[VIDÉO] Surdoué, Haut Potentiel de souffrance ? (RTS, mars 2017)

C'est un très chouette documentaire qui s'annonce sur la chaîne suisse RTS :-D

 

Réalisé par le journaliste Christophe Ungar pour l'émission 36,9° (consacrée à la santé, que vous pouvez aussi retrouver sur FaceBook), il est intitulé "Surdoué, Haut Potentiel de souffrance ?" :up:

 

Le reportage sera diffusé le mercredi 29 mars, à 20h10 sur RTS Un ;)

 

Puis le lendemain, le jeudi 30 mars sur RTS Deux à 11h15 & 15h55... & surtout, pour celles & ceux ne vivant pas en Suisse ou à la frontière : en replay aussitôt après :bigheart:

 

[VIDÉO] Surdoué, Haut Potentiel de souffrance ? (RTS, mars 2017)

 

Enfants et adultes, ils représentent environ 2% de la population. Des génies ? Pas toujours ! Et leur parcours est jalonné de difficultés et problèmes affectifs.

On les surnomme "surdoués", "enfants précoces", "zèbres" ou HPI pour haut potentiel intellectuel. Enfants et adultes, ils représentent environ 2% de la population, à l’extrême droite de la courbe du QI, au-delà de 130. On les imagine premiers de classe, rentrant de l’école avec des bonnes notes et le sourire. On les devine ensuite chef d’entreprise, décideur politique, grand professeur ou brillant artiste. Souvent, un peu prétentieux. Détrompez-vous! La vie des enfants et adultes à "haut potentiel intellectuel" n’est pas toujours un long fleuve tranquille pavé de belles réussites. Au contraire. Hyper intelligent rime souvent avec hyper-stimulé et hypersensible… Il peut y avoir en outre des déséquilibres entre raison et émotion. Une souffrance taboue qu'évoquent plusieurs témoins dans ce reportage éclairant signé Christophe Ungar.

 

 

Avec la participation (entre autres) :

 

- en France, du pédopsychiatre Dr Olivier Revol & son équipe de recherches par IRMf (Fanny Nusbaum & Dominic Sappey-Marinier), de la psychologue Monique de Kermadec

 

- en Suisse, des élèves du groupe scolaire Athéna, de Leonor Pozzi, de Bernard Jouvel

 

Et puis nous ! Nous y avons participé aussi :round:

 

"Nous", parce que le zébrillon a également été filmé. C'est d'ailleurs lui qui a tenu à faire partie du documentaire, lorsque le journaliste nous l'a proposé.

 

[VIDÉO] Surdoué, Haut Potentiel de souffrance ? (RTS, mars 2017)

 

Si vous me suivez depuis un moment, vous vous en serez probablement rendu compte : je ne poste jamais aucune photo de mon garçon. Pas plus de visage ici que sur les réseaux sociaux...
Je ne juge absolument pas les parents qui postent des photos de leur(s) enfant(s), c'est un simple choix personnel.

 

Son prénom a d'ailleurs été dissimulé avec soin, à tous, pendant 8 ans, jusqu'à la sortie du livre "Les Tribulations d'un Petit Zèbre. Épisodes de vie d'une famille à haut potentiel intellectuel" :)

 

(à ce propos: le choix de révéler son prénom dans le bouquin a été le sien. C'était son histoire &, étant en 3ème au moment de l'écriture du livre, il était légitime qu'il soit entendu & respecté dans cette volonté - ou non - d'afficher au grand jour son prénom & de ne pas en utiliser un d'emprunt ;) Cette question m'ayant souvent été posée par e-mail, cela me donne l'occasion de préciser :up: )

 

Et donc, si je ne le cache pas au quotidien (vous avez été nombreux à l'apercevoir à mes côtés dans des conférences auxquelles il souhaitait assister), à vrai dire nous n'étions pas très chauds, son père & moi, pour qu'il apparaisse sous le feu des projecteurs.

 

Il a beaucoup insisté, comme il sait si bien le faire :-P Je pense que tous les parents de jeunes zèbres comprendront EXACTEMENT ce à quoi je fais allusion. Vous savez, quand votre EIP tourne en boucle, avec mille & un arguments pour vous convaincre, & revient constamment à la charge, jusqu'à (votre !) épuisement :roll:

 

Ayant eu un très bon contact avec le journaliste, il voulait être dans son reportage. Aussi, nous avons fini par accepter :)

 

[VIDÉO] Surdoué, Haut Potentiel de souffrance ? (RTS, mars 2017)

 

Vous le verrez par conséquent à l'écran...

 

Pour faire patienter, l'émission a déjà commencé à partager 2 teasers, qui sont aussi à retrouver sur la page FaceBook du blog, ou encore ci-dessous :roll:

 

La première courte vidéo, mis en ligne le 23 mars 2017 :

 

 

 

Et le deuxième extrait, mis en ligne hier, 26 mars 2017 :

 

 

 

Et le troisième extrait, mis en ligne ce 28 mars en fin de journée :

 

 

 

:arrow: MISE à JOUR du 29 mars : &... voici (déjà !) le replay, visionnable depuis tous pays !!! :smile:

 

 

 

Et attention, surprise !!! :-D
Une vidéo "bonus de l'émission", avec Monique de Kermadec :up:

 

Qui sont ces adultes "surdoués"? Pourquoi se sentent-ils souvent en décalage avec les autres? Comment rompre avec la souffrance? Entretien avec Monique de Kermadec, psychothérapeute

 

 

 

Les Tribulations d'un Petit Zèbre, le livre du blog !

 


 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

9 commentaires à “[VIDÉO] Surdoué, Haut Potentiel de souffrance ? (RTS, mars 2017)”

  1. lip dit :

    merci pour le tuyau…..résidant de l’autre coté de Gy, je reçois la TSR pour autant que les conditions (météo?) soient favorable.

    bonne journée à vous

  2. Bergamote dit :

    Bonsoir,
    On attend avec beaucoup d’impatience!!!!
    Bonne soirée. :)

  3. Claudie dit :

    Bonjour Alexandra,
    Il y a une chose que je ne parviens pas à comprendre. Vous venez d’annoncer que votre fils était diagnostiqué autiste Asperger, et dans ce reportage, on comprend que son hypersensibilité et surtout ses difficultés sociales sont liées à son Haut Potentiel. Les interactions sociales sont très problématiques pour un autiste, pourquoi faire du haut potentiel la cause de ses difficultés ? Est-ce un malentendu ?

    • Cumuler les 2 (douance ET syndrome d’Asperger) donne un mélange des particularités de l’un & de l’autre « monde » :)
      Si le sujet vous intéresse, je vous suggère la lecture de mon bouquin, qui sort justement aujourd’hui ➯ http://amzn.to/2iqHEX6 :up:

      Alexandra

      • Claudie dit :

        Bien sûr que le sujet m’intéresse et je le connais bien. J’ai un enfant HP et Asperger et un enfantTHP. Mon enfant THP a eu des difficultés sociales liées à son décalage mais pour mon fils Aspie, ses difficultés avec les interactions sociales sont sans commune mesure avec celles de mon enfant thp Ils ont tous les deux été harcelés mais je peux vous assurer que leurs difficultés sont très différentes. Mon fils aurait les mêmes difficultés sociales s’il n’était pas HP.

  4. Sylviane dit :

    Voilà le commentaire que je viens d’envoyer sur le site Facebook de l’émission 39.6:
    Bonjour, très bon reportage « Surdoués, haut potentiel de souffrance » mais… aucune petite fille, aucune femme HPI à qui vous avez donné la parole! C’est incroyable. Malgré la qualité de ce reportage, vous avez reproduit la même discrimination que l’ensemble de la société envers les femmes HPI: sous-identifiées, sous-testées, sous diagnostiquées… et sous-médiatisées! Comme s’il y avait un « danger » à reconnaître que les femmes aussi peuvent être à haut potentiel. Et une contradiction avec le titre de votre reportage puisque les HP qui souffrent sont surtout ceux -CELLES- que l’on n’identifie pas ou que l’on préfère ne pas identifier. Et plus étonnant encore, vous en faites mention en chute du reportage « …les jeunes filles sont plus enclines à masquer leur HPI… ». Donc, vous le saviez et vous ne nous avez pas cherchées!!! Pourquoi ? Pourriez-vous vous poser la question, sincèrement, sans déni ! Signé: une senior HPI, identifiée très très tard, qui a souffert et ramé toute sa vie à contre-courant sans comprendre une grande partie du monde dans lequel elle évoluait. Et s’est constamment battue pour rester à flots. Aujourd’hui, j’ai mal pour les petites filles HPI que l’on sous -estime et mésestime encore.



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Commenter cet article