à bouger ici ,et l’académie Nancy-Metz devrait en faire autant :!:

  17. Emmanuelle dit :

    merci Bastien

  18. zandonella guy dit :

    bonjour mon enfant est entré en seconde au lycée avec un an d’avance a l’Age
    de 15 ans il ce retrouve dans une section moyenne avec des élève plus âgé que lui il ce laisse entraîner pars eux et il a complètement décroché aux niveaux de ses cours et devient
    agressive ou se renferme sur lui même et ne participe plus en cour
    et a reçu un avertissement d’expulsion du lycée que faire il n’a que 15 ans

  19. Fanny dit :

    Bonjour,

    Je reconnais beaucoup mon fils dans tous ces témoignages, il va avoir 7ans et vient d’être exclu de son école à cause de son comportement. Je suis preneuse de bons psy (DISPONIBLES !!) sur la région messine.
    Merci d’avance de votre aide

  20. Quark dit :

    Bonjour,

    Il y a une personne que je peux vous recommander et qui a testé ma fille, il est neuropsychologue spécialisé chez l’enfant et l’adolescent, donc quelqu’un formé à l’utilisation et l’interprétation de tests ce qui n’est pas toujours le cas, croyez-moi. Il est pour le moment sur Luxembourg mais je crois qu’il va (ou a) ouvert un cabinet sur Thionville-Metz.
    Son nom est Naulin Stéphane, nous avons été très bien reçues…
    En espérant que cela puisse en aider d’autres…

  21. Ludi dit :

    Une adresse de psy spécialisé dans la douance autour de Nancy? Le site de Me Henry donne une bonne première impression, mais si on est amenés à y retourner, Metz ça fait un peu loin. Merci.



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article