Le Havre, terre d’enfants surdoués ? (Paris-Normandie, février 2016)

Le Havre, terre d’enfants surdoués ? (Paris-Normandie, février 2016)Le quotidien Paris-Normande évoque les enfants à haut potentiel intellectuel dans un article : "Le Havre, terre d’enfants surdoués ?" :)

 

Le petit article met en avant la création d'une nouvelle antenne de l'AFEP (l'Association Française pour les Enfants Précoces) au Havre :up:

 

Éducation. L’Association française des enfants précoces (Afep) vient d’ouvrir une antenne au Havre pour aider ces jeunes et leurs parents à mieux vivre cette particularité mais aussi sensibiliser les enseignants.

On les appelle les surdoués, les petits génies ou encore les enfants précoces. Les membres de l’Association française des enfants précoces (Afep), eux, préfèrent le terme « d’enfant à haut potentiel ». La structure, qui vise à repérer, comprendre et accompagner ces enfants et leurs parents, vient d’ouvrir une antenne au Havre, gérée par Florence Levreux.

Qu’est-ce qu’un enfant à haut potentiel et comment le détecter ?
Florence Levreux : « Un enfant à haut potentiel possède un quotient intellectuel supérieur à la moyenne. Il a une intelligence fulgurante et intuitive. Il aime se rapprocher d’enfants plus âgés ou d’adultes. Il se passionne pour des sujets comme la préhistoire, l’Égypte ou le système solaire. C’est un enfant qui a souvent du mal à gérer ses émotions et qui peut faire d’énormes colères ou montrer une joie disproportionnée. Mais à côté de cela, il reste un enfant de son âge qui a peur du noir et croit au père Noël. »

 

 

POUR LIRE la SUITE :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

13 commentaires à “Le Havre, terre d’enfants surdoués ? (Paris-Normandie, février 2016)”

  1. pipna dit :

    J’aimerais réagir à une phrase de cet article qui revient aussi dans d’autres articles et qui commence sérieusement à m’énerver. Certains d’entre vous vont peut être me jeter la pierre mais tant pis je me lance.
    « Les enfants HP ne sont pas plus intelligents que les autres, ils sont intelligents différemment ».
    Ok analysons:
    – il y a plusieurs sortes d’intelligence ca nous le savons mais dans un article qui parle de douance dans le cadre scolaire nous supposons qu’on parle de cette intelligence liée au quotien intellectuel pas de l’intelligence émotionelle.
    – partant de ce postulat, les enfants HP SONT plus intelligents que les autres, vu que leur score QI est un des éléments (et même l’élément fondamental) d’une qualification HP.
    Affirmer qu’en enfant HP n’est pas plus intelligent qu’un autre revient à dire qu’un enfant en retard mental est aussi intelligent qu’un enfant dans la norme….
    Ce genre d’affirmations est utilisée encore et toujours pour faire accepter les enfats HP, pour « ne pas nous faire détester ». Car la triste réalité est que la douance est source de jalousie. Et pourtant on sait à quel point avoir un enfant HP est synonyme dans bien des cas de parcours de combattant. On sait aussi que les parents se vantant d’avoir des enfants surdoués sont bien souvent les parents d’enfants « seulement » brillants et scolaires. On sait que les parents de vrais zèbres rasent les murs et n’osent pas parler aux profs, aux amis et même parfois à la famille de peur de se faire juger.
    C’est mon coup de g… de ce matin. Marre du « politiquement correct ». Marre de devoir s’excuser d’avoir un enfant hors norme. Oui mes enfants sont plus intelligents que la normale. Mais cela ne signifie pas qu’ils vont mieux réussir leurs vies ou être plus heureux.
    Je ne le crie pas sur les toits mais je ne vais pas non plus nier l’évidence.
    Bonne journée à tous

    • A. Zebrounet dit :

      Oui, j’en parlais déjà largement ici (entre autres billets) :arrow: http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2015/07/07/pourquoi-je-ne-partagerai-pas-wyatt-25-ans-surdoue-comment-jai-rate-ma-vie/ :)

    • sabine dit :

      Alors là, je n’aurai qu’un mot ( mais c’est un cri du cœur!) : BRAVO !!!!!

      • Naturelle dit :

        Oui Sabine ! J’abonde dans votre sens ! Coup de g… ? Plutôt remettre les points sur les i comme il est toujours et encore nécessaire de le faire. Vous avez raison de souligner que les parents d’enfants HP rasent les murs, qu’il y a de la jalousie, une incompréhension, un manque de connaissance et que cela engendre des formules de ce style visant à niveller les différences pour mieux nous faire accepter.

        J’entends régulièrement Mme Jeanne Siaud Facchin affirmer qu’un enfant à HP est un enfant avec une intelligence qualitativement différente et non pas plus intelligent que les autres, donc pas d’intelligence quantitativement différente. Je pense que de nombreuses personnes reprennent ses paroles comme on reprend d’elle le zèbre. Elle a beaucoup d’influence sur la planète « HPsie ». :-D

        • Naturelle dit :

          Pardon, j’ai écrit Sabine, alors que je m’adressais à vous Pipna mais comme Sabine est aussi d’accord avec vous…

    • Desoph dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous. Dès que l’on parle d’intelligence on touche à l’orgueil.
      Pourtant dès qu’un enfant est très bon voir doué dans un sport il est encouragé, on le motive, il est entrainé, applaudit (le prestige des médailles).
      Dès qu’on parle d’intelligence il faudrait même s’excuser et montrer les défauts pour que ces gens orgueilleux restent sur leur pied d’estale.
      Notre société n’aime pas l’intelligence ! Car sinon pourquoi ces enfants (qui font aussi partis de l’avenir de notre pays) ne sont-ils pas encouragé, motivé, entrainé et applaudit ?
      Je trouve de plus en plus cette situation discriminatoire.

  2. maraine dit :

    Bonjour
    Je suis l’auteur de l’article. j’aimerais que l’auteur du blog me contacte dès que possible.
    Cordialement

  3. Joelle dit :

    Bonjour,
    Je comprends que cela vous énerve que la société n’accepte pas les HP au même titre que les pros du ballon. Maintenant la majorité des gens ne reconnaissent pas non plus la valeur d’un champion d’échec ou d’un virtuose du violon ou d’un chanteur d’opéra et ça aussi m’agace. Il faut reconnaître notre mode de fonctionnement même si souvent cela n’est pas bien perçu .
    Je pense (je parle pour mon fils et moi) que nous sommes des cogiteurs permanents : il ne s’agit pas forcément de meilleur qualité des neurones ou connexions neurales mais d’une plus grande quantité peut être . Et que parmi cette quantité, nous sélectionnons de manière plus fine . J’ai cette impression de desinhibition : devant nous s’étend le champs des possibles . Alors que d’autres se freinent ou n’envisagent pas que cela puisse être possible .
    Est ce que des études ont déjà été menées par rapport aux taux de neurotransmetteurs dans le sang qui pourraient expliquer notre façon d’appréhender le monde ?

    • Naturelle dit :

      D’après ce que j’ai lu il s’agit bien d’une conduction de l’information (neuronale) plus rapide, de plus de substance blanche et de certaines aires cérébrales plus actives (notamment cortex préfrontal et, me semble-t-il, pariétal). Il y a un dossier du magazine psycho et cerveau qui détaille tout ceci, le titre est « le cerveau des génies ». On y trouve aussi le développement de l’enfant « sudoué » qui est décalé par rapport à celui de l’enfant « normal » ou standard, d’où des besoins différents.

      Les travaux du Dr Grubard sur le sommeil montre que le sommeil des enfants HP est différent de celui des enfants standards : plus de cycle de sommeil et un cycle de sommeil paradoxal plus long. Il présente à la fois des particularités du sommeil des adultes et du bébé, donc une plus grande plasticité cérébrale (capacité du cerveau à se réadapté en fonction de son environnement et qui permet l’apprentissage). Les travaux sur le développement psycho-moteur des enfants HP montrent également une avance par rapport aux enfants standards dans les domaines examinés. Ces informations sont tirées de ma mémoire donc pas assez précises et détaillées mais vous trouverez facilement ces données sur le net (travaux du Dr Revol entre autres).

      • Joelle dit :

        Merci Naturelle pour votre réponse … Ca pourrait sembler étrange mais ça me rassure/apaise d’avoir une explication physique/chimique … Peut être que du coup j’ai l’impression de plus maîtriser cette singularité

        • Naturelle dit :

          Votre pertinente remarque apporte un nouvel éclairage à mon propre besoin de comprendre. Les explications physiques rendent tangibles ces particularités donc, dans un certain sens, elles deviennent maîtrisables par la compréhension.
          Merci pour votre réponse à ma réponse :)

  4. Maëlis de Witte dit :

    Bonjour,
    Nous nous posons beaucoup de question sur notre fils de 6 ans.
    Nous aimerions lui faire passer des tests psychométriques.
    Mais comment choisir le bon professionnel? Quel test doit on lui faire passer?
    Merci de votre retour.

    Maëlis



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article