Les enfants doués hypersensibles : des avantages et des inconvénients (Arielle Adda dans Le Journal des Femmes, septembre 2014)

Les enfants doués hypersensibles : des avantages et des inconvénients (Arielle Adda dans Le Journal des Femmes, septembre 2014)Après une pause estivale bien méritée, la célèbre psychologue Arielle Adda reprend ses chroniques sur le Journal des Femmes, pour notre plus grand bonheur ! :)

 

Et en ce mois de septembre, le thème est : "Les enfants doués hypersensibles : des avantages et des inconvénients" :round:

 

A n'en pas douter un sujet qui parlera à tous les surdoués, petits & grands...

 

A noter bien sûr qu'Arielle Adda est l'auteure de 2 ouvrages de référence que je vous invite fortement à lire ou relire régulièrement :

 

     

 

POUR lire la CHRONIQUE d'ARIELLE ADDA :arrow: c'est ici !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires à “Les enfants doués hypersensibles : des avantages et des inconvénients (Arielle Adda dans Le Journal des Femmes, septembre 2014)”

  1. C’est un fait cette hypersensibilté…
    Mais je pense quand-même qu’avec l’âge et les expériences de la vie, on s’endurcit…
    On gère mieux… On évite la perméabilité ;)!

    • Jacques dit :

      Bonjour Nouvelle 30naire,

      Pour ma part, j’ai du mal à la trouver cette recette miracle. As-tu de la littérature sur le sujet ?… Merci !

      • superbes rayures dit :

        oh oui!!! mon hypersensibilité est toujours là et je l’assume la seule petite différence c’est que parfois j’arrive un peu à là contrôler mais mes proches s’en rendent vite compte. Ce qui me fait mal c’est de voir que déjà enfant certaines personnes se moquaient de cette hypersensibilité donc pour eux j’étais une fille nunuche. Mon fils est pareil et un garçon « n’a pas le droit d’être hypersensible » dans notre société donc c’est forcément moi qui l’ai mal élevé!!!
        Tout cela est difficile alors oui il a fait du judo pour prendre confiance en lui en théorie devant les autres il n’a plus le physique d’une victime alors on le laisse tranquille…. mais là ou il s’éclate c’est le tir à l’arc.
        Mais maintenant pour moi cette hypersensibilité a aussi du positif l’émotion devant un tableau, un paysage, les frissons sur certains morceaux de musique toute cette hypersensibilité amène aussi des sensations que d’autres n’auront pas aussi fort que nous « les hypersensibles ».

  2. lechalote dit :

    J’ai dans les commentaires de l’article d’arielle adda : « il trouve toujours des excuses aux autres ». J’ai souvent entendu cette phrase. Ce ne sont pas des excuses que je cherchais, mais de la compréhension de ce type de comportement du décalage entre les règles énoncées et leur non application. Quand j’ai rencontré ma prof de yoga elle m’a dit : tu as besoin de connaissance.
    C’est cette connaissance que j’acquière à travers le yoga qui, à 40 ans et depuis 3 ans me permet enfin de gérer mes émotions face aux autres, et d’aider mes enfants. Le monde est ce qu’il est, la souffrance y est omniprésente, et tant que je m’y oppose avec des ça devrait, et des je devrais, je me tape simplement la tête contre un mur en béton et j’augmente MA souffrance. La seule chose que je puisse faire c’est regarder la situation en face, et voir si je peux y faire quelque chose, ou pas, et adapter au mieux mon attitude et mes actes à chaque instant. Poser l’acte juste au moment juste. On ne change que soi.
    Et ça, des enfants peuvent l’entendre, avec de l’empathie qui entend leur souffrance et des mots doux et adaptés à leur âge.



:) :-D 8) :oops: :( :-o LOL :-| :-x :-P :-? :roll: :smile: more »

Répondre à lechalote