Hypersensibles et doués (France Inter, avril 2015)

Adultes sensibles et doués. Trouver sa place au travail et s'épanouirCe lundi 13 avril, de 14h00 à 15h00, l'émission "La tête au carré" de France Inter sera consacrée aux Hypersensibles et doués :-D

 

Et donc pour en parler en direct dans son magazine scientifique, Mathieu Vidard aura pour invités la psychologue Arielle Adda & Thierry Brunel, ambassadeur de Mensa :up:

 

Ils sont en effet tous 2 coauteurs de l'excellent "Adultes sensibles et doués. Trouver sa place au travail et s'épanouir" paru en février chez Odile Jacob (dont vous retrouverez ma critique par ici !) :)

 

Blog cité dans La Tête au Carré

 

 

Pourquoi faudrait- il se préoccuper des gens qui ont quelque chose en plus ? Tout simplement parce que leur parcours professionnel n’est jamais ni très simple, ni très heureux.

Alors que les profils de personnalités sont en général assez identifiables, celui de l’adulte doué et sensible est délicat à cerner. Sa réussite dans le monde du travail n’est pas si évidente, son fonctionnement le conduit souvent à se sentir décalé. De ce sentiment d’inadéquation, naît une grande souffrance. Sensibilité, intuition, intelligence sont pourtant de vrais atouts pour qui sait les reconnaître.

Quelles sont les difficultés des adultes doués au travail ? Pourquoi en rencontrent-ils ? Comment définit-on un adulte doué ? Quelles sont ses forces, ses fragilités ? Comment peut-il trouver sa voie, être accepté et réaliser son potentiel ?

 

 

 

POUR consulter la PAGE de l'ÉMISSION :arrow: c'est ici !

 

 

:idea: Thierry Brunel a donc coécrit avec Arielle Adda : "Adultes sensibles et doués. Trouver sa place au travail et s'épanouir"

 

 

 

Et bien sûr, Arielle Adda est elle-même l'auteure de 2 précédents ouvrages tout aussi incontournables :

- "L'enfant doué : l'intelligence réconciliée" coécrit avec Hélène Catroux
- "Le livre de l'enfant doué : le découvrir, le comprendre, l'accompagner sur la voie du plein épanouissement"

 

     

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 commentaires à “Hypersensibles et doués (France Inter, avril 2015)”

  1. Pascale dit :

    Bonjour,
    Je viens d’écouter l’émission et elle fait écho de plein de choses qui me concernent au quotidien…
    Je suis maman d’un garçon de 6ans 1/2 pour lequel le RASED nous a permis de voir qu’il a le QI d’un petit zèbre. Il est maintenant beaucoup mieux pris en charge par l’équipe enseignante et termine son CP avec brio!
    Cela-dit, mon fils étant pris en charge… arrivent les questions me concernant…
    Et une question est restée sans réponse pour moi dans cette émission: puis-je me fier aux tests de QI proposés sur internet? Comment « poser un diagnostique » sur ce que je vis?
    Si vous pouvez m’éclairer, ce sera avec grand plaisir!

  2. Marie dit :

    Bonjour,

    Très curieux :

    Pendant l’émission de France Inter, j’ai entendu avec surprise que les gens doués sont :
    hypersensibles, émotifs, éponges, soit tout à fait contents soit tout à fait tristes, perçus comme immatures, éprouvent un sentiment de culpabilité, d’usurpation anxiogène, souffrent d’hyperesthésie, ne savent pas se vendre, sont lucides et ont beaucoup de mal à s’insérer dans la société à tous égards.

    Je suis stupéfaite car je ressens et je vis exactement tout cela depuis toujours ! Ces éléments ne signent donc sans doute pas systématiquement le fait d’être doué… Je suis en effet réputée intelligente mais pas spécialement très douée pour autant.
    Aux tests de QI (séries de dés, formes à compléter…) j’obtiens toujours moins que la moyenne et ma scolarité fut moyenne aussi et difficile à supporter (difficultés à comprendre et à apprendre certaines choses, timidité invalidante)

    • A. Zebrounet dit :

      « Aux tests de QI (séries de dés, formes à compléter…) j’obtiens toujours moins que la moyenne »
      Je présume par cette phrase que vous n’avez donc jamais passé de véritable test psychométrique ? :)

      Les tests en ligne, ds les magazines n’ont STRICTEMENT aucune valeur. Un bilan se passe auprès d’un psychologue (connaisseur, tous ne le sont pas ! Ni n’ont le matériel adéquat & la formation pour analyser & décrypter les résultats…), de manière individuelle.
      Par ici vous trouverez comment ces tests st construits ->
      – http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2013/12/29/comment-est-construit-un-test-de-qi/
      – http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2014/10/25/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-wais-iv/
      – http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2012/01/25/adulte-surdoue-questionnements-a-propos-du-test/

      Tant qu’un bilan de ce type n’est pas passé, n’ayant aucune certitude qt à votre « niveau » intellectuel ! ;)
      Alexandra

  3. Sarah L Marie dit :

    Les mots justes passent trop vites. Ils résument pourtant en très peu de choses un sujet, un livre dans son entier. La cohérence et l’harmonie qu’ils insufflent créent l’espoir qu’ils seront enfin entendus… mais non. On passe. Ils ne font pas assez de bruits, ne mettent pas l’accent sur ce qui cloche mais sur ce qui va «platement» bien. J’ai entendu, moi. Je voulais entendre. Arielle, vous avez dit à peu près ceci : «il ne faut pas insister sur l’(hyper)sensibilité au détriment de la raison, parce qu’elle existe cette raison chez l’être doué». En effet, elle n’est pas obnubilée par tous ces superlatifs négatifs entendus trop souvent pour décrire la souffrance et elle est concomitante à la sensibilité de l’être doué. Merci Arielle de voir dans cette différence intellectuelle cette raison, en harmonie avec le sensible, chez l’adulte et l’enfant doués. Par ailleurs, sensible veut aussi dire «qui peut, qui est perçu par les sens». L’être doué est intuitif et ne peut en faire l’économie. La sensibilité est une force mais dans certains contextes elle se rive à l’absence d’empathie, au désir de pouvoir et pis encore à la peur et l’ignorance.

  4. Benoit dit :

    Bonjour,

    Je me suis reconnu dans un bon nombre des difficultés rencontrées par les adultes dits « doués » qui ont été décrites dans cette émission…
    Aussi, j’ai envoyé un mail pour demander conseil à l’ANPEIP.

    Je vous remercie pour votre site.

    Cordialement.

  5. bastien dit :

    Une belle émission, que je réécoute pour la 2ème fois.
    La parole de Mme Adda me touche énormément comme toujours :hearts:
    ,,je me suis retenue pour ne pas pleurer :dots:
    Arielle Adda n’a pas une vision extérieure de la douance, elle la comprends trop bien pour ne pas la vivre :!: ;)
    Merci Alexandra .

  6. Camille dit :

    Je viens d’écouter cette émission. Ca a été à la fois très intéressant (merci pour le lien) et très difficile pour moi. Difficile car j’ai reconnu toutes mes failles, tout ce que je perçois comme mes échecs, mon sentiment d’enfermement et mon incapacité à trouver ma place dans le monde du travail. Seul baume sur mon âme qui saigne, la parole bienveillance d’Arielle Adda… mais toujours pas de lumière au bout du tunnel pour moi.



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article