A Nice, deux surdoués de 13 ans en lice pour le bac (MétroNews, mai 2015)

A Nice, deux surdoués de 13 ans en lice pour le bac (MétroNews, mai 2015)MétroNews fait un gros plan sur 2 candidats au Bac 2015 ayant 4 années d'avance, nés à un jour d'écart, au QI supérieur à 150... mais pourtant bien différents :)

 

Je vous avais déjà parlé du "plus âgé" (d'un jour... :roll: ), prénommé Pierre-Antoine, par ici...
Billet qui avait du reste provoqué la colère d'une lectrice (à retrouver dans les commentaires qui font suite au texte de ce 1er partage).

 

Je suis donc heureuse aujourd'hui de publier ce second billet qui permet, effectivement, de rétablir un certain nombre de vérités par rapport aux affirmations de Nice Matin (j'avais pour ma part attendu les rectifications faites dans l'édition de Var Matin pour partager sur le blog !) :up:

 

Outre les inepties traditionnelles sur le SA :

 

"le syndrome d'Asperger, une forme d'autisme qui entraine généralement des capacités intellectuelles exceptionnelle"

 

C'est faux, encore une fois :-x (c'est le généralement qui est particulièrement absurde, je le précise)

 

Donc, au delà ce ces idées reçues perpétuellement insérées dans les articles où il est question d'Asperger, il est intéressant je trouve de mettre en parallèle les 2 personnalités, de fait très différentes ;)

 

Le contraste est saisissant, à mes yeux en tous cas, entre l'ado "seulement" surdoué, & l'ado twice exceptional :round:

 

En l'espace de quelques lignes, on sent pourtant nettement la différence entre les 2 profils d'enfants, présentant tous 2 des capacités cognitives très élevées, selon qu'ils soient avec ou sans syndrome d'Asperger.
Aussi quand le journaliste écrit :

 

Entre les deux "surdoués", le courant n'est pas vraiment passé. La faute à l'esprit de compétition sans doute autant qu'à leurs personnalités très différente.

 

J'aurais envie de lui répondre que l'on peut sans hésitation gommer la 1ère partie de l'explication, du côté du jeune aspie prénommé Andrea :-?

 

EDUCATION – ils sont les plus jeunes candidats au baccalauréat cette année dans l'académie de Nice. Andrea et Pierre-Antoine ont partagé la même classe au collège lycée Michelet, et pourraient se retrouver l'an prochain en prépa au lycée Masséna.

Un jour les sépare. Pierre-Antoine est né le 24 août 2001; Andrea le lendemain, ce qui fait de lui "le plus jeune candidat au bac de l'académie de Nice" cette année. Et les points communs entre ces deux lycéens ultra-précoces, à la scolarité hors normes, ne s'arrêtent pas là. Tous deux ont un QI supérieur à 150, passent un bac scientifique option maths, adorent jouer aux échecs et ont très jeune montré des aptitudes exceptionnelles. Ils savaient écrire à l'âge où leurs autres enfants dessinent, ont sauté les classes et ont fini par se retrouver dans la même, au collège lycée-privé Michelet de Nice.

 

POUR LIRE la SUITE de l'ARTICLE :arrow: c'est ici !

 

Sphères autour du surdouement (création Les Tribulations) Cliquez pour ouvrir

Sphères autour du surdouement (création Les Tribulations) Cliquez pour ouvrir

 

:idea: pour lire mon billet "Peut-on être à la fois surdoué & touché par le syndrome d’Asperger ?" :!:

 

Et pour mieux comprendre ce que le spectre autistique :

 

     

Comprendre l'autisme pour les Nuls   Dans le cerveau des autistes

 

Vous pourrez retrouver mes 2 critiques sur ces livres :
- Comprendre l’autisme pour les Nuls, écrit par Stephen M. Shore, traduit & adapté en français par Josef Schovanec

- Dans le cerveau des autistes de Temple Grandin

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

9 commentaires à “A Nice, deux surdoués de 13 ans en lice pour le bac (MétroNews, mai 2015)”

  1. Juliette dit :

    Bonsoir à tous,

    J’ai envie de réagir sur la différence des 2 jeunes HPI.
    Désolée si je profite de cet article pour revenir à mon cas personnel, mais besoin de comprendre mes différences par rapport aux autres (et les assumer) et cet article me fait réagir.

    Petit historique me concernant :
    – Diagnostiquée tardivement (46 ans) genre THQI. Maman de 2 ado, non diagnostiqués, mais franchement, vue comment j’en bave (et pas seulement parce que je les élève seule), j’ai pas de doute. on est pareil, même sensibilité, perfectionnisme, etc…
    – Euphorie les premiers mois de donner des réponses à mon malaise avec les autres et déculpabilisation.
    – incompréhension actuellement car vu le milieu pro dans lequel je suis (recherche), on devrait être un paquet comme moi?
    -Et ben non, je me sens seule, mais très seule avec mes différences, alors le HP peut il tout expliquer? parce que si mes collègues sont HP, ils ont l’air franchement bien dans leur peau (oui, oui je sais faut se mefier des apparences…)

    Dans l’article, il est mentionné que la différence (enfin explication défendue par Alexandra) vient du syndrome d’asperger pour l’un. La psy qui me suite depuis qq mois et qui l’ fait passer le test me dit que le diasgnostic ne peut expliquer qu’en partie ce qu’on est.
    Alors quoi, quoi, et encore quoi pour expliquer les difficultés?

    Et pour les 2 jeunes, a priori, ils ne feront pas partie des hpi en échec scolaire et ensuite quid pour l’intégration dans la société car il faut bien non?

    Merci pour vos réactions si vous avez envie de réagir car de toute façon, je m’interroge aussi pour mes enfants sur leur bien être…

    Juliette

  2. Nathalie dit :

    Cet article est nul. Comment peut-on oser se prétendre journaliste et se permettre, alors qu’on a une tribune, d’écrire autant d’inepties en si peu de lignes ?
    Je ne fais pas avancer le débat, j’exprime seulement ma stupéfaction.
    Mon fils entrera à l’université à 15 ans. Ça lui évitera de servir de bête curieuse à des « journalistes » en mal de sujets croquignolets. Il est trop vieux ! Tant mieux, c’est assez compliqué comme ça.

    • Vrancg dit :

      Et pourtant c’est l’article le plus correct que j’aie lu sur « le plus jeune candidat au bac 2015 » :)

    • Juliette dit :

      et ceci dit en si peu de lignes, que peux t on écrire de correct sur le hpi. comme vu ailleurs sur ce site avec un commentaire de alexandra (j’espère ok), les parents confrontés à autre chose, jamais contents. tant mieux si ce gamin va bien, tant mieux, etc……chacun fait ce qu’il peut.

  3. Vrancg dit :

    Effectivement pour l’esprit de compétition, voire l’ego hypertrophié qui a mené au clash entre les 2… ça ne venait pas d’Andrea.
    De toute façon il n’y avait pas de compétition réelle entre eux, l’un était un élève moyen (10-12) mais bouffi de prétention, l’autre était brillant (16-17) et ne percevait même pas vraiment le premier.
    Après un reportage sur Andrea (Direct 8)… des mois d’insultes… puis craquage avec bagarre (Pierre-Antoine faisait alors une bonne tête de plus qu’Andrea)… et changement d’établissement pour Pierre-Antoine qui ne pouvait plus supporter de ne pas être la star de la classe (sa maman ne le supportait, visiblement, pas non plus au vu de la discussion qui s’en est suivie avec elle).
    Vous comprendrez qu’aucune des personnes qui ont vu de prés ces événements, n’ait apprécié de voir cette année Andrea étrangement zappé par une large partie des médias au profit d’un Pierre-Antoine qui n’est pas le « plus jeune », qui n’a pas été particulièrement brillant ni sympathique, mais dont la maman, a dirait-on ses entrées dans la presse.

    • Bridgette dit :

      Rétablir la vérité : OK ! Mais était-il besoin de le faire en donnant publiquement des détails assortis de jugements très durs (ego hypertrophié, élève moyen bouffi de prétention, ni brillant ni sympathique, etc…). Ce n’est qu’un enfant !
      La vengeance ne remplace pas la justice.
      Puisque vous avez vu ces évènements de près comme vous dites, une façon plus constructive de réparer le tort qui a été fait à Andrea aurait été de nous parler davantage de lui, de ses capacités doublement exceptionnelles, de le valoriser puisque lui ne se met pas en avant (Ce n’est pas trop tard pour le faire d’ailleurs).
      Je me demande aussi comment l’établissement a géré cette situation qui a duré « des mois d’insultes… puis craquage avec bagarre ». Les adultes ont-ils pris leurs responsabilités dans cette histoire ?

      • Vrancg dit :

        Je vais être un peu long :)

        Eh bien, nous avons un enfant qui a insulté des mois durant un autre qui n’avait rien demandé, Asperger de surcroît, parce qu’il ne supportait pas de ne pas avoir été le sujet d’un reportage, puis qui a fini par s’en prendre physiquement à lui.

        Et voilà que 3 ans plus tard sa maman et lui acceptent ces reportages (au minimum acceptent mais peut-être devrais-je dire initient) tout en sachant pertinemment que les informations diffusées sont fausses (et pas seulement l’âge).

        Celui « qui n’est qu’un enfant » a donc encore giflé virtuellement Andrea… Alors oui je suis un peu en colère après ces gens, mais vous avez raison, j’aurais dû éviter les jugements… hélas nous ne sommes pas tous capables de tendre l’autre joue.

        Ensuite votre question sur la gestion par les adultes:
        Pour les insultes : rien, les enfants sont suffisamment malins pour insulter sans se faire prendre :) surtout face à un jeune SA qui ne sait pas trop comment réagir
        Après la bagarre: une réunion informelle avec 3 adultes pour dire aux 2 enfants que ça n’est pas bien de se battre et qu’il pouvait y avoir des conséquences sur une vie entière (aucune punition, juste une explication qui n’était pas particulièrement tendue).
        A la suite de quoi la maman est venue se plaindre du fait qu’on s’en soit pris à son fils …(qui avait, je le rappelle, agressé Andrea).

        Enfin valoriser Andrea. Il n’y tient pas particulièrement comme vous l’avez compris, il est juste très agacé par cette injustice. Un reportage sur n’importe quel autre enfant présenté comme « plus jeune » l’aurait laissé de marbre (nous également) mais avec Pierre-Antoine il y avait un contentieux…

        En conséquence il a accepté de se plier au jeu des médias, il est passé depuis dans Metro News, sur Radio France Bleu, RTL, il devrait ensuite passer sur France 2 puis Nice-Matin s’il obtient sa mention TB.

        Toutefois avec une pensée pour tous les enfants qui ont un SA je vais citer quelques uns de ses accomplissements:
        – 2ème ex -æquo au championnat de France d’échecs catégorie petit poussin, puis plusieurs fois champion de Nice et des Alpes-Maritimes dans sa catégorie et vainqueur de nombreux tournois locaux
        – 2 participations aux « timbrés de l’orthographe »: prix spécial et timbre de bronze
        – 3 participations aux jeux logiques et mathématiques(1er, 2ème et 3ème régional malgré ses 4 ans d’avance)
        – plus jeune mention TB au Brevet de l’académie de Nice (et peut-être de France)
        – participation au tournoi des juniors de Noël des chiffres et des lettres 2013-2014

        Ensuite moins officiellement:
        – a toujours été premier de sa classe
        – savait parfaitement lire et écrire à 2 ans et 1/2
        – connaissait toutes les capitales de tous les pays avant 4 ans
        – pouvait convertir n’importe quel nombre (y compris à 4 chiffres) des chiffres romains aux chiffres arabes et réciproquement vers 3 ans et 1/2
        – a été capable de répondre de tête à la question suivante avant 5 ans: combien met on de temps pour faire 1000km à 30 km/h => 33h20mn

        Enfin d’autres exploits qui pour un enfant « normal » sont moins impressionnants, mais restent remarquables pour lui et pour certains Asperger
        – a réussi à rentrer chez lui tout seul depuis Michelet à 13 ans et 1/2
        – a su faire du vélo à 8 ans
        – a une ceinture orange de karaté
        – a su s’intégrer relativement bien dans toutes ses classes malgré les différences d’âge et les difficultés associées à son SA

        • Bridgette dit :

          Quelle liste impressionnante de réussites ! Je suis particulièrement admirative de la dernière performance citée : l’intégration dans les classes successives, chapeau à Andrea :up:
          Je comprends maintenant pourquoi ces articles vous ont tellement atteints : ils ont ravivé une plaie vieille de 3 ans. Je compatis sincèrement et j’espère que le fait d’en avoir parlé sur ce blog va pouvoir vous aider à trouver une certaine forme d’apaisement.
          Le bac approche, il faut qu’Andrea ait l’esprit libre pour exprimer tout son potentiel :
          Allez Andrea, on est tous avec toi !!! :love:

  4. Nathalie dit :

    Comme pour les politiques, on a les journalistes qu’on mérite !



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article