Enfants surdoués harcelés : « les parents sont souvent seuls » (VousNousIls, décembre 2016)

Enfants surdoués harcelés : « les parents sont souvent seuls » (VousNousIls, décembre 2016)Il est paru le 02 décembre en début d'après-midi... mais je ne l'avais partagé sur via les réseaux sociaux, car je préparais la conférence que j'ai donnée à Troyes :)

 

Alors le voici maintenant ajouté au blog :up:

 

Le magazine de l'Éducation VousNousIls m'a interviewée : "Enfants surdoués harcelés : « les parents sont souvent seuls »" ;)

 


Cliquez sur la couverture pour ouvrir les
détails du livre "Les Tribulations d'un Petit Zèbre"

 

 

Le papier est signé Fabien Soyez :

 

Les Tribulations d’un Petit Zèbre – Alexandra Reynaud / Eyrolles

Les Tribulations d’un Petit Zèbre – Alexandra Reynaud / Eyrolles

Dans un livre, A. Reynaud raconte le parcours chaotique de son fils surdoué. Des difficultés face à certains profs, en passant par le harcèlement et la déscolarisation.

Alexandra Reynaud, mère d’un enfant surdoué, raconte son quotidien et le parcours scolaire de son fils dans « Les tribulations d’un petit zèbre » – qui reprend la plupart des écrits de son blog, référence sur le sujet du « surdouement ».

Comment en êtes vous venue à écrire votre livre ?

En 2008, Elijah, mon fils de 4 ans a été détecté à haut potentiel intellectuel (HPI). Le bilan qui a permis de valider sa précocité a été réalisé par une psychologue sur l’initiative de ma mère, qui était enseignante, et qui avait remarqué qu’il n’était pas vraiment dans la norme : il savait déjà lire, faisait des puzzles très complexes, trouvait les journées à l’école très longues…

Après ce bilan, j’ai cherché des réponses dans les livres… J’ai aussi regardé sur Internet : c’était un désert d’information. J’ai alors décidé de créer un blog pour permettre aux autres parents d’enfants HPI de trouver des informations mises à jour et des ressources – avec des témoignages très concrets.

Depuis 7 ans, je tiens donc mon blog, ”Les Tribulations d’un Petit Zèbre”. Au fil des années, beaucoup de gens m’ont demandé pourquoi je n’écrivais pas un livre : je voulais écrire quelque chose apportant une valeur ajoutée, à l’image du blog, avec un mélange d’expériences personnelles et des infos sur le HPI. J’ai alors décidé de condenser sur papier tout ce que j’avais pu écrire sur mon blog au fil des années.

A quelles difficultés votre fils a-t-il été confronté à l’école primaire ?

Sur le plan scolaire, il n’a rencontré absolument aucune difficulté. Le problème venait des enseignants, avec qui c’était la roulette russe : on peut avoir la chance de tomber sur un professeur fantastique, bienveillant, humain, qui comprend les besoins spécifiques d’un élève HIP ; puis sur d’autres avec qui cela va être beaucoup plus difficile.

 

 

POUR LIRE la SUITE de l'ARTICLE :arrow: c'est ici !

 

 

Enfants surdoués harcelés : « les parents sont souvent seuls » (VousNousIls, décembre 2016) :idea: & je profite de ce billet pour remercier le public de l'association Albatros Enfants Précoces pour cette conférence à laquelle ils m'ont invitée à Troyes, aux côtés de Jean-François Laurent, que j'ai eu gd plaisir à connaître au-delà des écran :round:

 

Sans oublier les bénévoles de l'asso !!! :roll:

 

Mais aussi, merci à toutes celles & tous ceux qui ont eu l'immense patience d'attendre pour obtenir leur dédicace du livre &/ou leur échange avec vous. Les personnes souhaitant me parler étant très nombreuses, il leur a fallu du courage :hearts:

 

Enfants surdoués harcelés : « les parents sont souvent seuls » (VousNousIls, décembre 2016)

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire à “Enfants surdoués harcelés : « les parents sont souvent seuls » (VousNousIls, décembre 2016)”

  1. saelen dit :

    Bonjour,

    Merci pour cette conférence et le temps que vous m’avez consacré.

    Je me suis rendue compte qu’énormément de parents étaient confrontés au même problème que nous, y compris vous, votre conseil de fuir cette école ou malheureusement malgré nos tentatives de communication l’information ne passe pas ou mal et j’en suis convaincu maintenant est la bonne. Ce qui m’angoisse énormément car cela veut dire s’éloigner de nos familles respectives et de mes parents qui sont âgés, hyper attaché à leurs petits enfants et que je vais rendre malheureux parce qu’ils ne les feront plus aussi souvent

    Le pire dans l’histoire c’est que je suis certaine qu’e les instit et la directrice pensent faire ce qu’il faut mais le conseil qui consiste à nous dire, laissez le dans la fosse au lion, il doit se forger le caractère, ce n’est pas acceptable, les THQI sont de vrai gentil et nous ne le laisserons pas faire cela. En quoi, cela le rendra t il plus fort de se faire casser la figure ou malmenés. Pour l’instant, il ne sait pas répondre, on a essayé de l’armer par la parole mais il n’a pas assez de répondant et de confiance en lui, je pense pour être efficace, en tout cas pour l’instant.

    La directrice nous reproche d’être trop proche de lui, de le couver trop mais avons nous pour l’instant d’autres solutions, je ne sais pas, je fais juste ce que mon instinct de mère me dicte.

    En tous les cas merci à vous d’exister et d’avoir développé ce blog, il donne des pistes de réponses et l’on en a tant besoin

    Longue vie à vous et à votre petite famille



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article