Les enfants surdoués, mal intégrés à l’école ? (L’essentiel, mai 2014)

Les enfants surdoués, mal intégrés à l'école ? (L'essentiel, mai 2014)Un article paru aujourd'hui sur le site de L'essentiel à propos de la scolarité des enfants surdoués au Luxembourg :!:

 

Les enfants qui ont un QI supérieur à la norme se sentent souvent exclus à l’école. Les établissements spécialisés font défaut au Grand-Duché.

Le petit Jonas* est surdoué. À l’âge de deux ans, il maîtrisait déjà des puzzles pour adultes et formait des phrases entières en parlant. La lecture, il l'a apprise lui-même, à l’âge de cinq ans et demi, alors qu’il jouait au Monopoly avec ses parents. À sept ans, il est aujourd'hui en troisième année de primaire et a déjà sauté une classe. Tout comme sa sœur de 9 ans, il a un QI (quotient intellectuel) de 150, ce qui leur a valu l'adhésion à l’association luxembourgeoise pour surdoués, nommée Mensa.

Selon sa mère Rebecca, il ne rencontre pas de difficultés particulières, ni au quotidien ni à l'école. «De manière générale, nous sommes satisfaits du système scolaire», explique-t-elle. Mais tous les enfants surdoués sont loin d’être intégrés à l’école, selon l'association Mensa, qui organise régulièrement des après-midi de jeux pour les enfants surdoués et leurs parents, afin qu’ils puissent parler des problèmes auxquels ils sont confrontés.

 

POUR LIRE l'article en INTÉGRALITÉ :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article