La ronde des innocents

Aujourd'hui je vais vous parler d'un bouquin que j'ai A-DO-RÉ !!! :bigheart:

 

Il s'agit de "La Ronde des Innocents" de Valentin MUSSO (ayant remporté le Prix littéraire de la Clusaz).

 

Alors je vous vois venir ! Vous allez me dire "Musso ?! LE Musso ???".
Et bien non ! pas Guillaume Musso auteur des best-sellers aussi creux qu'innombrables, mais son frère, Valentin Musso :-P

 

Ce jeune écrivain de 32 ans, dont c'est le 1er roman publié, est agrégé de lettres & professeur de littérature & langues anciennes... & son style s'en ressent !!! :up:
Contrairement à son frère, qui représente pour moi (& pour nombre d'autres personnes...) le parfait auteur de romans de gare comme tant d'autres Levy & Pancol, Valentin Musso a un style magnifique, recherché, propre & extrêmement fluide.

 

Là où Guillaume s'est fait connaître par des œuvres fades & sans grand intérêt, Valentin étonne par la finesse & la très grande qualité de son thriller qui vous happe littéralement :!:

 

La psychologie des personnages est incroyablement bien travaillée, l'intrigue est si prenante que l'on ne peut plus lâcher le bouquin :hearts:

 


Cliquez sur la couverture du livre pour
découvrir les détails de "La Ronde des Innocents"

 

 

La construction du roman est parfaitement maîtrisée  & on se laisse volontiers emporter dans ces 2 enquêtes menées en parallèle. L'une écrite à la 1ère personne - à Cauterets - par Vincent Nimier ; l'autre écrite à la 3ème personne - à Nice - par le lieutenant Néraudeau.
Il va sans dire que les 2 enquêtes se rejoindront... à un moment donné ;)

 

Présentation de l'éditeur :

 

Une course contre la montre qui conduit le lecteur dans l'univers des enfants précoces. Un thriller sous forme de double enquête palpitante qui révélera l'existence de terribles manipulations...

Vincent Nimier croyait tout connaître de son frère Raphaël, jusqu'au jour où celui-ci est retrouvé torturé et assassiné sur un sentier des Hautes-Pyrénées.

Grâce à une mystérieuse vidéo, il découvre alors que son frère avait une femme et un fils, disparus il y a des années sans laisser la moindre trace. Vincent se lance à leur recherche, mais il ne sait presque rien d'eux pas même leur nom.

Une seule certitude : ils sont en danger de mort et les hommes qui ont massacré Raphaël feront tout pour les retrouver avant lui !

 

 

Les thèmes abordés dans cette "Ronde des Innocents" m'ont évidemment beaucoup intéressée : les enfants surdoués, les relations humaines, les secrets de famille. Mais c'est essentiellement la manière dont ces sujets sont envisagés qui est passionnante ! :up:

 

Rythme enlevé, intrigue extrêmement bien ficelée & riche en rebondissements, atmosphère inquiétante. Tous les éléments indispensables à l'élaboration d'un thriller efficace & prenant sont là, à n'en pas douter. En deux mots : suspens garanti.

 

Et pour ne rien gâcher, comme je l'évoquais plus haut, j'ai véritablement savouré la qualité de l'écriture, le style est remarquable, d'une impressionnante finesse 8)

 

 

Pour la petite histoire, Valentin Musso a fait publier ce thriller d'une manière très originale : il est passé par l'éditeur "Les nouveaux auteurs", dont le concept est de soumettre de façon anonyme des bouquins à un comité de lecture grand public. C'est ce comité qui choisit quels auteurs seront publiés.

 

Le slogan de la maison d'édition étant "Donner une chance à tous les nouveaux auteurs d’être publiés" prend alors tout son sens !

 

Le voici sur Europe 1 pour la promotion du roman :

 

 

 

Il a été dit dans la presse que c'était dans le but de ne pas céder à la facilité qui aurait été d'utiliser la notoriété de son frère & d'être facilement publié par une grande maison d'édition.

 

Hum... personnellement j'ai immédiatement interprété la chose en sens inverse ! :-?

 

Je pense que c'était plutôt là un moyen d'échapper à la sale réputation du "Musso auteur de sous-littérature" qui colle à son frère aîné auprès des lecteurs & des critiques exigeants, même si ses livres sont toujours des succès populaires en terme de ventes.

 

Il est indéniable que Valentin place la barre très haut avec "La Ronde des Innocents"  &, à mon sens, il ne vise pas le même public que son frère.
Il s'est positionné sur une littérature recherchée, de qualité & c'est pourquoi je suis certaine que son nom était, dans ce contexte, bien plus un handicap qu'un atout aux yeux du public comme des maisons des professionnels de l'édition :oops:

 

D'ailleurs, je n'ai pas été la seule à le penser ! :roll:

 

Regardez ici l'avis en vidéo (très positif) :  du libraire Gérard Collard trouvé pour les besoins de ce billet (mise à jour : l'avis vidéo n'est plus malheureusement dispo :down: )

 


Cliquez sur la couverture du livre pour découvrir les détails de "La Ronde des Innocents" au format Poche !

 

 

Quelle que soit la vérité & le nom de l'auteur, il aurait en tous cas été tellement dommage de passer à côté d'une petite merveille comme ce roman !
La maxime latine gravée à l'entrée du lycée niçois (scène de crime n° 2) nous met à ce propos en garde :

 

"Nimium no crede colori" (= Ne vous fiez pas aux apparences) :round:

 

 

Un auteur dont je suivrai l'évolution au fil des prochains bouquins !!! :)

 

 

Mise à jour du billet : Valentin Musso a depuis écrit d'autres romans que voici, dans l'ordre chronologique (que j'ai pour ma part, & à chaque fois, pris beaucoup de plaisir à lire) :

- "Les cendres froides"
- "Le murmure de l'ogre"
- "Sans faille"

 

     
Cliquez pour ouvrir          Cliquez pour ouvrir

 


Cliquez sur la couverture
pour ouvrir les détails

 

 

Et le prochain livre signé Valentin Musso est d'ores & déjà annoncé & disponible en précommande ; il sortira le 1er octobre prochain : "Une vraie famille" :-D

 


Cliquez pour ouvrir les détails du
prochain roman de Valentin Musso

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires à “La ronde des innocents”

  1. clairdelun dit :

    bonjour,
    j’ai aussi adoré ce livre, je me suis sentie plongée dans l’intrigue, mais aussi stimulée intellectuellement. Merci pour ce billet

  2. stéphanie dit :

    bravo pour cet article: effectivement Guillaume écrit de la soupe , c’est nullissime (j’ai essayé mais pas pu terminer…) tandis que les livres de son frère sont excellents et très fins. je vais m’empresser de lire de nouvel ouvrage!



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article