L’image de soi : une construction plus délicate pour les enfants doués (Arielle Adda dans LeJournalDesFemmes, avril 2014)

Ecole primaire : trop longue pour les enfants doués ? (Arielle Adda dans LeJournalDesFemmes, avril 2014)Elle est arrivée, elle est encore toute chaude : la chronique mensuelle d'Arielle Adda pour le Journal des Femmes ;)

 

Le thème du mois de mai : "L’image de soi : une construction plus délicate pour les enfants doués" :up:

 

Une excellente chronique de plus, dans laquelle beaucoup se retrouveront ou retrouveront leur(s) enfant(s) !!! :-D

 

Arielle Adda, psychologue grande référence française en matière de haut potentiel intellectuel, est par ailleurs l'auteure de 2 ouvrages de référence que je vous conseille vivement :hearts: :

 

     

 

POUR lire la CHRONIQUE :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 commentaires à “L’image de soi : une construction plus délicate pour les enfants doués (Arielle Adda dans LeJournalDesFemmes, avril 2014)”

  1. agnes dit :

    personnellement je pense que la construction de l’image de soi n’est pas plus difficile pour un enfant « normal » qu’un enfant EIP. les enfants EIP n’ont pas l’apanage de toutes les difficultés que peut rencontrer un enfant au cours de sa jeune vie.
    je suis maman d’un EIP et enseignante. la construction de l’image de soi est difficile pour tous dès qu’il y a une défaillance dans le modèle éducatif (ou parental)

    • Ania dit :

      « les enfants EIP n’ont pas l’apanage de toutes les difficultés que peut rencontrer un enfant au cours de sa jeune vie »
      Du genre ? Moi j’ai plutôt l’impression au contraire que les EiP ont une partie de leurs problèmes similaires à ceux des autres enfants surajoutés aux problèmes spécifiques des EIPs…

    • ptitelidie dit :

      serait-ce de l’hostilité qui se dégage de ce commentaire…?
      Tous les eip n’ont pas les mêmes difficultés et croire que son cas est une généralité est une erreur.
      Dans ma famille, il y a des zèbres de tous genres et de toutes personnalités.

  2. Rainbow dit :

    Je trouve les mots d’Arielle Adda toujours sensibles et justes pour décrire les situations vécues par les zèbres au quotidien. Toutefois, je déplore son manque de pistes et de réponses pour y remédier. C’est bien d’attirer l’attention sur ces problèmes, mais comment changerles choses? personne ne répond jamais à cela. Les parents et le plus souvent l’enfant doués souffrent seuls dans leur coin…

    • Viviane Noël dit :

      Je souhaiterais vous apporter nos connaissances par rapport à à vos souhaits non exaucés et étant mon époux et moi confrontés, comme vous, à ces interrogations qui nous tracassent à longueur de temps.

      Je vous suggère de lire le remarquable texte d’Arielle Adda qui vous aidera, nous en sommes sur, et vous apportera des ébauches de réponses,
      http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2012/07/04/comment-rendre-plus-belle-la-vie-des-enfants-doues-arielle-adda-mars-2011/



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article