La précocité intellectuelle, un handicap ? (Sciences Humaines, mars 2017)

Le magazine Sciences Humaines, dans son n° 291 d'avril 2017, donne la parole à 2 spécialistes de la douance :)

 

Le pédopsychiatre Olivier Revol & la psychologue Jeanne Siaud-Facchin cosignent un article, que la rédaction a titré "La précocité intellectuelle, un handicap ?" :up:

 

Comme ce fut le cas il y a 3 jours avec la dernière superbe chronique d'Arielle Adda (sur "Les enfants surdoués trop lisses"), on a un très bel article de cliniciens, recevant & accompagnant chaque jour des EIP & leur famille, depuis 20 ou 30 ans :hearts:

 

Voici le sommaire de ce dossier consacrés aux troubles de l'enfant, coordonné par Héloïse Lhérété :

 

L'enfant, l'école et le psy
Jean-François Marmion

Les troubles de l'enfant : quatre questions clés
Héloïse junier

La violence, ça se soigne ?
Rencontre avec Daniel Marcelli
Propos recueillis par Héloïse Junier

Les principaux troubles chez l'enfant
Héloïse Junier et Marc Olano

Hyperactivité : attention, souffrance !
Marie-France Le Heuzey

Quand la timidité devient pathologique
Vincent Trybou

L'anorexie, de plus en plus précoce
Rébecca Shankland et Christelle Prost-Lehmann

Quand le langage défaille
Michèle Mazeau

L'autisme : une affaire de spectre ?
Marc Olano

La dyslexie, un cerveau à remodeler
Michel Habib

La précocité intellectuelle, un handicap ?
Olivier Revol et Jeanne Siaud-Facchin

Phobie scolaire : pourquoi tant d'angoisse ?
Rencontre avec Nicole Catheline
Propos recueillis par Diane Galbaud

Grandir après la guerre
Marie Rose Moro

 

 

Et comme vous êtes de petits veinards, le rédacteur en chef, Jean-François Marmion, a donné son accord pour un partage intégral du papier sur les jeunes (T)HPI :round:

 

La page 1 de l'article (cliquez pour ouvrir en grand format)

La page 1 de l'article (cliquez pour ouvrir en grand format dans une nouvelle fenêtre. Vous pourrez agrandir l'image :up: )

 

La page 2 de l'article (cliquez pour ouvrir en grand format)

La page 2 de l'article (cliquez pour ouvrir en grand format dans une nouvelle fenêtre. Vous pourrez agrandir l'image :up: )

 

 

VOUS POUVEZ retrouver le MAGAZINE en KIOSQUE ou en ligne :arrow: par ici !

 

:idea: à noter que l'article "L'autisme : une affaire de spectre ?", signé Marc Olano, est également fort intéressant ;)

 

 

Les 2 auteurs de l'article sont également auteurs de livres sur le haut potentiel intellectuel :-D

 

Le Dr Oliver Revol (que je vais voir cet après-midi même en conférence, aux côtés de ses 2 coauteures Roberta Poulin & Doris Perrodin :smile: ) a écrit :

- "100 idées pour accompagner les enfants à haut potentiel" (ma critique dans ce billet)
- "On se calme ! Enfants agités, parents débordés" (ma critique dans ce billet)

 

    
Cliquez pour ouvrir      Cliquez pour ouvrir

 

 

- "J'ai un ado... mais je me soigne"
- "Même pas grave ! L'échec scolaire, ça se soigne"

 

    
Cliquez pour ouvrir      Cliquez pour ouvrir

 

 

Jeanne Siaud-Facchin a de son côté écrit :

 

- "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué" (mon avis sur la page Biblio)

- "L'Enfant surdoué. L'aider à grandir, l'aider à réussir" (mon avis sur la page Biblio)

 

     
Cliquez pour ouvrir        Cliquez pour ouvrir

 

 

- "Mais qu'est-ce qui l'empêche de réussir ?" (ma critique)

- "Tout est là, juste là" (ma critique)

 

     
Cliquez pour ouvrir          Cliquez pour ouvrir

 

 

- "Forcer le destin" (ma critique)

 


Cliquez pour ouvrir les détails
du livre "Forcer le destin"

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

17 commentaires à “La précocité intellectuelle, un handicap ? (Sciences Humaines, mars 2017)”

  1. Excellent article, merci à toi et à Jean-François Marmion pour le partage ! Il est rare de lire une aussi bonne synthèse sur la question en quelques paragraphes.

    Bon week-end à tous :)

  2. Oui belle et dense synthèse de deux spécialistes de l’accompagnement des personnes HP. Merci de le partager, c’est d’utilité publique !
    Le chantier de la connaissance de cette particularité est immense, pour qu’elle soit mieux accueillie et prise en compte dans l’école, l’entreprise et la société. Elle nécessite de mon point de vue les efforts conjugués des acteurs de terrain, qui reçoivent continuellement les vraies personnes, et des chercheurs sérieux, qui apportent l’éclairage distancié nécessaire.
    Dans le cas de l’école, que je connais bien, cette recherche est très insuffisamment développée et les attentes sont importantes. On s’y met ?

    • Claire Jourdain dit :

      Oh que oui , si seulement l’école s’y mettait vraiment !
      Que de souffrances et d’incompréhension seraient évitées !

      Merci pour ce très bon article, ce blog de qualité et à Sciences humaines qui est un excellent journal !

      Claire

  3. Thirty-one dit :

    Merci à vous et au rédacteur en chef.

  4. Isa LISE dit :

    Merci pour le partage.

  5. Laurent dit :

    Bonjour et merci pour le partage de cet article.
    Merci également pour votre site que je recommande régulièrement à ceux pour qui la question se pose pour leurs enfants…

    Une chose me frappe quand il s’agit de JSF, c’est que le HP est souvent associé
    à troubles, besoin d’aide…

    Je n’ai donc pas lu plus loin que le titre et le nom de l’auteur…

    Ayant été diagnostiqué à près de 40 ans, il m’a d’abord fallut près de 2 ans pour dépasser le fameux Syndrome de l’imposteur avant de pouvoir oser accepter, « OUI, JE SUIS HP »

    Ensuite, ayant d’abord associé HP = Genie
    Je me suis ensuite dit, OK, je le suis, tout en étant ORDINAIRE (en référence
    à une conférence de Nicolas Gauvrit à Bruxelles en Novembre 2016 pour Mensa BE)

    Mais ensuite à la lecture de nombreux articles francophones, je me suis dit,
    Genial, « HP = Handicap, troubles, echec, souffrance,… et bien d’autres Maux »

    De même avec cet article, le cerveau ne retiendra pas le « ? »
    et concluera à nouveau vers : HP = Handicap, échec,…

    Or je dois être cette faible majorité de HP qui va bien, (dont la presse ne parle pas),
    qui n’a pas échoué à l’école,
    ni en entreprise
    qui est en couple avec une personne non-HP
    heureux
    avec enfants
    des amis non HP

    Il me manquait juste une clé pour être 100% Heureux
    OK je suis HP et cela explique beaucoups de mes particularités,
    je n’ai donc aucun soucis
    Je fonctionne juste de manière ATYPIQUE

    Cela n’explique pas toute ma vie, j’ai une personnalité, des envie, ma motivation
    Je ne me réduit pas juste QI>130

    Depuis, je me suis tourné vers des auteurs en Anglais et la,….
    REVELATION : « HP = CHANCE »
    mais il faut en comprendre le fonctionnement et les particularités, surtout :
    INTENSITE & COMPLEXITE

    Etant belge et parlant Néerlandais, j’ai pu aussi me tourner vers des formations aux PAYS-BAS..

    Et de nouveau, HP = Chance !

    Pourquoi toujours titrer les articles autours de la douances autours de :

    Handicap et autres termes péjoratifs ?

    • Floke dit :

      Bonjour
      Voudriez vous partager avec nous des references en anglais a la fois positive et nouvelles par rapport a celles que nous connaissons en France et extremement bien relayees par Alexandra?
      Notamment j’aimerais comprendre si les systemes educatifs anglo-saxons sont plus favorables aux Hp et en quoi… bref quelles sont les bonnes idees a importer?
      Merci beaucoup par avance!

      • @Laurent , le titre (d’un article, d’un livre) n’est que très rarement le choix de son / ses auteur(s) :)

        @Floke , il ne faut pas imaginer que tt est magnifique & positif dans la littérature anglophone ;) Ils sont notamment les champions des « training books » promettant de « fabriquer » un génie…
        On imagine tjrs l’herbe plus verte ailleurs :!:

        Alexandra

        • Laurent dit :

          @Alexandra, mes propos sont, me semble t’il, plus NUANCES,…
          TOUT n’est pas MAGNIFIQUE ailleurs, je trouve par contre que c’est plus POSITIF
          qu’en francophonie…
          Le livre auquel vous faites, je pense, allusion, de Mary Elaine Jacobsen est bien plus encourageant et est à mes yeux bien plus qu’un training book, je parlerais plutot de Self-Help book qui à mes yeux est une référence en la matière en proposant un réel GUIDE…

          @Floke, Google est votre amis avec les mots-clés « Giftedness, Gifted, Adult »…

          • Non il n’y a pas « un training book » mais une pléiade de bouquins de ce genre ;)
            Vos propos sont plus nuancés ? Et ceux ce cet article aussi… les réduire à un mot, dans un titre est injuste. De même qu’amalgamer tout ce qui est écrit en France (ou dans la sphère francophone).

            Je répète depuis 8 ans qu’être (T)HPI est comme avoir une carte chance dans la vie. Alors honnêtement, lire ce telles critiques, voulant à tout prix laisser entendre que la douance « est souvent associée à troubles, besoin d’aide… », m’irrite fortement.

            C’est faire aussi peu cas des nuances que je l’ai fait (à dessein), dans ma réponse, & étrangement, cela ne vous a pas plu :)
            Vous comprendrez donc que le même traitement ne me plaise pas non plus :!:

            Alexandra

            • Laurent dit :

              Je vous présente toutes mes excuses, je dois mal m’exprimer, c’est sûr que via internet, on perd le côté spontané !
              Je vous respecte et admire, je pèse mes mots, pour votre travail sur ce blog notemment…

              J’exprime mon ressenti…
              Les HP sont, je pense comme expliqué dans cet ouvrage que je mentionne,
              INTENSES, COMPLEXES, PASSIONES, nous en avons ici le parfait exemple
              De plus, notre seuil d’excitabilité est très bas…

              Je vais essayer de reformuler :
              Je suis triste car j’ai l’impression que les articles que j’ai lu jusqu’à présent, sont me semble t’il assez peu positifs.
              Je suis convaincu qu’il y a des HP en souffrance, mais est-ce exclusivement lié à la douance, quel est l’impact de leur personnalité, environnement, famille…
              Ayant fait un atelier MBTI pour HP, il était intéressant de remarquer un large pannel de personnalités, Intro-exstra verties…
              J’adorerais lire des articles me disant que oui c’est une chance.
              Car le décallage que nous pouvons vivre peut être handicapant si on n’en comprend pas les causes…
              J’adorerais lire des article titrant, la douance est un don, la douance vous facilite la vie…

              Bref, je ne voulais ennerver personne…
              Et je deviens plus sélectif dans mes lectures, je fais confiance à mon intuition, cela peut paraitre un juste, mais un titre d’article peut me rebuter.

              Mon impression, sans prétention, est que les articles/ livres que j’ai lu en Anglais allaient plus dans ce sens…

            • Jean dit :

              Alexandra, sans aucun doute nuancez-vous vos propos dans vos différents posts, mais vous constaterez que dans l’ importante masse de commentaires de votre blog, c’est le coté difficile et éprouvant de la zebritude qui ressort en très grande majorité.
              la précocité peut aussi être un facteur heureux, positif et simple et il est important de le rappeler pour ne pas affoler inutilement les jeunes parents qui découvrent leurs petits zebrillons.

              • Sans doute est-ce là une caractéristique humaine : celle du besoin de se confier sur ce qui ne va pas, dur ce qui blesse, ou fonctionne mal ;)
                Les gens sont bcp plus prompts à parler de leurs malheurs, qd ils vont bien, ils en profitent & ne remarquent parfois même pas que tt va bien, & que c’est appréciable​…

                Alexandra

                • Jean dit :

                  C’est vrai. Et aux delà de l’information brut, c ‘est aussi a ce besoin de communion que répond votre blog.

              • Laurent dit :

                Merci Jean pour votre témoignage qui me renforce dans mon sentiment positif autours de la douance !

    • Valérie dit :

      je vous suis complètement, j’ai fait plus ou moins la même démarche que vous: je ne crois pas / plus que ce soit si atypique :-D

      • Laurent dit :

        Merci Valérie, vous me rassurez, mon commentaire n’était point une attaque mais bien mon ressenti, je pensais m’être mal exprimé au vue des 2 commentaires précédents…

        Bref, je n’impose mon ressenti à personne, je voulais juste le partager…

        N’étant pas un Troll de l’internet, je les garderai pour moi à l’avenir…

        Naïvement, je pensais qu’un témoignage positif pourrais rassurer certains qui seraient encore au stade d’associer la douance à Troubles, ce n’est pas systématiquement lié…

        Ça l’était pour moi, je pensais avoir un tracteur dans la tête, maintenant qu’on m’a expliqué que c’est une Formule 1, j’apprends à la conduire et c’est simplement JOUISSIF !

        Belle journée à vous



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article