[VIDÉO] Grand format : enfants, tous surdoués ? (20heures de France 2, octobre 2016)

[VIDÉO] Grand format : enfants, tous surdoués ? (20heures de France 2, octobre 2016)Hier soir, 15 octobre 2016, le JT de 20heures de France 2, présenté par Laurent Delahousse, consacrait son sujet "Grand Format" aux enfants intellectuellement précoces :!:

 

Le reportage, intitulé "Enfants, tous surdoués ?" n'était à mon sens pas des meilleurs :(

 

On y voit la psychologue parisienne Geneviève Duchêne au début du sujet, qui reçoit dans son cabinet Chloé, une petite fille en CE1 avec un an d'avance, accompagnée de son père. Et je dirais que c'est presque la seule partie pédagogique de cette vidéo...

 

Elle souligne, à juste titre, que :

 

On peut obtenir le même QI mais avec une forme d'intelligence très différente

 

 

Puis la voix off de la journaliste enchaîne sur les "tests" en ligne :-?

 

En insistant sur leur gratuité, en parlant de "Graal" pour le score supérieur à 130 qui ferait basculer dans la catégorie "surdoués", sans nuances, sans explications quant au fait qu'il existe des intervalles de confiance, que le chiffre de Quotient Intellectuel est un indice, parmi tant d'autres, qu'un enfant présentant un ou des trouble(s) associé(s) aura un profil cognitif beaucoup plus complexe :down:

 

Or, comme je l'expliquais en 2010 sur le blog, il y a pas "à 129 on est dans la norme / à 130 on est HPI" :arrow: "Le chiffre rond !?"

 

On passe alors à l'interview d'un éditeur, Enrick Barbillon, qui se frotte les mains à la parution prochaine d'un ouvrage, chez lui, sur le haut potentiel intellectuel. Car la voix off nous l'assure : le sujet fait vendre. Elle précise même "les parents sont demandeurs" :-|

 

Lui dit :

 

Et puis on a envie aussi, tout simplement parfois, que son enfant soit... soit à un haut niveau

 

 

Et là, les connaisseurs sentent le glissement :evil:

 

Les parents "ont envie", ils espèrent, ils poussent ! La voix off parle d'ailleurs de ce désir des parents d'avoir un "génie". Le mot est lâché.

 

Arrive alors le moment de l’entretien avec une psychologue / enseignante / psychanalyste à Paris 13, Christine Arbisio, auteure de "Le bilan psychologique avec l'enfant. Clinique du WISC-IV. Approche psychanalytique" paru chez Dunod.

 


Cliquez pour ouvrir

 

 

Elle explique avoir bilanté en 2015 une 50aine d'enfants, dont pas un n'était en définitive (T)HPI. Ce qui n'est pas problématique en soi.
Ce qui m'a interpellée ce serait plutôt la suite de son discours, tenant au fait que les enfants disent s'ennuyer à l'école, tout en rencontrant des difficultés. Parlant de "réactions de prestance pour les masquer" :!:

 

Nous revenons enfin chez Geneviève Duchêne pour les conclusions de l'examen psychologique de Chloé, accompagnée cette fois-ci de sa mère.
Ce qui amène la voix off de la journaliste à déclarer :

 

Contrairement aux tests d'internet, la psychologue va fournir un bilan approfondi. Tarif minimum en France : 200€uros

 

 

Surtout, ne pas préciser qu'il ne s'agit absolument pas des mêmes "tests" & que la différence ne se borne pas à la notion de gratuité, comme le laisse entendre la journaliste par cette phrase :-x

 

Un test en ligne n'est pourtant rien d'autre qu'un amusement, quelque chose sans aucune valeur, contrairement un test psychométrique que l'on passe auprès d'un psychologue.
Celui-ci, standardisé (pour assurer que chacun le passe dans des conditions, avec des consignes identiques), étalonné (sur une population test lors de la mise au point du dit-test), réactualisé tous les 10 ans est un test valide scientifiquement parlant.

 

Non, ce qui fait la qualité & la reconnaissance d'un test pratiqué par un psy ne se résume pas à un compte-rendu approfondi ou à des honoraires. On parle bien de tout à fait autre chose, désigné sous le même terme. Ce qui, sans les explications indispensables rend le message confus, trompeur, mensonger.

 

Je trouve terriblement regrettable qu'un sujet diffusé à une heure de grande écoute sur une chaîne de service public mésinforme les téléspectateurs au lieu de clarifier la situation :-o

 

Voici les quelques lignes de l'article de la rédaction de France 2 :

 

Aujourd'hui, elle a le sourire à la sortie de l'école, mais il y a un an, Rebecca était en souffrance. Elle se sentait en décalage avec ses amis et ne comprenait pas pourquoi. Un test de QI a révélé une intelligence hors du commun. Rebecca est une enfant précoce. Ce test, de plus en plus de parents veulent le faire passer à leur enfant, mais le plus souvent en toute discrétion. C'est le cas de ce papa qui emmène sa fille Chloé chez le psychologue.

Un test mesure différentes formes d'intelligence

A l'école, Chloé a déjà sauté une classe. Pour ses parents, malgré cela, elle est toujours en avance par rapport à ses camarades. C'est parti pour environ une heure de test dans la plus grande confidentialité. Un test adapté en fonction de l'âge et qui mesure différentes formes d'intelligence. Les tests de QI, on en trouve des centaines sur internet. Le Graal, un score supérieur à 130 car 95% de la population obtient un score entre 70 et 130. Dans les librairies, les enfants surdoués font vendre de nombreux livres. Pour Rebecca, le test a permis d'expliquer sa différence avec les autres, mais un score n'est qu'un indicateur, en rien, il ne résume un enfant.

 

 

Voici le reportage vidéo, de 4'27 minutes :

 


Grand format : enfants, tous surdoués ?

 

 

:idea: pour visionner la vidéo en replay depuis un autre pays que la France, il suffit d'ajouter à votre navigateur un module gratuit de VPN. Cela se fait en cherchant "Unlimited free vpn" dans Google ou autre moteur. Vous en trouverez différents (pour Chrome, FireFox, etc.), il suffit de l'ajouter & de paramétrer le pays de visionnage (dans le cas présent : la France), lorsque vous êtes sur la page du replay :)

 

 

 

POUR CONSULTER la PAGE du JT :arrow: c'est ici !

 

Les Tribulations d'un Petit Zèbre, le livre du blog !

 

 

 

:idea: pour mieux comprendre de quoi il s'agit lorsqu'on parle de bilan psychologique :

 

- "Comment est construit un test de QI ?"

 

- "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Wisc (IV)" (test psychométrique pour enfants)

 

- "Le chiffre rond !?"

 

- "Les 6 profils d’enfants intellectuellement précoces"

 

- "Je soupçonne un Haut Potentiel Intellectuel chez mon enfant, par où commencer ?"

 

- "Florilège d’idées reçues sur les enfants intellectuellement précoces"

 

- "Qui consulter pour un bilan psychométrique ?"

 

- "Coût d’un bilan psychologique ?"

 

- "Petit lexique en lien avec le surdouement à l’usage des néophytes"

 

- "Questionnements parmi les plus répandus à propos de surdouement, tests, sauts de classe, …"

 

- "Quels livres choisir sur le surdouement ? Et pour quel public ?"

 

- "Être parent d'enfant intellectuellement précoce..."

 

- "Codes implicites"

 

 

Je termine ce billet sur 2 excellents bouquins, si comprendre le Wisc vous intéresse, écrit par le psychologue Éric Turon-Lagot :

 

- "WISC-IV : Une mesure des manifestations de l'intelligence chez l'enfant" (ma critique est à retrouver sur cette page)

 


Cliquez sur la couverture du livre pour ouvrir
les détails de "WISC-IV : Une mesure des
manifestations de l'intelligence chez l'enfant"

 

 

- "WISC-IV, études de cas - 2. L'expression des compétences cognitives & de leurs troubles chez l'enfant & l'adolescent" (ma critique est à retrouver par là)

 

 


Cliquez sur la couverture pour ouvrir
les détails de "Wisc-IV, études de cas"

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

15 commentaires à “[VIDÉO] Grand format : enfants, tous surdoués ? (20heures de France 2, octobre 2016)”

  1. Vidal-Naquet Arlette dit :

    Vous avez raison, oui, c’est tout simplement nul.

    Vous devez le dénoncez haut et fort et demander à la chaîne une autre émission sur le sujet avec notre merveilleuse Arielle Adda.

    Allez-y bouger les choses, montrez leur de quel bois vous vous chauffer. C’est important à cette heure de grande écoute qu’il y ait une autre émission. En piste !

    • Memepasmal! dit :

      Bonjour,
      J’ai du mal à comprendre,est ce de l’ironie? Ou est ce vraiment sincère ?

      Si c’est de l’ironie je la trouve nul et non avenu!!car biensur qu’il faut contrecarrer ce genre de mesinformation qui accentue la croyance des ignorants aux grands fantasmes « du parent qui rêve d’avoir un génie! »

      Alors UN GRAND OUI !!!!!pour ce coup de gueule d’Alexandra qui est simplement une évidence quand on connait le sujet de l’intérieur !!!!

  2. stéphanie dit :

    Je plussoie Alexandra !!! Je me suis fait exactement les mêmes remarques !
    J’étais consternée et furieuse.
    Un reportage vraiment indigne du service public !
    Comment peut-on être négligent à ce point :?: :!:

  3. houze dit :

    bonjour,Madame Arlette VIDAL-NAQUET
    Votre appréciation-bilan aurait gagné en pertinence par son respect des règles grammaticales de base. Ex. « …le dénoncer » ou  » Allez-y (,) bougez les choses » ou bien encore « …de quel bois vous vous chauffez ».
    Et merci pour la référence à Mme Arielle ADDA, oh combien humaine !

    Michel HOUZÉ

    • Vidal-Naquet Arlette dit :

      J’ai tout de suite réalisé ma faute d’orthographe, j’ai envoyé un second commentaire sans faute d’orthographe,.. C’est le premier qui a été pris en compte ! honte à moi !

  4. Michèle dit :

    Bonjour Alexandra
    C’est aussi exactement ce que mon mari et moi nous sommes dit hier soir. Attérés !
    Ce n’est même pas du travail de journaliste. A notre époque, ce n’est quand même plus aussi difficile qu’avant de s’informer sur ce sujet tout de même !
    Très décevant !
    J’avais dit à mon mari que tu allais sûrement réagir… :)

  5. GUILBARD dit :

    Bonjour,
    Effectivement, encore une émission avec des personnes qui ont senti l’intérêt financier à paraitre à une heure de pointe ! La psychologue n’est surement pas une référence en terme de test (surtout de retour de test et je sais de quoi je parle ! ), une psychologue-enseignante qui a un livre à vendre, une famille qui , en fait, se fait manipuler au profit d’une audience pour la chaine ! j’ai connu ça.
    Le WISC IV sera bientôt obsolète …. pas d’écho (sinon le livre sur le wisc iv à vendre ).
    Le HP n’est pas une valeur qui s’achète et pourtant elle se vend tous les jours au détriment des enfants et des familles. Un bilan est toujours payant (exceptionnellement gratuit lorsqu’il est fait par des psychologues scolaires). Si l’enfant est homogène pas de problème, tout le monde peut le faire à condition d’avoir de la conscience professionnelle. Si l’enfant est hétérogène alors là, c’est différent. Cela nécessite une vraie connaissance des profils (TDA-H, TDC …..).
    Chaque profil a ses spécialistes et il existe des psychologues qui s’intéressent à ces profils et qui n’ont de cesse d’apprendre à les dépister mais ça c’est comme le hasard , il faut tomber sur la bonne combinaison.
    Les associations peuvent vous aider en ce sens mais malheureusement elles ne peuvent garantir que tous les psychologues feront l’affaire !!! Soyons vigilants, nous parents.

  6. Aurore dit :

    Bonjour Alexandra,
    J’ai entendu dire récemment par une prof des écoles que les psychologues de l’éducation nationale n’avaient pas fait des études de psychologues mais étaient des enseignants reconvertis. Je m’interroge sur la qualité de la formation qu’ils reçoivent… Et si cette info est vraie, est ce que ça ne peut pas expliquer une forme de biais lors de la passation des tests pour les enfants avec le psychologue scolaire?

    • A. Zebrounet dit :

      Voici un billet qui explique tt ça :arrow: http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2012/02/17/detection-des-enfants-surdoues-par-les-psychologues-scolaires/

      (c’est supposé changer dans peu de temps…)

      Alexandra

      • Aurore dit :

        C’est stupéfiant de voir que les psychologues scolaires n’en ont que le nom… C’est sensé changer bientot? Pas étonnant que la dame du reportage ne detecte pas les hp…

  7. Desoph dit :

    Il y a un décalage énorme entre l’annonce du reportage faite par Laurent Delahousse et ce grand format…

    Ce qui nous a choqué, c’est qu’une fois de plus on a le sentiment que l’HP est réservé a une « élite fortunée ».

    Ce reportage a desservi la cause des enfants HP, mais qu’attendre de gens qui ne savent plus ce qu’est le métier de journaliste : relater les faits, tous les faits et que les faits, sans donner son point de vue et de profiter d’un média pour manipuler les spectateurs ! Une fois encore la désinformation est passée.

  8. Shadowfax dit :

    Bonjour,

    Ici, enthousiastes à l’annonce du reportage (ça s’annonçait plutôt « bien » semblait-il), moins ensuite… Confusion des genres avec les tests, mais le pire a été pour moi l’annonce de la psy : sur une 40aine de consults pour ça, aucun ne s’est avéré précoce, ça part très mal… Puis les enfants « font croire » (ouille… C’est ce que j’appréhendais à l’annonce de « aucun ne s’est avéré précoce »)… Effet de mode (re-ouille… Allez, peut-être pour certains qui n’y connaissent rien, mais pas pour les personnes réellement concernées…)… Bon, eh bien c’est pas encore pour cette fois-ci que l’on nous offrira un reportage intéressant sur le HPI dans un journal à une heure de grande écoute, bien au contraire… Très déçus ici aussi…

  9. Fift dit :

    Bonjour à tous,

    je n’ai pas du tout la même lecture de cette video que vous – je pense qu’il faut que nous restions prudents quant à la tentation de voir tout sujet traitant de la douance via notre prisme.
    Il ne faut pas se voiler la face : des parents qui « poussent » leur enfant, qui sont persuadés qu’il est surdoué pour satisfaire leur ego, ça existe. Plus on parle de surdouement, plus ce type de parents devient visible. Ne pas en parler, c’est leur laisser la porte ouverte et c’est nous qui en subirons le retour de bâton sous forme de rejet massif. Editorialement parlant, c’est aussi un sujet porteur, c’est un fait (d’où la difficulté de trouver de bons livres sur le sujet, mais c’est un autre débat).
    Je trouve le reportage plutôt bien équilibré justement : il aborde les deux faces de la médaille, et les deux enfants qu’on voit dans le reportage sont clairement surdoués, et le reportage indique sans doute possible que ça a changé la vie d’une des deux filles.
    Evidemment, ça manque de précision sur les tests (je pense qu’il aurait été utile et rapide de préciser que les tests sur internet n’ont aucune valeur), mais globalement, on a vu largement pire.

  10. Claire dit :

    Bonjour,

    Je viens de tomber à l’instant sur un documentaire sur 6ter sur des enfants précoces.

    Bonne journée

    Claire



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article