Peut-on être à la fois surdoué & touché par le syndrome d’Asperger ?

Ces jours-ci, je croule sous une avalanche de questionnements qui me parviennent concernant la coexistence possible ou non chez une même personne entre  "surdouement" & "syndrome d'Asperger" 8-O

 

C'est la grande question qui revient régulièrement : peut-on être à la fois surdoué & aspie :?:

Alors la réponse est oui, bien sûr qu'on le peut ! :up:

 

Sphères autour du surdouement (création Les Tribulations)
Sphères autour du surdouement
(création Les Tribulations)

 

Le SA est un trouble du spectre autistique, ce que n'est pas le surdouement... mais les 2 peuvent tout à fait se cumuler.

 

Mais alors d'où vient cette idée consistant à croire qu'un surdoué ne peut pas être Aspie & vice & versa (comme le chantaient les Inconnus... LOL ) ?
Idée qui, je tiens à le souligner car c'est important, est encore (en 2014) très présente non seulement dans l'inconscient collectif, mais aussi chez bon nombre de psychiatres & de psychologues français qui affichent tristement un retard considérable sur les connaissances que leurs consœurs & confrères ont pu acquérir (aux US, au Canada, en Australie, etc.) sur ce TED :!:

 

Elle trouve essentiellement sa source dans le postulat que les autistes sont dépourvus d'empathie. Or il y a une énorme confusion faite à ce niveau-là, & un grand malentendu car les gens parlent "d'empathie" sans réellement savoir de quoi il est question, ni ce que l'on met dans ce mot, devenu pourtant très à la mode depuis quelques années.

 

J'en parlais dans ce billet :arrow:  Syndrome d’Asperger, idées reçues sur l’absence d’empathie & la violence  !

 

Il n'y a donc aucune incompatibilité ou contradiction entre une personnalité ayant un (T)HQI & une autre étant Asperger. Les frontières sont quelquefois particulièrement poreuses chez certains surdoués, au point qu'ils se reconnaissent dans des éléments hautement caractéristiques du SA.

 

Ce qui ne signifie pas pour autant que tous les surdoués soient Aspies (comme il m'a été donné de le lire sur certains forums & groupes), mais qu'il est possible  d'être l'un & l'autre à la fois :-x

 

Les préjugés sur le SA sont peut-être encore plus nombreux & tenaces que ceux à déplorer à propos du surdouement (c'est dire l'ampleur du travail d'éducation - ou de rééducation - restant à faire sur ce thème)  :hypno:

 

Ce syndrome d'Asperger véhicule énormément d'idées fausses, dont je parle ici, en bas de billet  :(

 

Je suis donc THQI & Aspie. Certains (T)HQI présent seulement quelques traits autistiques (ou se reconnaissent dans certaines bizarreries typiques du SA) sans pour autant être Aspies. D'autres enfin n'en ont aucun, de ces traits autistiques.

Ces 3 cas de figure existent lorsque l'on parle haut potentiel intellectuel & syndrome d'Asperger :up:

 

Exactement de la même manière que l'on rencontre des surdoués avec TDA ou TDA-H (pour Trouble Déficitaire de l'Attention, avec ou sans Hyperactivité), des surdoués avec Dyslexie, des surdoués avec Dyspraxie, des surdoués sans aucun trouble associé, etc.
Il y a de tout ! En clair, tout est possible & une même personne, enfant comme adulte, peut parfaitement cumuler ces particularités.

Pour ces cas à part, dans ce qui appartient déjà au domaine de l'exceptionnel en terme de chiffres, les chercheurs américains ont d'ailleurs trouvé un terme très imagé. Ils parlent en effet de « twice exceptional » (en français,  « doublement exceptionnel »)  :)

 

Expression qui désigne les personnes cumulant douance & quelque chose d'autre... comme la question qui nous intéresse dans ce billet : douance & syndrome d'Asperger :round:

 

Nicolas Gauvrit leur consacre un très beau passage dans son excellent livre "Les surdoués ordinaires" paru éditions PUF  :bigheart:

 


Cliquez sur la couverture pour ouvrir

 

 

Maintenant que j'ai clarifié la question du cumul "précocité intellectuelle" / "SA", je passe à la 2nde partie des messages que je reçois : les lecteurs qui m'écrivent à ce propos s'inquiètent toujours de la manière de diagnostiquer un syndrome d'Asperger.

 

Donc pour un diagnostic de SA, le modus operandi diffère considérablement d'un simple bilan psychométrique visant à mettre en évidence un haut ou un très haut Quotient Intellectuel, car il faut (comme pour le TDA / TDA-H, par exemple) le concours d'un équipe pluridisciplinaire.

 

Un psychologue, seul, n'est pas apte à diagnostiquer un SA. Il faut obligatoirement l'avis d'un psychiatre (ou pédopsychiatre), qui va se baser sur le travail de différents professionnels (dont le psychologue, ou le neuropsychologue), en fonction de la personne qu'ils bilantent  ;)

 

En France, les CRA (pour Centres de Ressources Autisme) s'en chargent, totalement gratuitement, & en général (bien qu'il existe malheureusement des exceptions) avec beaucoup de sérieux & de connaissances en matière de SA.
Ainsi pour tout diagnostic du syndrome d'Asperger, je conseillerai dans un 1er temps de vous rapprocher du CRA dont vous dépendez (il faut savoir que l'on ne peut pas choisir son CRA ! C'est une question de secteur géographique par rapport à votre domiciliation...).

 

Vous retrouverez par ici l'histoire de mon diagnostic à l'âge adulte, sachant que pour les enfants le parcours est le même si ce n'est qu'il est beaucoup plus rapide (dès lors qu'ils sont, fort logiquement, prioritaires dans les entretiens pour diagnostiquer toutes les formes d'autisme). Dans ces 3 articles dans lesquels j'expose mon parcours, vous trouverez le lien vers l'ANCRA, qui regroupe les CRA de toute la France  :idea:

 

Si pour une raison ou pour une autre vous souhaitez délaisser l'option "CRA", vous avez aussi des psychiatres connaisseurs de ce trouble (encore trop méconnu en France, donc attention, il faut vraiment savoir vers qui l'on se tourne dans ce domaine) qui pourront vous diagnostiquer ou vous aider :

 

  • - le Dr Alain Lazartigues sur Paris
  • - le Dr Lilia Sahnoun sur Paris
  • - le Dr Bruno Gepner sur Aix en Provence (il ne reçoit que les personnes vivant en PACA)
  • - le Dr Stéphane Cabrol sur Chambéry
  • - le Dr Éric Lemonnier sur Limoges

 

Spécifiquement pour les parents d'enfants & ados possiblement aspies, je conseillerai ce livre vraiment très juste & très bien écrit, par une psychologue savoyarde (qui exerce en scolaire & en libéral) : "Toi qu'on dit "autiste". Le syndrome d'Asperger expliqué aux enfants".
Sa lecture (par les adultes, & par la suite par l'enfant lui-même si le diagnostic est confirmé) pourra permettre d'y voir un peu plus clair. En août 2012, j'avais consacré un billet-critique à ce bouquin, à retrouver ici...

 


Cliquez sur la couverture pour ouvrir

 

 

Pour aller plus loin si besoin, il y a bien entendu les bouquins que j'ai sélectionné sur cette page : "Du côté des livres" :)

 

Et parce que cette question revient aussi très fréquemment dans les messages que je reçois, je profite de ce billet pour répéter qu'il n'y a pas de profil cognitif précis des personnes avec syndrome d'Asperger.
De même que non, un simple test psychométrique ne permet pas de diagnostiquer un Aspie, sans quoi la mobilisation d'une équipe pluridisciplinaire sur une à 2 journées de bilan-diagnostic en CRA ne seraient pas imposées.

 

S'il est vrai que de nombreux Aspies excellent dans la sphère verbale, il y a aussi des autistes Asperger dont l'IRP (Indice de Raisonnement Perceptif) est supérieur ou égal à l'ICV (Indice de Compréhension Verbale). Il existe aussi des Aspies au QI tout à fait dans la norme (au dessus de 70 donc ! La norme basse commence ici...) quand d'autres sont effectivement au delà de 130, ou de 145 sur l'échelle de Wechsler.
Le fait que certains Aspies soient aussi surdoués ne doit pas faire oublier que ce n'est pas du tout une caractéristique du SA :oh:

 

En espérant avoir pu vous aider, vous qui m'avez lue jusqu'au bout, à faire un pas en dehors du brouillard qui entoure le syndrome d'Asperger dans l'esprit de la majorité des gens  :smile:

 

 


 

 

:idea: si la question du syndrome d'Asperger vous intéresse, & en particulier lorsqu'il est couplé à la douance, j'ai témoigné dans un livre paru le 30 mars 2017 aux éditions Eyrolles : "Asperger & fière de l'être. Voyage au cœur d'un autisme pas comme les autres" :)

 

Premier livre écrit par une femme Asperger française (sans coauteur, sans traducteur), il est préfacé par Laurie-Anne Sapey-Triomphe (docteure en neurosciences) & Laurent Mottron (psychiatre & chercheur, spécialiste à l'échelle mondiale de l'autisme) :round:

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

13 commentaires à “Peut-on être à la fois surdoué & touché par le syndrome d’Asperger ?”

  1. Mag6Mum dit :

    Génial les bulles! Super clair!

  2. Gabrielle dit :

    Tu fais des bulles, moi j’ai l’impression que c’est comme des pelures d’oignon. Plus tu es HP, plus tu frises l’autisme… Plus ton QI est élevé, plus tu présentes des troubles divers et variés du comportement.
    Est-ce qu’on ne pourrait pas dire que les syndromes autistiques cachent du coup certains HP ? J’ai pas la réponse, mais cette image de la pelure d’oignon me va bien à moi qui suis HP, avec certaines composantes autistiques. Mais pas toutes… Une forme de compensation de l’un vers l’autre ?

  3. Vega dit :

    Bravo pour votre article ! Juste un petit ajout :
    certains CRA ne prennent pas les adultes, d’autres refusent les adultes d’une autre région.
    Parmi les médecins cités, certains se limitent aux patients de leur région.

    • A. Zebrounet dit :

      Ce ne st pas « les CRA qui refusent les adultes » mais certains CRA qui ne disposent pas (encore) d’unités diagnostic dédiées aux adultes. Or dans ces cas-là, adultes & enfants doivent être reçus par les mêmes équipes & l’attente est d’autant + longue (priorité étant tjrs donnée aux enfants !). Ce qui amène certaines régions à refuser les adultes, ou à ne les accepter que sous certaines conditions (comme un pré-diagnostic émanant d’un psychiatre libéral par ex.) :)

      Qt au fait que l’on doive resté dans sa région pour être reçu en vue d’un diagnostic, c’est normal, car sectorisé :up:
      J’en parle ici -> http://les-tribulations-dune-aspergirl.com/2015/04/15/video-du-blog-le-diagnostic-du-syndrome-dasperger-a-lage-adulte-en-particulier-celui-des-femmes/

  4. Marnie dit :

    Bonjour, je sais qu’une personne Aspie n’a pas forçément un QI supérieur mais pourtant je n’ai jamais rencontré d’Aspies n’étant pas précoce (Etant moi même Aspie et THQI). Savez vous si c’est normal ou est-ce seulement rare une personne Aspie neurotypique ? Merci d’avance pour votre réponse.

  5. Arwen dit :

    Bonjour,
    Sur le diagramme en cercles de cet article, on trouve le trouble du traitement auditif (TTA).
    Mon fils de 11 ans, testé HP l’an passé, se plaint de ne pas comprendre ses copains et de les faire souvent répéter… A la maison, on s’est habitué, je dois dire, à ses demandes permanentes pour qu’on répète ! Suite à sa plainte, je l’ai emmené chez l’ORL pour vérifier son audition, qui est excellente !!!
    On a toujours mis ce problème sur le fait que c’est un enfant « dans la lune », mais après avoir lu les quelques informations sur le TTA disponibles sur le net, je suis convaincue que c’est de cela qu’il s’agit. Nous avons RDV la semaine prochaine pour faire un bilan auditif central, je saurai alors ce qu’il en est (en croisant les doigts pour que son HP ne masque pas ce problème comme c’est le cas souvent pour d’autres troubles ).
    C’est un enfant qui a appris à lire très facilement, mais qui a fait plus d’un an de logopédie (orthophonie ici en Belgique) parce qu’il confondait presque tous les sons !!
    Si quelqu’un connait bien ce problème, je serais contente d’avoir plus d’infos, en particulier sur les possibilités de traitement.
    Merci d’avance
    Arwen

    • Memepasmal! dit :

      Le traitement c’est « yoyo »en France car cela ressemble à un petit yoyo,mon fils l’a porté pendant 1 an,cela n’a pas bien fonctionné,il est passé au T tube pendant 2ans ,les deux sont sous anesthésie général.en parallèle il a eu une parasynthese,cette intervention est chirurgical ou l’ORL fait une petite entaille sur le tympan toujours sous anesthésie ,pour lui éviter que l’excé de serumen se fixe au tympan ce qui empêche le bon fonctionnement (vibration)

      Mon fils a toujours cette petite malformation d’excé de serumen qui demande un rdv annuel pour un audiogramme.ca va mieux,mais il avait perdu 80 décibels à une oreille.aujourd’hui encore il lui arrive de confondre les sons,mais il y a un grand mieux.

      En espérant vous avoir éclairé

      • Memepasmal! dit :

        Je viens de me rencontre de mon erreur suivant mon diag,qui n’a rien n’a voir avec le TAC.
        VEUILLEZ IGNOREZ MON POST. désolé

  6. Faby dit :

    Bonjour, c’est plus une question qu’un commentaire … :-).
    Peut-on être surdoué et borderline ??? C’est une question que j’arrête pas de me poser et ne trouve rien de convainquant. Savez-vous quelles différences trouve-t’on entre les deux ?
    Merci de votre réponse

    Faby

  7. Laura dit :

    À noter, le Gr Gilles Martinez à l’hôpital Ste Anne à Paris connaît aussi très bien le syndrome d’asperger et peut le diagnostiquer.

  8. Bérénice Lucas dit :

    Bonjour,

    les noms des personnes cités à Paris sont-ils renseignés autant sur les zèbres que sur le syndrome d’Asperger ?

    Je suis adolescente et cherche désespérément une bonne adresse car je suis déjà tombée sur beaucoup de mauvaises expériences, j’ai peur que ça recommence, et pour le moment, les noms donnés par autrui ne connaissent pas le mot zèbre.

  9. lllioa dit :

    Bonjour, le CRA de ma région (bas rhin) ne semble pas avoir de psychiatre au sein de son équipe, est-ce compromettant pour un diagnostique ?

    • Euh… oui ! Mais les unités des CRA sont responsables & sérieuses, & lorsqu’il arrive qu’il n’y ait (provisoirement) plus de psychiatre, les rencontres qui visent un diagnostic ont suspendues l’espace de la vacance du poste :up:
      Cela nous est arrivé, je le raconte dans mon livre consacré au syndrome d’Asperger :arrow: http://amzn.to/2hOOGaW :)

      Alexandra



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article