Psychologie. « Je pense trop, j’en peux plus ! » (Ouest France, mars 2015)

Psychologie. « Je pense trop, j'en peux plus ! » (Ouest France, mars 2015)Un petit article dans Ouest France consacré au nouveau livre à paraître de la coach Christel Petitcollin :!:

 

Après "Je pense trop : comment canaliser ce mental envahissant", elle publie cette année un nouvel ouvrage, suite du premier.

 

"Je pense mieux" sortira le 09 mars prochain chez Guy Trédaniel Éditeur :up:

 

Je précise (parce que je sais par avance que vous allez me poser la question :-P ) que je ne l'ai pas encore lu... mais cela ne saurait tarder :roll:

 

Quant à mon avis sur le 1er volet ("Je pense trop : comment canaliser ce mental envahissant"), vous le retrouverez sur la page Biblio...

 

Pour canaliser un mental envahissant, on peut hiérarchiser l'importance de ses idées et donner à son cerveau du « bon » grain à moudre.

Témoignage

Alice, 32 ans. « Je me pose trop de questions. Mon cerveau mouline jour et nuit. J'ai l'impression d'être anormale : je me prends sans arrêt la tête sur quelque chose et je ne suis jamais tranquille. »

Les réponses de Christel Petitcollin, conseillère en développement personnel et auteure de "Je pense mieux".

Pourquoi certains disent-ils qu'ils pensent trop ?

Ils ont les cinq sens plus développés et en alerte que la moyenne. Leur cerveau trie moins les informations pertinentes. Sollicités en permanence, ils gèrent beaucoup de stimulations. Leur raisonnement est davantage régi par l'hémisphère droit de leur cerveau : leurs pensées sont gouvernées par l'affectif et elles ne sont pas linéaires. Ces personnes réfléchissent en arborescence : une idée en fait jaillir dix autres.

 

   

 

POUR LIRE la SUITE de l'ARTICLE :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires à “Psychologie. « Je pense trop, j’en peux plus ! » (Ouest France, mars 2015)”

  1. Nell dit :

    Bonjour, vous dites que le 1er volet n’apporte pas réellement de réponses et tend plutôt vers des envolées ésotériques. Est-ce qu’il existe d’autres ouvrages qui parlerait de la pensée en arborescence ? j’attends avec impatience votre avis déjà sur le second ^^

  2. babim11 dit :

    Bonjour!

    Le hasard a voulu que j’emprunte le premier livre « je pense trop » à la médiathèque la semaine dernière!

    Et bien, il m’a bien plu cet ouvrage! Le style direct, concret, dynamique et positif. Effectivement une partie que vous décrivez comme ésotérique, peut surprendre. je parlerai plutôt d’une vision « spirituelle » d’un rapport au monde hors de tout contexte religieux. Effectivement c’est une question de sensibilité personnelle.

    J’ai beaucoup apprécié les exemples concrets: description d’une jeune qui se perd dans la construction d’un exposé mais découvre des choses passionnantes. Exemple du monde du travail: respectez vos collègues qui ne fonctionnent pas comme vous et que vous mettez en difficulté, ils ne peuvent que vous détester! LOL

    J’ai apprécié les ouvrages de Mme ADDA pour leur foisonnement, la clarté de JSF, la rigueur de Fabrice BACK. Mais là c’est comme une bouffée d’air pur: simple, concret, léger et surtout dédramatisant.

    Contrairement à ces auteurs, Mme Petitcollin n’est pas psychologue mais coach, cela vient forcément influencer son approche. Les éléments de PNL qu’elle propose en solution n’ont rien d’outils magiques et ne ressemblent pas à un travail en profondeur comme dans le cas d’un suivi thérapeutique. On reste plus dans un changement de regard sur les situations de vie. Un nouvel éclairage. Cela peut sûrement convenir à des personnes pas trop en souffrance.

    Il me semble aussi que c’est une bonne approche pour des personnes sur la défensive sur le sujet (par exemple mon mari… malgré 3 enfants tétés plus que positifs, mais faudrait voir de pas trop en parler :-P !!)
    Je vais tenter de lui proposer une lecture … 8)

    Bref, une approche encourageante. Si les difficultés rencontrées par les HP ne son t pas niées, il y a là une proposition dynamique de changement de regard sur la perception de soi- même et des relations humaines.
    Et on a bien envie d’essayer!

    Bon we à tous!



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article