Fabien Olicard : un mentaliste à la mémoire d’éléphant (Télérama, février 2014)

Fabien Olicard : un mentaliste à la mémoire d'éléphant (Télérama, février 2014)Télérama dresse le portrait d'un jeune homme hypermnésique :!:

 

Attention à ne pas confondre hypermnésie & mémoire eidétique ;)
Car s'il ne s'agit pas du même phénomène, beaucoup font pourtant la confusion...

 

L'hypermnésie est une mémoire surdimensionnée, & est l'exact opposé, en psychologie, de l'amnésie. Mais elle est surtout l'exaltation pathologique de la mémoire & concerne les souvenirs biographiques parfaitement mémorisés.

 

La mémoire eidétique (aussi appelée mémoire absolue ou mémoire photographique) désigne la faculté de se souvenir d'une grande quantité d'images, de sons, ou de divers stimuli dans leurs moindres détails.
Ainsi la mémoire eidétique en appelle davantage aux sens : musiques, odeurs ou images sont parfaitement gravées dans la mémoire, en dehors de tout contexte précis. A noter que des études tendraient à mettre en évidence qu'elle est souvent liée à l' autisme :roll:

 

Ce jeune surdoué mêle mentalisme et humour, avec une aisance déconcertante. Actuellement en scène au Point Virgule, à Paris.

Fabien Olicard est jeune (31 ans), super seul (en scène), mega sympa et hypermnésique : côté mémoire, un éléphant se rongerait la trompe de honte devant ce cerveau humain de compèt'. L'enfant de la Rochelle n'a pourtant jamais pris la grosse tête. Il faut dire que sa capacité à retenir tout ce qu'il voyait ou entendait ne lui a pas valu d'emblée des louanges... mais une visite chez le psy : « J'étais en CP quand ma mère, inquiète de ne jamais me voir apprendre mes leçons – pour moi elles avaient été acquises en classe – m'a emmené consulter. C'est là que le médecin a diagnostiqué l'hypermnésie. »

 

 

POUR lire l'ARTICLE en INTÉGRALITÉ :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 commentaires à “Fabien Olicard : un mentaliste à la mémoire d’éléphant (Télérama, février 2014)”

  1. La marie dit :

    tiens moi aussi j’apprebais jamais mes lecon à l’école , car je les connnaissais deja … je suis peut etre hypermnesique???

  2. Gabrielle dit :

    Oh ! Je suis eideique ! Et ben on en apprend tous les jours…

  3. bastien dit :

    Il est formidable ce garçon, et ça fait du bien ces quelques minutes d’humour intensif pour débuter la semaine.
    Moi non plus je n’ai jamais appris mes leçons car j’avais un truc ,j’apprenais le programme de l’année scolaire en 2 mois(juillet et août).Comme ça, en cours, je pouvais lire à loisir ou faire les devoirs des cours suivants.
    je me suis adaptée comme je le pouvais car à la maison il était interdit de lire, de jouer, de sortir…
    Aujourd’hui, le lis toujours autant, au moins un livre par jour, le minimum dironsnous!

  4. Ingrid dit :

    LOL oh ba j’ai peut être une mémoire eidétique alors? A la base j’ai une mémoire kinesthésique, ce qui a l’air assez proche de la mémoire eidétique. Par contre j’ai une mauvaise mémoire des mots. C’est à dire que je peux relire 3 fois les mêmes cours sans les retenir mais si on me fait le cours de façon originale, je me souviendrai d’une grande partie. En étant capable de dire qui était où, a dit quoi, avec qui et quels gestes ils faisaient. C’est bizarre la mémoire je trouve.

  5. Olicard dit :

    Bonjour, je suis la personne dont parle cette article. Effectivement la journaliste a un peu pris des raccourcis dans son papier. En réalité le test qu’on m’a fait passé à cette époque n’était qu’un test de Q.I, où j’ai été détecté HQI. Suite à ça mes parents on eu la confirmation quelques années plus tard de ma mémoire eidétique. Dans mon spectacle je parle de l’hypermnésie, c’est un syndrome méconnu et pourtant compliqué à vivre, et je l’aborde brièvement.
    Voici donc la naissance d’un amalgame :)
    Amitiés.
    Fabien Olicard



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article