Que valent les tests de QI ? (L’Express, septembre 2014)

Que valent les tests de QI ? (L'Express, septembre 2014)Un article sur la fiabilité des tests de QI vient d'être publié dans L'Express... article qui cite le blog ;)

 

Les tests de QI ne connaissent pas la crise. Si leur fiabilité est réelle lorsqu'ils sont faits sérieusement, certaines conditions doivent être respectées pour que les résultats servent les intérêts de la personne évaluée.

Difficile de leur échapper. Proposés un peu partout sur la toile, suggérés par les enseignants ou les psychologues scolaires en cas de comportement atypique d'un enfant, ils représentent souvent pour les parents ou certains adultes "à haut potentiel" l'espoir de mettre sinon un nom, au moins un chiffre sur une "différence"."Ils", ce sont les tests de QI, qui ne connaissent pas la crise, en dépit des mises en garde de nombreux psychologues quant à leur utilisation. Que mesurent exactement ces tests, quels sont ceux les plus souvent utilisés, pour qui et pourquoi? Et surtout, sont-ils fiables?

Le chiffre du QI n'est pas pas un score mais un rang

Inventé en 1905 par Alfred Binet, un psychologue français, le premier test d'évaluation avait pour but de repérer les élèves scolairement en retard.

 

 

POUR lire l'ARTICLE en INTÉGRALITÉ :arrow: c'est par ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 commentaires à “Que valent les tests de QI ? (L’Express, septembre 2014)”

  1. Ingrid dit :

    Je le trouve juste et bien documenté! :)

  2. Dumbo dit :

    Je suis bien d’accord, c’est une bonne synthèse, qui met bien en valeur le fait que le chiffre n’est rien, que l’étiquette n’est rien non plus, que l’important est de connaître, comprendre et appréhender cette différence et ses conséquences pratiques dans la vie scolaire, personnelle, professionnelle.

    Félicitations à Alexandra, son blog est en effet la meilleure référence pour qui veut suivre le sujet de très près et dans le plus grand confort ! :)

  3. bastien dit :

    Et moi aussi, je suis très heureuse :smile: de lire cet article. Il ne m’apprend rien de nouveau mais il cite
    les 2 références indispensables pour qui veut comprendre le surdouement .
    Quand j’ai découvert celui de mon petit-fils ,puis le mien ,et celui de mes enfants, j’ai lu avec une grande attention tout ce que Philippe Gouillou avait écrit sur ce sujet, et je continue à le faire.
    Puis fin2009, j’ai découvert le blog d’Alexandra et je le parcours avec toujours autant de bonheur chaque jour. :bigheart:
    C’est une source vive, à laquelle chacun peut s’abreuver sans limite aucune .

  4. Rainbow dit :

    Trés bon article. Très pédagogique.

  5. Tigerlily dit :

    Quelle justesse, ça change !

  6. Constans dit :

    Bonsoir, on ne pouvait pas supposer cela de la part d’ Albert Jacquard, compte tenu de son C.V. et pourtant…: il les remettait sérieusement en question semble-t-il. Cordialement.

  7. HOUILLON dit :

    Bonsoir,
    Moi aussi,et sans la moindre réserve,je les remets bien en question ces fameux textes de QI dont je leur accorde qu’une très faible importance.D’abord,et c ‘est un fait fort indéniable,tout ce qui fait la grande richesse de l’intelligence d ‘un enfant surdoué ne se résume absolument pas à son quotient intellectuel,et si élevé est t-il par ailleurs.Ensuite,et la plupart du temps,l’usage que l’on fait de ces fameux textes est fort injuste dans ses applications effectives :Un enfant surdoué qui a un très haut QI,mais qui souffre d ‘un ou plusieurs handicaps associés peut ne pas réussir ces fameux textes de QI,là où un autre enfant surdoué qui a nettement un QI plus faible les réussira brillamment car il ne souffre d ‘aucun trouble associé…Sans une réelle prise en charge spécifique et individuelle qui rend bien compte de tous les graves problèmes qui peuvent affecter lourdement un enfant surdoué en entravant gravement son développement intellectuel,ces textes ne servent qu’à ajouter un traumatisme psychologique à bien d ‘autres traumatismes…



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article