[VIDÉO] Des enfants surdoués dans un « C’est mon choix » des années 2000

[VIDÉO] Des enfants surdoués dans un "C'est mon choix" des années 2000Retour dans le passé, il y a quelques années, avec un "C'est mon choix" vintage sur les enfants surdoués :roll:

 

La vidéo (en noir & blanc, malheureusement) date du début des années 2000 (forcément entre 2002, date de sortie de "L'Enfant surdoué. L'aider à grandir, l'aider à réussir", & 2004, arrêt du programme).

 

Mise en ligne par le centre belge Arborescence :)

 

Evelyne Thomas recevait sur son plateau de France 3 des enfants (T)HPI, très francs & très touchants dans leurs échanges avec elle, mais aussi la psychologue Jeanne Siaud-Facchin :-D

 

On commence l'émission avec Julie, 14 ans & sa mère, Christine ; ainsi que Quentin (10 ans), & son père Philippe ;)

 

Puis le témoignage, encore plus intéressant à mon sens de Baptiste (13 ans), accompagné de sa mère, Claire.
A noter qu'il est le premier à refuser - à juste titre - de donner son QI (& contrairement à l'hypothèse de Julie, ne pas donner de score n'a pas de relation avec le fait d'être bien ou non dans sa peau) :up:

 

Sachant lire très tôt, ayant manifesté son mal-être à l'école par l'apparition de bégaiements, de TOCs. Passionné de jeux vidéo & très conscient du décalage avec ses pairs...

 

Rejoignant les autres invités : Marylène (17 ans), sortie du système scolaire à 12 ans :(

 

Arrivent alors Lydia & son fils Raphaël (12 ans), bilanté par Jean-Charles Terrassier :round:
Lui est à cet âge en 1ère S, scolarisé via le CNED !

 

Julie m'a beaucoup fait rire avec les "questions stupides"... comme l'impression d'entendre mon zébrillon LOL

 

Pour clôturer l'émission, sur les 10 dernières minutes, Christopher (8 ans) & sa mère, Marie prennent place.

 

Le petit garçon a été bilanté par Jeanne Siaud-Facchin, qui annonce ses résultats à la fin de l'émission.

 

C'était du temps où il était encore question de QI verbal & de QI performance, dans le Wisc-III (à partir du Wisc-IV, on a abandonné ces notions au profit des 4 indices que sont l'ICV, l'IRP, l'IMT & l'IVT) :-P

 

J'ai pour ma part pris beaucoup de plaisir à visionner cette vidéo, j'espère que ce sera aussi votre cas. Elle dure un peu plus de 49 minutes :

 

 

 

:idea: Jeanne Siaud-Facchin est également auteure des ouvrages suivants :
- "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué"
- "L'Enfant surdoué. L'aider à grandir, l'aider à réussir"

 

     
Cliquez pour ouvrir        Cliquez pour ouvrir

 

 

- "Mais qu'est-ce qui l'empêche de réussir ?" (ma critique)
- "Tout est là, juste là" (ma critique)

 

     
Cliquez pour ouvrir          Cliquez pour ouvrir

 

 

 

:idea: Jean-Charles Terrassier est également l'auteur de ces 2 livres, régulièrement réédités :

- "Les enfants surdoués ou la précocité embarrassante"
- "Guide pratique de l'enfant surdoué : repérer et aider les enfants précoces"

 

     
Cliquez pour ouvrir            Cliquez pour ouvrir

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires à “[VIDÉO] Des enfants surdoués dans un « C’est mon choix » des années 2000”

  1. Isa dit :

    Bouh … Marylène … j’ai les larmes aux yeux :-|

    Ce serait intéressant de les voir témoigner maintenant … que sont-ils devenus, comment ont-ils continuer à gérer cela …

    Je compare ma fille de 11 ans à Baptiste il y a quelques mois … pas évident ces derniers mois :oops: L’an prochain elle entre ensecondaire, j’espère que cela lui fera du bien au niveau scolaire ce changement …

  2. Memepasmal! dit :

    Tous ces enfants m’ont touché,et Marylene en particulier que je ne décrirais pas tellement ce serait long d’expliquer le pourquoi du comment,je suis curieuse de savoir ce qu’elle est devenue,,,,,ah,on a encore dû soucis à se faire pour nos loulous qui n’entre pas dans ces cases bien formatés,des années de souffrance inutile si enfin l’éducation ouvrait leurs esprit étriqué.merci pour ce partage.

  3. Sevy dit :

    Mais pourquoi la journaliste insiste lourdement pour extirper le chiffre de Baptiste et Marylène, qui ne veulent pas le dire. Non seulement cela frise le manque de respect, mais aussi elle ne comprend pas que chiffrer c’est ouvrir la porte à la comparaison et à la mise en boîte.

  4. Juliette dit :

    Je n’ai pas du tout aimé cette émission. On ne comprend absolument pas ce qu’est un enfant précoce et ce que représente un hpi. Faire un diagnostic pdt une emission – c’est franchement ridicule et inconcevable.
    Bien à vous



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article